FilmsActu.com



Des Hommes et des Dieux

Notre avis
8 10

Plantant son décor dans les montagnes du Maghreb pendant les violences terroristes des années 90, Des Hommes et des Dieux s'inspire librement de la vie des moines cisterciens mystérieusement disparus en 1996. Filmant avec simplicité le quotidien monastique, Xavier Beauvois saisit les doutes de ces hommes brutalement confrontés au chaos politique et mis face à leur choix de vie. Si l'austérité formelle pourra en rebuter plus d'un, la tension dramatique gagne peu à peu en puissance pour ne plus nous lâcher grâce à une mise en scène pleine de grâce. Que l'on décèle ou non des dieux dans ce récit remarquablement écrit, on ne pourra rester insensible aux hommes qui l'habitent, tous sans exception interprétés par un casting inspiré.

Découvrez ci-dessous la critique du film Des Hommes et des Dieux


Critique Des Hommes et des Dieux

Critique Critique Des Hommes et des Dieux

Critique Des Hommes et des Dieux

 

Présenté au Festival de Cannes 2010, Des hommes et des Dieux a créé la surprise en remportant le Grand Prix décerné par un Jury présidé par Tim Burton. Le film nous emmène dans les montagnes du Maghreb dans les années 90, au moment des violences perpétrées par des groupes de terroristes islamistes, et se penche plus particulièrement sur la disparition mystérieuse des moines cisterciens de Tibhirine en Algérie, en 1996. Plutôt que de retracer de manière factuelle les événements politiques, le réalisateur Xavier Beauvois (N'oublie pas que tu vas mourir, Le Petit Lieutenant) choisit d'adopter une approche subjective des événements, à travers le point de vue des moines qui mènent une existence paisible aux côtés des villageois musulmans, avant de se retrouver brutalement confrontés au chaos politique. Tandis que la tension devient de plus en plus palpable, le doute envahit peu à peu les moines mis soudainement face à leur choix de vie et au sens même de leur existence. Certes le film ne prend aucun risque sur le plan idéologique, mais les intentions de Xavier Beauvois sont tout autres.

 

Critique Critique Des Hommes et des Dieux

 

Des Hommes et des Dieux nous invite à être les témoins du quotidien des moines cisterciens, un mode de vie reposant sur le silence, la contemplation mais aussi l'hospitalité envers les plus démunis. Entre scènes de prière, moments d'intimité dans les cellules, échanges avec les villageois et balades en solitaire au cœur de la nature, Xavier Beauvois filme l'austérité de la vie monastique avec une économie d'effets et une simplicité de tous les instants. Sublimées par le travail sur la photographie, les contrées splendides environnantes frappent par leur ampleur et leur luminosité, offrant un contraste saisissant avec le dépouillement et la modestie du monastère et conférant au film une portée spirituelle. Face à ce rapport de l'homme à la nature, la terreur qui gangrène le pays apparaît d'autant plus brutale, d'autant plus absurde. Une terreur que Beauvois choisit tour à tour de suggérer, à travers de faits rapportés et des regards lourds de sens, ou de montrer par le biais des intrusions des terroristes ou de la pression opérée par les militaires. Des Hommes et des Dieux est un film engagé contre la violence la plus universelle, quand les conflits politiques viennent troubler et mettre fin à des années d'harmonie.

 

Critique Critique Des Hommes et des Dieux

 

Tout comme les moines cisterciens, le film n'aspire à aucun prosélytisme. Que l'on décèle ou non des dieux dans ce récit remarquablement écrit, on ne pourra s'empêcher d'être ému par les hommes dont les portraits s'ébauchent discrètement, par petites touches. Et si l'on ne pourra nier au film une certaine austérité, la puissance dramatique atteint son point culminant lors d'un repas accompagné par Le Lac des Cygne de Tchaïkovski, une scène plus que jamais habitée par la force, la vulnérabilité, l'humanité des personnages. Lambert Wilson délivre une composition tout en profondeur et il est loin d'être le seul au sein d'un casting inspiré qui participe pleinement à conférer à ce drame puissant et humaniste une grâce inespérée.

 

 

Date de première publication : 21 mai 2010 à 16h39





Par Elodie Leroy 13 commentaires


Derniers commentaires
Par SANDRINE13 il y a 8 an(s)
evon100v a écrit:Très décevant, l'émotion n'était pas au rendez-vous pour moi.
Effectivement, la vie des moines est très bien filmée et leur dilemme et questionnements sont exprimés et les acteurs sont parfaits. Il manque une petit quelque chose pour que l'on tombe vraiment dans l'ambiance...
Je ne me suis pas ennuyé néanmoins.

bonsoir,
alors, c'est que ce jour-là, vous avez manqué de sensibilité
Le petit quelque chose s'analyse sur l'ensemble du film (décors, air de musique classique pendant ce repas silencieux, l'engagement du médecin bien que très fatigué -Michael Londasle excellent comme d'hab- la foi de ces hommes vraiment humains, etc.)

Répondre
-
voter voter


Par Christophe Leroi il y a 8 an(s)
Quel film! Il invite à la réflexion et n'est-ce pas ce que l'on demande parfois au 7ème art.
La lenteur du film correspond à la vie lente et sereine des moines franciscain.
La simplicité des décors cadre merveilleusement avec l'esprit de Saint Bernard, le fondateur de l'ordre, qui interdisait les richesses ostentatoires et, également, intérieures.
Non, les moines voulaient être au service des autres. Ils ont accepté le sacrifice ultime dans la suite du Christ: "voici mon corps livré pour vous, faites ceci en mémoire de moi" (Matthieu, 26:26-28).
Réfléchissons! Voilà, et j'insiste donc, l'extraordinaire message de ce film.

Répondre
-
voter voter


Par DaturaNoir il y a 8 an(s)
On ne peut être que touché,ému,par ce film bouleversant,le meilleur de Beauvois,par son humanisme universel,qui dépasse la question de la foi.
Aucun prosélytisme ,seule la tolérance émerge de ce film,sobre,et plein de détails qui enrichissent le récit.
Ce film renvoie chaque spectateur,qu'il soit croyant ou pas,à ses propres interrogations,faisant de chacun de nous un de ces moines.
Enfin un film touché par la grâce!

Répondre
-
voter voter


Par evon100v il y a 8 an(s)
Très décevant, l'émotion n'était pas au rendez-vous pour moi.
Effectivement, la vie des moines est très bien filmée et leur dilemme et questionnements sont exprimés et les acteurs sont parfaits. Il manque une petit quelque chose pour que l'on tombe vraiment dans l'ambiance...
Je ne me suis pas ennuyé néanmoins.

Répondre
-
voter voter


Par xuvinz il y a 8 an(s)
Un film très touchant qui donne à penser. Réflexion sur la foi, sur la peur de la mort, sur la communauté et sur le choix. Beaucoup de choses qui découlent de cette histoire au potentiel de légende évident. Quelques fausses notes à mon sens (le jeu d'acteur inégal, quelques carences sur l'implication des moines dans leur communauté, quelques longueurs...) mais une histoire tellement forte, profonde et humaine qu'elle porte et transcende ce film de Xavier Beauvois. Quelques clés de lecture autres sur xulux.fr
>> www.xulux.fr

Répondre
-
voter voter


Par mistinguet il y a 8 an(s)
film de référence !!!qui incarne JEAN.PIERRE qui vit et est agé de 86 ans . ?
Répondre
-
voter voter


Par Nassy63 il y a 8 an(s)
A la fin du film, je fus étonnée que deux heures étaient déjà passées !A ceux qui en déplorent la longueur ou la lenteur, ils n'en ont peut être pas saisis la nécessité pour nous faire "toucher, respirer" l'atmosphère de la situation. Rien à dire, hormis le regret qu'il soit tourné au Maroc et non en Algérie. Car le décor y manque vraiment. Et les dialogues aussi, en langue marocaine qui fausse quelquefois ... Mais sinon, les acteurs et particulièrement Michael Lonsdale ont été sublimes, criant d'authenticité.
Répondre
-
voter voter


Par jeffline il y a 8 an(s)
Superbe film ! Le message du réalisateur est claire, son film est un film engagé contre la violence universelle et au lieu de reconstituer les événement de Thibérine de 1993 à 1996 Xavier Beauvois a approché le film par la subjectivité sans prendre de risque sur le plan idéologique (pas de prosélytisme ici). Les longueurs et les scènes un peu répétitives étaient nécessaire pour rendre les aspects de la vie monastique plus palpable, tout comme la tension et l'angoisse qui ne cesse de grandir. Je suis assez désolé de voir des critiques de personnes qui n'ont pas trouvé le film bien, long, inconstant ... Certainement des spectateurs "beauf" sans culture cinéphile et politico-historique, sans même comprendre grand chose au cinéma, au vrai cinéma. Le film a été d'ailleur salué par toute la presse, les plus grands critiques cinéma, critique de renom ( cahier du cinéma, télérama, etc ...) ont approuvé ce GRAND FILM. Une réussite.
Répondre
-
voter voter


Par jean-luc il y a 8 an(s)
film émouvant, magnifiquement interprété par wilson lonsdale et rabourdin, les longueurs volontaires pour montrer que les moines sont hors du temps et de la politique sont vraiment trop ..... longues!!! Un peu plus de recadrage des moines par rapport a: leur vie en france, leurs familles, leur vécu avant,la presse apres ce drame en Algérie et en France aurait permis peut être de mieux replacer ce drame dans l'histoire.
Répondre
-
voter voter


Par elisa il y a 8 an(s)
Moi non plus je n'ai pas été emballée par ce film. Trop long, trop de brainstorming, comme robbie j'ai parfois "piqué du nez". Et puis je ne comprends pas leur souhait d'être massacré au lieu de sauver leur peau. Les cathos diront que ce sont des martyrs ... mais cela a servi à quoi ? Il y a tellement de gens qui souffrent, qui sont condamnés et qui voudraient tant vivre, non vraiment je ne comprends pas. Par contre les acteurs sont excellents.
Répondre
-
voter voter


>> Voir les 13 réponses dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Des hommes et des dieux

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2019 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.