FilmsActu.com



"Bruce Willis n’est pas heureux des films qu’il tourne" John McTiernan

John McTiernan, génial réalisateur de Die Hard, Predator ou encore Last Action Hero et A la poursuite d’Octobre Rouge revient sur sa carrière dans un long entretien accordée au magazine CinemaTeaser actuellement en kiosque.

Non seulement, il décrypte sa filmo mais on apprend aussi qu’il s’apprête à tourner un nouveau long métrage d’ici quelques mois.

Parmi les sujets abordés, il y a celui de Bruce Willis qui a été son désormais culte John McClane dans Die Hard et Une Journée en Enfer.

 

Piège de Cristal

 

"Bruce est quelqu’un qui est en colère " explique John McTiernan à la question "Il semblerait que Bruce Willis soit aussi quelqu’un qui cultive une image qui n’est pas la sienne."

 

"Il (Bruce Willis) n’est pas heureux des films qu’il tourne actuellement. C’est un homme si talentueux… Il a toujours été entouré de profiteurs qui n’ont aucun jugement artistique. Des personnes qui estiment que la seule valeur qui compte, c’est le montant du salaire.


Il n’a jamais su contrer cet argument, et ça l’a rendu encore plus furieux. On voit le vrai Bruce Willis, l’homme qu’il est, dans Sixième Sens. Il était heureux sur ce film. Il se rendait compte que c’était un bon film, et il a travaillé dur pour son rôle. On voit à quel point cette expérience l’a comblé."

 

Piège de Cristal

 

Il y a quelques semaines, on a été agréablement surpris de retrouver un Bruce Willis investi dans Glass après de nombreuses années à errer comme un fantôme de film en film. On a pu en parler avec M.Night Shyamalan et lui demander comment il avait fait pour "remotiver" Willis.

On est amis. On est resté proche après le Sixième Sens. Je lui dois beaucoup. Il m'a fait confiance à cette époque alors que j'étais inconnu et que le studio ne voulait pas  que je réalise le film. En dehors des plateaux, je le vois comme un père et comme quelqu’un qui s’occupe de sa famille. C’est cette version de Bruce Willis que je voulais transposer sur l’écran. Je sais qu’il est ainsi dans la réalité. Mais c’est ce que je voulais montrer.

 

Qui était au courant que Bruce Willis figurait à la fin de Split ?

Personne (rires). C’était un énorme secret. Ce n’était pas indiqué dans le script. On a tourné sa scène indépendamment du tournage du film. Cette petite scène a été réalisée avec une équipe réduite. Je n’ai même pas dit à l’équipe ce que l’on tournait. Dès que Bruce est arrivé, j’ai demandé à ce que l’on aille vite. Il n’a été là que 1h50. Pas plus. Il s’est assis et on s’est dépêché. L’équipe me demandait « mais qu’est-ce que l’on fait là ? ». Je leur répondais : «non, je n’en parlerais pas. » (rires).

 

Retrouvez l'intégralité de l'interview de John McTiernan dans le numéro de mars 2019 de CinemaTeaser.

 

Glass



Par Veronica Sawyer 3 commentaires


Derniers commentaires
Par Sinefil il y a 4 mois

likeSmall 15
Et quid de Nicolas Cage ? Est-il heureux des films qu'il tourne ?
Répondre
-
voter voter


Par lolita il y a 4 mois
c'est un très bon acteur j'ai bien aimé quant il à jouer dans le cinquième élément , il fait de très bon film à cet âge là il est toujours en forme , impatient pour son prochain film " mc clane"
Répondre
-
voter voter
1


Par nicolas il y a 4 mois
Excellent magazine que je vous recommande aussi. Bon équilibre entre gros films et plus petits projets. Entre divertissement et auteur.
Répondre
-
voter voter


>> Voir les 3 réponses dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*





Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2019 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.