FilmsActu.com



Sauna

Notre avis
9 10 Point ici de tripailles qui giclent aux quatre coins du cadre mais une traversée hallucinatoire de deux frangins au cœur d'un marais vaseux révélant les péchés commis dans une vie antérieure. Installant son récit au XVIème siècle sur une frontière russo-finlandaise en proie à la misère, Antti-Jussi Annila nous pond une claque d'une rare richesse thématique et formelle, un trip à l'atmosphère ensorcelante, irrépressiblement lourde, brillant par une ambition qui fait défaut à une grande majorité de films de genre actuel.

Gérardmer 2009 : Critique de Sauna, un film de Antti-Jussi Annila Gérardmer 2009 : Critique de Gérardmer 2009 : Critique de Sauna, un film de Antti-Jussi Annila, un film de Antti-Jussi Annila
En montant la scène de la grande salle du Festival de la Gérardmer, Antti-Jussi Annila a déclaré avec un sourire en coin que nous ne verrions dans son film pas une seule fille nue poursuivie par un psychomaniaque. Bien sûr, notre première réaction a été de demander le remboursement clair et net de nos invitations. Des films auteurisants, ça va hein, on en bouffe déjà un paquet sur Paris, c'est pas pour s'en coltiner de nouveau à Gérardmer. Par simple courtoisie envers un cinéaste qui avait fait spécialement le déplacement de sa Finlande natale, nous nous sommes finalement refusés à quitter la salle. Grand bien nous en a pris puisque Sauna est sans doute l'un des films les plus mystérieux qu'il nous ait été donné de voir au cours de ce festival.

Gérardmer 2009 : Critique de Gérardmer 2009 : Critique de Sauna, un film de Antti-Jussi Annila, un film de Antti-Jussi Annila
1595 : la guerre russo-finlandaise prend fin. Eerik et Knut, deux frères finlandais, participent à la commission qui délimite les nouvelles frontières. En chemin, ils sont responsables de la mort atroce d'un vieux paysan russe et de l'abandon dans une cave de sa fille. Rongé par le remords, Knut est depuis ce jour hanté par le fantôme de cette dernière. Arrivée au bout de son périple, la commission décide de faire une halte dans un village situé au beau milieu d'un marais... Nous comprenons assez rapidement l'avertissement donné par Antti-Jussi Annila. Revenant à la notion première du sauna - la purification du corps et l'élimination des impuretés - le cinéaste propose une parabole sur la culpabilité et par là même la rédemption, des thèmes tragiques rarement abordés dans le genre horrifique. Il faut se rendre à l'évidence, Sauna n'est effectivement pas vraiment un film d'horreur mais s'apparente davantage à un trip ténébreux et introspectif sondant la notion d'expiation. Annila n'a d'ailleurs pas choisi cette période de troubles au hasard. Faisant alors partie intégrante du royaume de Suède, la Finlande est soumise à l'austérité iconoclaste de l'Église orthodoxe luthérienne. La population majoritairement d'obédience catholique ne suit pas les directives de la Couronne et, dissimulant les icônes christiques prohibées, pratique le culte catholique dans la plus grande discrétion. En fervent émissaire du roi, Eerik refuse fondamentalement ce culte contraire à la doctrine traditionnelle et met par conséquent un point d'honneur à exterminer les paysans catholiques qui croisent son chemin.

Gérardmer 2009 : Critique de Gérardmer 2009 : Critique de Sauna, un film de Antti-Jussi Annila, un film de Antti-Jussi Annila
S'il ancre son récit dans un contexte précis, Antti-Jussi Annila parvient à ne jamais asphyxier la trame narrative de détails historiques superflus. D'une remarquable élégance, la mise en scène ensorcelante rappelle fortement le Vorace de Antonia Bird, avec la dureté météorologique qui empoisonne des personnages plongés au cœur d'une forêt sinistre et enneigée. On pense aussi à l'âpreté aérienne du Vinyan de Fabrice Du Welz, de par la manière de filmer en scope et avec grâce l'aliénation hallucinatoire de ces frangins, ou encore à un Bergman façon Fraises Sauvages et son cauchemar du corbillard qui se serait laissé empêtrer dans la vase. Des références qui, si elles ne sont pas directement connectées au cinéma de genre à proprement parler, possèdent pourtant d'indéniables atomes crochus avec le style d'Annila. C'est d'ailleurs ce qui a déçu une partie des festivaliers gérômois qui auraient sans nul doute préféré un film plus primaire, plus direct, ne reposant pas sur une atmosphère en apparence apathique. Chose non aisée de nos jours, Sauna exige du spectateur qu'il se laisse submerger et surtout qu'il accepte que l'intrigue ne lui soit pas apportée sur un plateau d'argent. Qui sont réellement les soixante-treize habitants du village ? Que fait ce sauna au beau milieu du marais ? Annila n'y répond pas ouvertement mais soumet suffisamment de clefs pour permettre au spectateur de se hasarder à une interprétation biblique. Ne pas lire les quelques lignes qui suivent à moins d'avoir déjà vu le film ! [MODE SPOILER ON] Les habitants du village se révéleront ainsi être les innocentes victimes trucidées par Eerik tandis que le village, et plus particulièrement le sauna, serait le Purgatoire, l'intercession purificatrice pour les âmes mortes souillées par le péché dont les luthériens refusent pourtant l'existence. Un Purgatoire qui mènera au supplice éternel dans un final fatalement cataclysmique. [/MODE SPOILER OFF] Accouchant dès son second film d'un bout de pellicule ambitieusement sibyllin, Antti-Jussi Annila s'affirme comme un cinéaste à suivre de près. De très très près.


Par Yann Rutledge 1 commentaires


Derniers commentaires
Par FBFCRUZ il y a 9 an(s)
Très bonne critique pour un film qui n'en est pas moins excellent, dommage que vous dévoilez une très grosse partie du mystère (et la fin, qui plus est).
Heureusement que j'ai vu le film avant de vous lire sinon vous étiez bon pour une expédition punitive, où que vous soyez.

Répondre
-
voter voter


>> Voir la réponse dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Sauna

Les dernières news
Spécial Halloween : La Terreur qui vient du Froid
Le cinéma d'horreur scandinave fait trembler les festivals ! Focus sur l'horreur nordique à travers 10 indispensables...

Gérardmer 2009: Le Palmares
Morse et Midnight Meat Train raflent la mise !

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2019 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.