FilmsActu.com



Quelques Minutes Après Minuit : un monstre pas comme les autres - revue de presse

Quelques Minutes Après Minuit (A Monster Calls en v.o) est le nouveau film de l'espagnol Juan Antonio Bayona (réalisateur de l'Orphelinat et de The Impossible).

Entre le fantastique et le drame, Quelques minutes après minuit est un conte sur le deuil avec en personnages centraux un jeune garçon et un arbre monstrueux à la force démesurée.

Quelques minutes après minuit

Conor (Lewis MacDougall) est un enfant solitaire et rêveur, harcelé à l'école et veillant sur une maman malade (Felicity Jones, Jyn Erso dans Rogue One), en train de mourir d'un cancer. Chaque soir, 7 minutes minutes après minuit, le monstre de la colline (doublé par Liam Neeson) vient lui rendre visite.

Que lui veut donc cet arbre gigantesque ? De ces rencontres extraordinaires, Conor va apprendre le courage, la valeur du chagrin et surtout à affronter la vérité. "Le cœur du film, c'est la manière dont on peut, grâce au fantastique et à la fantaisie, affronter la réalité", a commenté le réalisateur.



Adapté d'un roman de Patrick Ness, Quelques Minutes Après Minuit est singulier. Sous ses airs de film fantastique avec un monstre, l'oeuvre de Juan Antonio Bayona se révèle touchante et pleine de poésie. A noter aussi la présence de Sigourney Weaver en grand-mère intransigeante.

Voici quelques extraits de diverses critiques mises en ligne depuis sa sortie le 4 janvier.

A Nous Paris : "En évitant le mélo et doté d'une force visuelle incroyable, ce film, bien au-delà du simple conte terrifiant, met le fantastique au service du drame, et parle du deuil et de la peur de la mort avec puissance, intelligence et émotion."

Première : "Après l'Orphelinat et The Impossible, Juan Antonio Bayona boucle avec Quelques minutes après minuit, une trilogie d'une grande cohérence sur les relations mère-fils, entre influences spielbergiennes et tradition héritée du cinéma fantastique espagnol".

Cinema Teaser : "Un conte à la perfection parfois trop mécanique qui finit par émouvoir".

20 Minutes : Ce conte cruel ... envoûte par sa façon d’évoquer des sujets graves avec un sens rare de la poésie macabre.

Mad Movies : Bayona est décidément l'un des élèves les plus doués de Spielberg.

Quelques minutes après minuit

Clone Web : Peut-être verrez-vous du Spielberg dans A Monster Calls. L’ombre du grand Steven plane sur le film et Bayona lui rend hommage à travers un plan rappelant Jurassic Park et quelques transitions qu’auraient pu réaliser le metteur en scène d’E.T. Loin de nous l’idée d’y voir pour autant un héritier -ce n’est pas possible- mais avec Quelques Minutes Après Minuit, Juan Antonio Bayona confirme juste qu’il a sa place à coté des plus grands.

Le Monde : "Quelques minutes après minuit" : échappée onirique pour un jeune cœur brisé.

Le Point Pop : Adaptation visuellement splendide d'un best-seller sur le deuil, le troisième film de Juan Antonio Bayona fait tout pour nous toucher. Sans succès.



Quelques minutes après minuit


Par Veronica Sawyer Réagir


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Quelques minutes après minuit

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2017 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.