FilmsActu.com



Dragonball Evolution

Notre avis
1 10

Lorsque l'on assiste, tels d'impuissantes victimes, à un spectacle aussi raté que DragonBall Evolution, impossible de s'y prendre avec des pincettes : la nullité du film dépasse à tous les niveaux ce que nous avions essayé de prévoir à travers les hallucinantes bandes-annonces diffusées sur le net. Ce n'est pas juste mauvais, c'est une expérience parfaitement déplorable, de bout en bout, fruit d'une adaptation complètement mutilée. L'oeuvre de Akira Toriyama est entachée à jamais ! Découvrez ci-dessous notre critique du film Dragonball Evolution ...


Critique Dragonball Evolution

Critique du film Dragonball Evolution

 

La fin du monde est proche... Dans Dragonball Evolution, bien évidemment, mais dans la réalité aussi. Un monde dans lequel les chômeurs en crise risquent de bientôt se voir rejoindre par James Wong, un réalisateur qui risque de subir un tel courroux des fans qu'il ne pourra plus jamais tourner quoique ce soit. Un monde dans lequel les ados aux cheveux englués de gel les moins futés demeurent la pierre angulaire culturelle qui érige les arts et sert donc d'inspiration au San Goku de ce film. Un monde dans lequel l'industrie du cinéma elle-même ne se soucie plus de proposer un produit dont elle peut être fière... Enfin si, c'est tout de même avec une fierté unique que DragonBall Evolution peut s'ériger comme le point d'orgue du mépris le plus crasseux qu'une production puisse faire à l'encontre de ses spectateurs. Et même s'il demeure finalement un non-événement en soit (un comble pour une adaptation attendue depuis des années), la médiocrité qu'il transpire à chaque seconde pose de vraies questions sur le bien fondé de faire des films, tout simplement... Et oui, c'est à ce point !

 

Critique Dragonball Evolution

 

Nous nous y attendions, nous en avons eu la confirmation : dans les pattes d'un studio hollywoodien, l'adaptation du manga d'Akira Toriyama ne pouvait être que dénaturée. 100 millions de dollars ont donc été dépensés ici, 100 millions partis en fumée puisque DragonBall Evolution ne semble en avoir coûté que 10. De mémoire de spectateur on s'était rarement autant ennuyé devant un film supposé de divertissement. Si notre montre ne s'était pas suicidée avant nous, elle nous aurait probablement demandé d'arrêter de la regarder toutes les deux minutes. Véritable incarnation d'un néant artistique complet, un vent, un souffle, un ''pschiiit'' d'ouverture de bouteille de soda, DragonBall Evolution est un film qui semble demander aux malheureux qui le regardent pourquoi est-ce qu'ils sont encore là. Rien n'est fait pour plaire ! Le scenario (même si d'aucun ne se permettrait d'appeler ça un ''scenario'' sans mériter la peine de mort), en plus d'être traité par-dessus la jambe sabote comme rarement son rythme en charclant tout ce qu'il était possible de charcler dans le matériau d'origine pour le rendre accessible au public (comprendre par là, l'américain moyen de 14 ans). Epuré de toute sa magie, de tout son univers, de toute son atmosphère, DragonBall accouche d'un film live qui semble avoir 20 ans au compteur. Comme tourné à une époque où il était bon d'adapter tout et n'importe quoi (Super Mario, Musclor, Double Dragon) alors que la technique ne pouvait décemment pas suivre...

 

Critique Critique Dragonball Evolution

 

Sauf qu'aujourd'hui ''On peut'' (c'est Obama qui le dit) et il est inacceptable de s'effondrer, en 2009, devant un machin d'une pauvreté technique hallucinante, cheap au possible et qui ferait passer Uwe Boll pour Orson Welles. Avec une mention spéciale pour Piccolo, réduit à un méchant de base très méchant (façon Power Rangers) qui du haut de sa plate-forme flottante passe le film à serrer le poing pour expliquer qu'il écrasera le monde et empêche son masque en plastoc de se décoller avec l'autre main. Evidemment, on ne s'attardera pas inutilement sur toutes les notions d'adaptation et de fidélisation au matériau dont il s'inspire (ce serait un coup à rater notre propre enterrement) parce que le Goku qui semble échappé d'un sous-sous-sous-Twilight et qui aimerait bien grimper des copines elles-mêmes échappées d'un sous-sous-sous-sous-sous-Twilight n'est que la partie visible de l'iceberg qui déclenchera les foudres des fans de l'œuvre de Akira Toriyama. A croire que tout ce que les gens qui ont bossé là-dessus ont retenu du manga c'est qu'il a des cheveux en pointes, des boules, et de la bagarre... Enfin, il y a de quoi s'arracher les cheveux (en pointes, donc) lorsque la seule leçon du fameux ''Kamehameha'' se limite à un subtitut de défibrillateur ou à allumer une bougie. C'est bien connu, si les Chinois font apparaitre une boule de feu, c'est uniquement pour éclairer la pièce !

 

Critique Critique Dragonball Evolution

 

A l'opposé complet de l'adaptation fidèle, nous assistons ici à un mépris culturel bien américain (et bien commercial) qui en dit long sur le projet. Mais non, même sorti de l'idée que DragonBall Evolution est à Dragon Ball ce que Rocco Sifredi est au Vatican, en tant que film à part entière, le résultat à l'écran cumule à tour de bras tout ce qu'un spectateur possédant toutes ses facultés intellectuelles refuserait de voir. A moins de s'extasier sur des ralentis d'un goût douteux (''oh, une goutte de pluie'', ''oh Goku évite un bâton'', ''oh Goku reproduit les mouvements de la techntonik''), de vouloir se farcir un clone un peu foiré de Tom Cruise qui n'arrive pas à se coiffer, un méchant insipide, une narration morcelée, Ernie Hudson chauve avec des sourcils tout blancs, un projet sans la moindre ampleur et des empoignades de bazar qui feraient passer n'importe quel épisode de Bioman pour une vidéo de démonstration de Krav-maga, rien ne tire le film d'un trou qu'il est probablement encore en train de creuser. Juste une blague, une bonne grosse blague bien crasse (la date de sortie du 1er avril trouve tout son sens) qui n'arrive même pas à nous arracher un sourire. L'histoire légendaire du navet qui aurait bien aimé être un nanar !

 





Par Arnaud Mangin 52 commentaires


À voir aussi
11 Street Fighter : La Légende de Chun-Li
20 DragonBall Evolution : déjà une suite
3 Tomb Raider Reboot : première bande annonce du jeu
Resident Evil : Afterlife 3D

Derniers commentaires
Par nonaqr11 il y a 14 jours
My new photo blog
gay grandpa masterbate porn virus free hermaphrodite pornstars the immigration debate november 2002 an asia 2000 occasional papdr. brooklyn college

Répondre
-
voter voter


Par salliesy16 il y a 20 jours
My new blog sites
sunny lane *** vids voajer sex jeu sexy hentai mature pictures sandisk 8gb memory stick m2

Répondre
-
voter voter


Par joannamk18 il y a 22 jours
Hi supplementary website
erotic traveller adult xxx erotic people sex party erotic tantra

Répondre
-
voter voter


Par La Prune il y a 1 an(s)
Kakalotto a écrit:Étant un grand fan de Dragon Ball, et ayant vu les teaser de ce NANARD sans nom, je ne m'attendais pas à un chef d'oeuvre, mais dès les premières minutes du film je fut dépité. Je passe rapidement sur le jeu d'acteur qui relève de la plaisanterie douteuse, le manga original n'est pas du tout fidelisé, les effets spéciaux sont abominables, les doubles horribles, et comble de l'ignominie, il manque BEAUCOUP des personnages d'origine. Avec DB EVOLUTION on ne s'ennui pas une minute... on se fait chier une heure

Attention
Dans les films il y'a le nannard
Et le navet
À ne pas confondre, Dragon Ball Évolution c'est pas un Nannard

Répondre
-
voter voter


Par Lord il y a 6 an(s)
Quelle immonde bouse !
Répondre
-
voter voter


Par Kakalotto il y a 6 an(s)
Étant un grand fan de Dragon Ball, et ayant vu les teaser de ce NANARD sans nom, je ne m'attendais pas à un chef d'oeuvre, mais dès les premières minutes du film je fut dépité. Je passe rapidement sur le jeu d'acteur qui relève de la plaisanterie douteuse, le manga original n'est pas du tout fidelisé, les effets spéciaux sont abominables, les doubles horribles, et comble de l'ignominie, il manque BEAUCOUP des personnages d'origine. Avec DB EVOLUTION on ne s'ennui pas une minute... on se fait chier une heure
Répondre
-
voter voter


Par Choupetator il y a 7 an(s)
captain-spaulding a écrit:
merzboy a écrit:
captain-spaulding a écrit:Observons une minute de silence pour l'orthographe et la grammaire qui meurent chaque jours sur ce site...

chaque jour sans s
:p


oups^^


Haha!! Bien dit!! J'adore quand quelqu'un veut faire la morale alors qu'il est pas mieux que les autres!

Répondre
-
voter voter


Par Bastien il y a 7 an(s)
Pas mal la critique de ce site... Bien écrite! Un bon coup de vitriol sur une merde purulente!
Répondre
-
voter voter


Par captain-spaulding il y a 7 an(s)

likeSmall
merzboy a écrit:
captain-spaulding a écrit:Observons une minute de silence pour l'orthographe et la grammaire qui meurent chaque jours sur ce site...

chaque jour sans s
:p


oups^^

Répondre
-
voter voter


Par merzboy il y a 7 an(s)

likeSmall
captain-spaulding a écrit:Observons une minute de silence pour l'orthographe et la grammaire qui meurent chaque jours sur ce site...

chaque jour sans s
:p

Répondre
-
voter voter


>> Voir les 52 réponses dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Dragonball Evolution

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2018 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.