FilmsActu.com



Star Wars Les Derniers Jedi : un spectacle total ! -critique sans spoilers

Notre avis
8 10 On comprend pourquoi Lucasfilm a voulu confier à Rian Johnson la quatrième trilogie Star Wars. Les Derniers Jedi s'apprête à enflammer la fin 2017. Cette suite du Réveil de la Force tient toutes ses promesses et propose quelques-unes des plus belles séquences de l'histoire de la saga. Puis, il y a plein de bestioles rigolotes. Oui "The Force is strong" avec le padawan Johnson.

Auteur de films indé (les très bons Looper et Brick), Rian Johnson s'est retrouvé pour la première fois de sa carrière à la tête d'un budget de 200 millions de dollars avec Kathleen Kennedy (présidente de Lucasfilm) et J.J Abrams en surveillants.

 

On pouvait craindre qu'il ne se retrouve broyé par la machine Lucasfilm/Disney comme cela a été le cas pour Gareth Edwards (Rogue One a connu une production chaotique), Colin Trevorrow (viré de Star Wars 9) ou encore Chris Miller & Phil Lord (éjectés du spin-off Han Solo après plusieurs semaines de tournage).

 

Surprise, le padawan Rian Johnson peut garder la tête haute. Il semble avoir réussi à tourner le film qu'il avait en tête. Contrairement à J.J, il a su éviter le piège du clonage et s'ouvre à des univers inédits.

 

Star Wars : Episode VIII : les derniers Jedi

 

 

Un début tonitruant

On débarque en pleine bataille intergalactique. Les Derniers Jedi reprend exactement là où le Réveil de la Force nous a laissé il y a deux ans. Tandis que Rey (Daisy Ridley) part à la rencontre de Luke Skywalker, devenu un vieil ermite barbu et grognon sur une île reculée de la planète Ahch-To, la résistance est en grand péril. Malgré la destruction de la base Starkiller, le Premier Ordre a repris le dessus.

Réfugiées dans un vaisseau mère, Leia Organa (Carrie Fisher) et ses troupes sont pourchassées par l'armada de Snoke (Andy Serkis) et par un Kylo Ren/Ben Solo (Adam Driver) plus enragé que jamais. Le temps presse. Finn (John Boyega) et Poe Cameron (Oscar Isaac) vont chacun à leur tour se lancer dans une mission suicide afin de sauver ce qui peut encore être sauvé. Pour gagner cette guerre des étoiles, il faudra convaincre Luke Skywalker de sortir de sa retraite monastique et de rejoindre les rebelles.

Star Wars : Episode VIII : les derniers Jedi

L'espoir contre-attaque


Les Derniers Jedi va diviser les fans. A la manière du Réveil de la Force il y a deux ans. C'est inévitable. Mais là où J.J Abrams donnait dans le fan service à 100%, rebootant avec malice et avec son savoir-faire l'épisode 4, Rian Johnson parvient à redynamiter la saga.

 

Star Wars Les Derniers Jedi n'est pas le calque de l'Empire Contre-Attaque tant redouté. Certes on lui trouvera de nombreux points communs (c'est l'épisode central d'une trilogie, il est plus sombre que son prédécesseur, il démarre sur une défaite, il suit un schéma narratif proche de l'Empire mais en sens inverse, il possède une bataille spectaculaire sur une planète des glaces, Rey suivra l'entrainement de Luke maître Jedi comme il a suivi celui de Yoda,  - difficile d'en dire plus sans spoiler mais vous comprendrez une fois que vous le verrez), mais plus qu'un bête fan service, Les Derniers Jedi se détache du Réveil de la Force en proposant un ton et une narration inédite dans l'histoire de la saga.

 

Star Wars : Episode VIII : les derniers Jedi


Star Wars 8 est fun, et filmé avec énormément de plaisir. Rian Johnson, 44 ans, qui a passé son enfance à inventer des histoires Star Wars avec ses figurines, s'en donne à coeur joie. Là où Rogue One manquait cruellement d'empathie, Les Derniers Jedi est humain et offre enfin le développement espéré à certains personnages. Notamment en ce qui concerne Kylo Ren qui trouve la dimension dramatique qu'il méritait. Sa relation avec Rey est une des forces du film.

Quel plaisir de retrouver Mark Hamill en Luke Skywalker vieillissant (tellement cool). Quant aux passages avec Carrie Fisher (même si son rôle est restreint), ils sont forcément émouvants quand on sait que le destin l'a frappé peu de temps après. Mais plutôt que de miser sur les anciennes gloires de la saga, Rian Johnson regarde vers l'avenir et passe le relais aux plus jeunes. Le réalisateur ne cache pas son ambition de moderniser la saga au lieu de continuer à en faire une simple madeleine de proust.

 

 

Star Wars : Episode VIII : les derniers Jedi

 

Rian Johnson en met plein la vue

Débutant par une bataille spatiale bluffante (à la hauteur des meilleurs combats de Rogue One), le film délivre son lot d'images à couper le souffle. Comme l'utilisation de la vitesse lumière, la séquence entre Rey et Snoke ou encore l'affrontement de la planète Crait et son sous-sol de granit rouge qui n'est pas sans rappeler la virtuosité d'Akira. Oui Rian Johnson en met plein la vue.

 

Esthète de l'image, le réalisateur a le mérite de mélanger les CGI (pas tous réussis malheureusement) avec les animatroniques et les maquettes offrant un aspect plus réel et rétro à certaines séquences. Son bestiaire aussi est impressionnant. Des fameux porgs aux chiens de glace, Les Derniers Jedi possède plus de créatures que Le Réveil de la Force et Rogue One réunis.

 

A noter aussi l'humour bienvenu qui désacralise le mythe Star Wars sans pour autant manqué de respect à la création de George Lucas.


Ambitieux, impressionnant visuellement, emprunt d'humanisme, retors dans son scénario, riche en surprises et en références, Les Derniers Jedi ne s'essouffle jamais le long de ses 2h30. Un bel envol pour la nouvelle trilogie. La Force est toujours en Star Wars.

 

Star Wars : Episode VIII : les derniers Jedi

 





Derniers commentaires
Par Arf il y a 25 jours
Les derniers jedi, en plus d'être le plus mauvais film de la saga, c'est également le plus décevant de 2017.
Répondre
-
voter voter
2


Par Lookale il y a 1 mois
Si vous êtes fan passez votre chemin ce film est un folklore de n’importe quoi Disney a tuer Star Wars ...
Répondre
-
voter voter
2


Par erreur ! il y a 1 mois
Kathleen KENNEDY
Répondre
-
voter voter


Par ARTONNE il y a 1 mois
En clair il est mieux que le VII, mais vous lui donnez une moin bonne note ? WHAT
Répondre
-
voter voter


Par kc57 il y a 1 mois
mark hamill est parfait dans le film! je pense que rian johnson devrait réalisé l'épisode 9 et pas jj abrahms
Répondre
-
voter voter


>> Voir les 5 réponses dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Star Wars : Episode VIII : les derniers Jedi

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2018 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.