FilmsActu.com



Vexille

Notre avis
8 10

Malgré quelques imperfections, Vexille suscite l'intérêt par sa vision du futur qui fait frémir et qui ne peut que nous amener à nous questionner sur cette quête perpétuelle de l'homme à dominer la nature. Sur le plan technique, la 3D a fait d'énormes progrès depuis ses débuts, progrès que Vexille permet d'admirer, notamment dès lors qu'il s'agit des expressions des personnages. Un film riche en action dans la lignée de Blade Runner et qui ambitionne de faire réfléchir sur l'avenir tout comme l'ont fait les grands auteurs de science-fiction tels que George Orwell ou Theodore Sturgeon.



Critique du film Vexille 2077 de Fumihiko Sori

A l'instar d'un Appleseed ou d'un Final Fantasy, Vexille est une production entièrement réalisée en 3D. Aux commandes du film, on trouve Fumihiko Sori qui possède à son actif l'adaptation du manga Ping Pong en prises de vue réelles. Cependant, il était déjà familier de la 3D avant de se lancer sur ce projet, ayant participé à la production de Appleseed. Si la technologie 3D a fait d'énormes progrès depuis ses débuts, il n'en reste pas moins que les productions avec des personnages pratiquement réels, que ce soit en rendu photo-réaliste ou en cellshading, présentent toujours certains défauts. Le mouvement des extrémités supérieures et plus spécialement celles des mains reste un des points faibles de l'animation 3D. En revanche l'expression des visages et les sentiments qu'ils transmettent arrivent à maturité, s'approchant de manière plus vivante du jeu d'un acteur. Lorsque l'histoire est captivante, comme c'est le cas ici, ces problèmes d'ordre technique n'ont plus d'importance, le spectateur étant véritablement happé dans le récit. Le rendu retenu en cellshading sur Vexille le rapproche fortement d'un Freedom ou encore d'un Appleseed.

 

Critique du film Critique du film Vexille 2077 de Fumihiko Sori 2077 de Fumihiko Sori



Dans ce film présenté comme une oeuvre d'action et de science-fiction, est abordée la relation de l'homme avec la nature et sa soif de technologie. Sa volonté de maîtriser la nature peut-elle le conduire à se prendre pour un dieu ? Cette projection de questions actuelles dans un futur lointain permet alors d'envisager des alternatives à notre évolution et d'explorer des options terribles pour l'avenir de l'humanité. Malgré un avenir des plus noirs, l'homme arrive à garder son humanité et tente de faire face à son destin à sa manière. Un autre des sujets implicitement abordés par Vexille est la manipulation des foules par le gouvernement mais également l'ingérence des sociétés privées dans la vie des gens. Ce thème très actuel trouve donc écho dans cette fable futuriste.

 

Critique du film Critique du film Vexille 2077 de Fumihiko Sori 2077 de Fumihiko Sori

 

Le scénario, bien mené, nous mène vers son climax au moyen d'une succession de scènes d'action et l'on ne déplorera qu'un ou deux temps morts, dont le contenu est pourtant nécessaire à la compréhension de l'univers de ce Japon défiguré. D'autre part, certains éléments tels que les vers de métal ou le paysage lunaire de l'archipel s'avèrent sous-exploités, laissant le spectateur dubitatif quant aux causes réelles de ces phénomènes. Il en va de même pour la transformation des habitants de l'archipel qui n'est que brièvement mais efficacement décrite. Dans Vexille le spectateur vit l'aventure pratiquement à la place de l'héroïne Vexille et l'on suit ses pas pour découvrir avec elle ce Japon meurtri. Le climax nous fait apparaître alors Vexille comme un deus ex machina qui permet de clore une situation devenue tragique dans l'archipel.

 

Critique du film Critique du film Vexille 2077 de Fumihiko Sori 2077 de Fumihiko Sori

 

Plusieurs éléments scénaristiques de Vexille ne sont pas sans rappeler certains jeux vidéo où des sociétés privées, telles Umbrella Corp dans Resident Evil, jouent avec la vie des citoyens. En fait, de nombreuses références aux vastes univers de la SF se glissent tout au long du film, comme les Jags, ces vers de métal, qui nous évoquent terriblement ceux de la planète Dune, ou bien la force de certains Japonais qui n'est pas sans rappeler les Réplicants de Blade Runner. En s'inspirant de nombreux ouvrages et films, Fumihiko Sori arrive à nous concocter un film attrayant au propos interrogateur.


Sans être un film culte, Vexille demeure à plus d'un titre une pièce intéressante du genre tout en pouvant être conçue comme un pur spectacle de divertissement. Chacun y trouvera donc son compte entre action et réflexion que l'on pourra prolonger au-delà du visionnage de ce film.

 

Critique du film Critique du film Vexille 2077 de Fumihiko Sori 2077 de Fumihiko Sori

 

Critique du film Critique du film Vexille 2077 de Fumihiko Sori 2077 de Fumihiko Sori





Par Frédéric Frot 4 commentaires


Derniers commentaires
Par merzboy il y a 8 an(s)

likeSmall
seb2brest a écrit:J es pas encore vue.je vais regarder et je vous dirais sa.
oh oui dis nous !

Répondre
-
voter voter


Par seb2brest il y a 8 an(s)

likeSmall
J es pas encore vue.je vais regarder et je vous dirais sa.
Répondre
-
voter voter


Par nono54 il y a 8 an(s)

likeSmall
moimeme a écrit:"Le scénario, bien mené "

Je me demande par moment si vous regarder les même film que nous, ou alors en tant qu'acteur de la presse vous avez d'autres version.

Le scénario est plus que linéaire, a part la scène de l'attaque (toute le bande annonce) c'est l'encéphalogramme zéro. Les personnages sont on ne peu plus cliché et hyper vus et revue.

A part la fin qui est légérement intéressante je c'est vide.

Si c'était un film (ou téléfilm ) US, il aurait été descendus sans gêne. Mention spécial a Vexille qui se ramasse un hélico dans la gueule mais reste indemne.

Bref comme Appleseed et Ex machina, c'est beau mais c'est vide, quoi que Ex machina avait des décor largement plus détaillé.


Alors là, on ne peut pas être d'accord...Le film est une métaphore sur la déshumanisation, l'isolationisme...on peut difficilement faire plus complèxe !
Ce n'est pas uniquement un film de baston avec des cyborgs et des robots, mais ça reste un divertissement techniquement très aboutit et qui a un message à délivrer, ce dont beaucoup de production US sont incapables...

Répondre
-
voter voter


Par moimeme il y a 8 an(s)
"Le scénario, bien mené "

Je me demande par moment si vous regarder les même film que nous, ou alors en tant qu'acteur de la presse vous avez d'autres version.

Le scénario est plus que linéaire, a part la scène de l'attaque (toute le bande annonce) c'est l'encéphalogramme zéro. Les personnages sont on ne peu plus cliché et hyper vus et revue.

A part la fin qui est légérement intéressante je c'est vide.

Si c'était un film (ou téléfilm ) US, il aurait été descendus sans gêne. Mention spécial a Vexille qui se ramasse un hélico dans la gueule mais reste indemne.

Bref comme Appleseed et Ex machina, c'est beau mais c'est vide, quoi que Ex machina avait des décor largement plus détaillé.

Répondre
-
voter voter


>> Voir les 4 réponses dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Vexille

Les dernières news
Festival Kinotayo : le programme complet
Des ronins, des superhéros masqués et des gamers au Festival du Cinéma Japonais Contemporain

Vexille
La SF japonaise poursuit son exploration de la 3D. Que faut l'édition blu-ray ?

Vexille
La SF japonaise poursuit son exploration de la 3D. Le DVD est-il à la hauteur ?

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2019 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.