FilmsActu.com



The Wolfman

Notre avis
8 10 Remake du Loup Garou (1941) de George Waggner, The Wolfman fait revivre un genre que l'on croyait mort depuis des lustres. Témoignant d'un véritable amour pour sa créature, Joe Johnston utilise à bon escient l'esthétique et les techniques modernes pour faire un retour aux sources salvateur et jubilatoire. Baigné dans une atmosphère fantastique et porté par l'excellente interprétation de Benicio del Toro, The Wolfman embrasse les thématiques psychologiques habituelles associées au loup garou tout en restituant au mythe sa dimension horrifique, un peu oubliée au cinéma ces dernières années et qui éclate ici à travers des scènes de carnage sanglantes et deux superbes transformations dans la pure tradition du genre. C'est gore et c'est beau.
Découvrez ci-dessous la critique de Wolfman de Joe Johnston

 


Critique de Wolfman de Joe Johnston

Critique de Wolfman de Joe Johnston

 

Depuis une quinzaine d'années, il est devenu difficile de trouver de bons films de monstre en général et de vrais films de loup garou en particulier. L'exploitation du mythe au cinéma s'est même sérieusement gâtée en 1994 avec Wolf, film pompeux réalisé dans le but affiché d'offrir un traitement "intelligent" du sujet (une intention qui en disait long sur l'estime qu'on portait à celui-ci) et qui a surtout accompli la prouesse d'éloigner le public du genre qu'il prétendait renouveler. Ces dernières années, on a pu assister à un retour du loup garou sous d'autres formes, entre Dog Soldier en 2002 qui s'imposait davantage comme un survival et s'intéressait peu au mythe, et les nombreuses histoires proposant une nouvelle vision de la créature, plus civilisée et organisée en meute, à travers sa guerre ancestrale contre le vampire. C'est le cas dans la saga Underworld dont le troisième opus a au moins pour mérite de témoigner d'un intérêt graphique pour les bestiaux, ou encore dans Twilight qui utilise les deux mythes de manière exclusivement romantique. Soit, les légendes sont aussi faites pour donner lieu à différentes interprétations. Le seul souci, c'est que la dimension horrifique du loup garou a presque disparu avec le temps. Or un film de loup garou est avant tout un film d'horreur. Joe Johnston (Jumanji, Hidalgo) l'a fort bien compris avec cet excellent remake du Loup-Garou (1941) de George Waggner, qui effectue un retour aux sources salvateur.

 

Critique de Wolfman de Joe Johnston

 

La première qualité visible de The Wolfman est d'imposer immédiatement son univers en plantant son récit dans un vrai décor de cinéma. Du village paysan à la forêt hantée par une brume épaisse, qui distille une atmosphère fantastique, en passant par le manoir partiellement occupé des Talbots, qui réserve quelques recoins sombres et abandonnés, The Wolfman nous plonge en quelques images dans une ambiance de XIXe siècle aux allures gothiques et teintée d'un onirisme comparable à celui de Sleepy Hollow. A l'inverse de ce qui se produit dans un Sherlock Holmes, autre production américaine se déroulant dans l'Angleterre du XIXe et sortant ces jours-ci, on croit immédiatement à ce retour fantasmé dans le temps. Appelé au secours par sa belle-sœur Gwen (Emily Blunt), Lawrence Talbot (Benicio del Toro) revient dans la maisonnée familiale après des années d'absence mais arrive trop tard pour sauver son frère des griffes du monstre qui répand la terreur dans les environs. Alors qu'il mène son enquête indépendamment de l'inspecteur (Hugo Weaving) dépêché sur place et qui le soupçonne, Lawrence est lui-même attaqué par la bête. Confronté à l'incrédulité et aux persécutions des hommes, il va devenir un paria. Si le scénario obéit à une logique bien connue des amateurs du genre, et pour cause puisqu'il rend hommage aux classiques (le film de Waggner mais aussi l'inoubliable Loup Garou de Londres de John Landis), l'histoire contée dans The Wolfman tire parti du mythe et de sa dimension folklorique tout en lui apportant un coup de jeune grâce aux moyens modernes. Outre l'habituelle dualité homme/animal et le comportement schizophrène du loup garou, le film s'intéresse véritablement à son personnages central, à sa quête d'identité et à sa relation père/fils avec Sir John Talbot (Anthony Hopkins), allant jusqu'à ouvrir la voie vers une lecture oedipienne de sa condition.

 

Critique de Wolfman de Joe Johnston

 

Bonne nouvelle, l'histoire ne tente jamais de se réfugier derrière un quelconque alibi moral : la bête tue et massacre furieusement quiconque se trouve sur son chemin. Témoignant d'un véritable amour pour la créature velue, la réalisation de Joe Johnston impose l'apparence mi-homme mi-bête de celle-ci avec une remarquable facilité et sans aucun soupçon de ridicule. Les griffes meurtrières sont filmées complaisamment tandis que les hurlements du monstre font l'objet de plans d'une noire poésie grâce à une photographie et un étalonnage aux petits oignons. C'est beau et les moments de bravoure sont légion. Outre les nombreux carnages, sanglants et absolument jouissifs sans jamais sombrer dans l'esbroufe, The Wolfman nous fait cadeau d'une scène de panique générale dans Londres anthologique mais aussi de deux superbes transformations, passages obligés du genre qui achèvent de rétablir la dimension inquiétante du loup garou en tant qu'aberration de la nature et expression de la bestialité de l'homme. Cerise sur le gâteau, on se surprend à s'émouvoir de la destinée infernale de Lawrence, interprété à la perfection par un Benicio del Toro qui inspire une empathie immédiate et se voit donner la réplique par un casting irréprochable, de Emily Blunt à Hugo Weaving en passant par Anthony Hopkins qui n'avait pas été aussi bon depuis des années.


Première publication le 29/01/2010 à 11h49





Par Elodie Leroy 7 commentaires


Derniers commentaires
Par mjjveneforever il y a 9 an(s)
J'ai vu ce film il y a quelques semaines et il est vraiment bien mais un peu gore^^enfin c'est le but tout de même.
Mais sinon un très bon film,par contre la note est cette-fois ci un peu trop haute,moi je mettrai un 15/20 ou comme grand maximum 16.
Autre chose...arrêter de critiquer ce pauvre "seb2brest",tout le monde fait des fautes,il a pas fait exprès peut être,moi des fois je suis pa mieux sur l'ordi alors...Puis peut être même qu'il est pas français!

Répondre
-
voter voter


Par Sinefil il y a 9 an(s)

likeSmall 15
Enfin, depuis le temps que j'attendais un bon film digne du Loup Garouuuuuu !
Répondre
-
voter voter


Par Rossfan il y a 9 an(s)

likeSmall
Super cast et super ambiance, ça devrait le faire en salle !!!
Répondre
-
voter voter


Par croc n'oreille il y a 9 an(s)
"chat-bus" et "tenia" vous n'avez rien d'autres à foutre que de critiquer ce pauvre "séb2brest" qui , lui au moins, à fait un commentaire, aussi minime soit-il, sur le sujet concerné ! bande d'idiots
Répondre
-
voter voter


Par chat-bus il y a 9 an(s)
Sans les fautes, la phrase était même plus courte. Tout le monde fait des fautes, mais c'est vrai qu'il y a des limites. L'écrit type "sms" est parfois même incompréhensible.
Alors oui svp...un petit effort pour "parler plus mieux la France".

Répondre
-
voter voter


Par tenia il y a 9 an(s)

likeSmall
seb2brest a écrit:Cool,il avais l ais très bon j es hate de voir sa.


Sans vouloir paraitre méchant, sincèrement, corrige tes commentaires avant de les valider.
Ca fait 4 articles que tu commentes, ça m'arrache les yeux. C'en est même quasi illisible.

"il avais l ais très bon j es hate de voir sa" ça fait 4 fautes et 2 apostrophes oubliées pour un phrase ridiculement courte.

Alors, après, je ne sais pas, peut-être que le français n'est pas ta langue maternelle, mais quand bien même, un minimum tout de même.

Répondre
-
voter voter


Par seb2brest il y a 9 an(s)

likeSmall
Cool,il avais l ais très bon j es hate de voir sa.
Répondre
-
voter voter


>> Voir les 7 réponses dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Wolfman

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2019 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.