FilmsActu.com



Quinze films d'animation en lice pour les Oscars

Toy Story 3, Dragons, Ga'Hoole et Shrek aux Oscars ?
  • La liste des films en lice pour les prochain Oscars vient d'être dévoilée. On retrouve cette année 15 films, sortis sur les écrans américains en 2010. Sans trop de surprises, on y retrouve les cartons de l'année (Toy Story 3, Dragons, Shrek 4, Megamind), mais aussi quelques perles exotiques (The Dreams of Jinsha, Summer Wars), un direct-to-video (Clochette et l'expédition féerique) et même un film français, le très bon L'Illusionniste. Attention, il ne s'agit pas à des nominations définitives, qui ne seront annoncées que le 25 janvier 2011, mais de la pré-sélection. Il est à noter que ces films pourraient bien entendu concourir dans la catégorie "Meilleur film d'animation" mais aussi dans la catégorie "Meilleur film" tout court.

Liste des films d'animation pré-sélectionnés pour la 83e cérémonie des Oscars :

  • Toy Story 3, Dragons, Ga'Hoole et Shrek aux Oscars ?



Par Michèle Bori 21 commentaires


À voir aussi
37 Toy Story 3
4 Moi, Moche et méchant
8 Le Royaume de Ga'Hoole - La Légende des gardiens
L'Illusionniste

Derniers commentaires
Par SiMoN_ReLoAd il y a 8 an(s)

likeSmall
nice ! ca c est une bonne nouvelle !
Je suis de plus en plus curieux de voir ce tintin.

PS : (en fait l'argent des chaines de tlevision est un principe un peu bizarre. car pour etre elligible au cnc, il faut avoir au moins 25% du budget d'une chaine de tele, et ca ne peut pas etre n'importe laquelle. C'est pour ca que souvent si ce n'est pas TF1, Fr2 3, canal + arte ou m6, ca ne sert pas a grand chose... Donc on doit vendre avant a la tele... pour esperer toucher le cnc... c'est assez ambigue comme situation)

Et a la prochaine pour un autre debat sur un autre sujet :-)

Répondre
-
voter voter


Par anon-tigroux il y a 8 an(s)
Pour clore ce débat fort intéressant, je voulais ajouter à propos du cinéma français et de l'argent que tu as oublié le rôle important des chaines de télévision, chose qui n'existe pas aux USA (à part HBO dans une moindre mesure). Les chaines françaises investissent beaucoup dans le cinéma, mais le revers de la médaille c'est qu'elles veulent un retour sur investissement en étant sûr que le contenu des films sera susceptible d'attirer un maximum de téléspectateurs (je parle surtout de TF1 et M6 qui produisent des films commerciaux). Donc un peu au détriment de la qualité et du travail artistique des réalisateur et scénariste qui perdent le contrôle de leur oeuvre.

Pour Tintin, on parle beaucoup de film américain, je tiens à préciser que les scénaristes sont tous britanniques!

Répondre
-
voter voter


Par SiMoN_ReLoAd il y a 8 an(s)

likeSmall
Je crois que tout est dis !
Bill Plympton, je suis un fan aussi ^__^

Je suis d'accord avec le tout.

Pour l'adaptation de cring freeman, en lisant le manga c'est clairement un des sujets les plus casses gueules qui existaient... Dans le cinema americain ils ont un rapport tres particulier avec le sexe (hors larry clarck et une partie du cinema new yorkais), et crying freeman est tres sexuel.
Quartier lointain je dois avouer que j'ai des pressentiments aussi. juste des pressentiments...

Apres les liscences connues en France et aux Usa ne sont pas les memes (dragon ball ca a dix ans chez eux, contre 20 en France). Dans l'ensemble, les series a succes se rapprochent, mais ils ne sont pas des fervents lecteurs de lecture comme quartier lointain.

Apres il suffit de voir comment il diffuse leurs animes aux etats unis. pour dragon ball par exemple, toute la musique a ete change en "metal" ...

Enfin, comme tu dis, c'est pour l'argent. Maintenant en France on a eu des beaux exemples avec les trois differents asterix... donc personne n'a le monopole de la franchise baffouee :-)
J'attend de voir Tintin pour voir ce que ca donne aussi ^L^

Répondre
-
voter voter


Par anon-tigroux il y a 8 an(s)
Je suis entièrement d'accord avec tes propos sur les rapports entre l'argent et le cinéma français.

Moi je parlais surtout du cinéma américain, ou plutôt hollywoodien, c'est-à-dire les films commerciaux, ce qui est le cas de la majorité des remakes (mais pas tous bien sûr).
Après, évidemment il y a à côté tout un cinéma plus indépendant, plus artistique, souvent plus réussi. Un cinéma produit par des indépendants en marge de Hollywood, mais aussi par les studios hollywoodiens (qui ont développé leur propre branche "indépendante") qui sortent ces films en général en fin d'année (pour les récompenses bien sûr, des récompenses qui vont aider au succès du film et à faire gagner de l'argent aux studios ... oui je ramène encore à l'argent). Je ne dis pas que les studios ne s'intéressent qu'à l'argent, et pas à la qualité ou au côté artistique du film. Ceci étant dit, si les films récompensés ou nominés aux oscars ou Golden globes faisaient des bides en salles, je doute que les studios investiraient là-dedans. Ils investissent dedans, car il y a un public pour ce cinéma-là. Ils prennent un risque, mais comme les films coûtent peu, ce n'est pas plus risqué qu'une superproduction à 350 millions de $.

Dernière chose: en parlant des studios hollywoodiens, je parlais des financiers issus de la finance (à part Spielberg, tous les grands patrons de studios sont des financiers). Mais bien sûr tous les producteurs ne sont pas tous des financiers, il y a aussi des artistes. Car le meilleur moyen de garder un minimum de contrôle sur son film, c'est de le produire soi-même. Ce que fait Spielberg (entre autres).

SiMoN_ReLoAd a écrit:Pourquoi quand un francais adapte un manga japonnais ca donne "crying freeman" (apres je ne juge pas le film, mais le respect de l'oeuvre et de la culture), et quand c'est un americain ca donne dragon ball E, et malheureusement bientot gunnm et akira... ah oui et j'oubliais astro boy, puis godzilla...

Il y a une adaptation française de manga qui vient de sortir (Quartier lointain). Je ne connais pas, mais les avis sont ... mitigés... Bon je ne connais pratiquement rien des mangas, mais j'ai quand même l'impression que contrairement aux français, les américains adaptent ceux qui sont les plus connus (et donc les plus casse-gueule), non?

Pour finir, je suis d'accord avec toi: on sous-estime trop le cinéma d'animation, ou plutôt LES cinémas d'animation devrait-on dire (et c'est un fan de Bill Plympton qui parle). ;)

Répondre
-
voter voter


Par SiMoN_ReLoAd il y a 8 an(s)

likeSmall
Alors Tigroux, tu ramenes tout a l'argent.
C'est vrai et faux a la fois.
Je m;explique.

Le cinema Francais se moquent quelque part de l'argent, car soit il n;en a pas, soit c'est de l'argent touche sur les fonds du cnc, et qui n'imposent aucun retour.
en gros, on donne du pognon a des mecs pour qu'ils realisent des films, mais que ca marche ou pas, le cnc s'en fou, parceque c'est pas son pognon non plus. donc ce sont des mecs comme luc besson qui financent indirectement toute la production des ralisateurs qui font des films "artistiques", et qui se vantent quand peu de monde vont les voir.

De plus le cnc distribue son argent toujours aux memes producteurs et aux memes realisateurs, et c'est pour ca qu'on se bouffe des films francais minables tous les ans. Je dirais qu'en France, la plupart des reas realisent pour eux et pas pour le public.
En plus la nouvelle vague francaise dure depuis trop longtemps, et a force de chier sur les autres, des reas francais comme truffaut et godard ont "tue" tous les autres realisateurs de talents de leur epoque, et vendu la nouvelle vague comme le seul vrai cinema. alors heureusement qu'on a eu des Chris marker, et Alain Resnais, mais ca ne represente pas tout.

donc le cinema en France ne peux representer un systeme de financement de la production cinematographique.

Aux etats unis au contraire, ils font certains films clairement pour l'argent et d'autre pour le prestige. Ca fait quelques temps que je suis a Los angeles, et le reve ici n'est pas l'argent. Il y a des producteurs qui voient le fric en premier, mais ils ne representent pas la majorite. Pour un producteur (presque plus important qu'un rea ici), l'important c'est de faire un film qui va traverser le temps ! et ca veut pas forcement dire qui rapporte beaucoup d'argent. Hollywood c'est pour etre connu, pas riche. Mais comme le systeme de production impose un retour d'argent, parceque sinon c'est la faillite, ils font suffisament gaffe pour que le film soit rentable. Et ca ne marche pas tout le temps malgre tout (scott Pilgrim)

Enfin bon, dire que les remake et les adaptations ils ne les font pas pour l'argent... ca serait mentir.
Mais je maintien le fait que personne ne connait infernal affairs, abres los ojos...

Mais bon, a la limite la n'est pas vraiment le sujet. Et c'est vrai qu'un remake d'un film etranger c'est un scenario tout chaud tout pret avec tout ce qui va avec...
Donc je peux comprendre le desir des producteurs... Mais un realisateur n'est pas tout a fait sans pouvoir face au producteur, et a lui de proposer des idees originales...

Mais j'ai le droit de me facher quand meme :-p parceque bon voila quoi.

ah oui, et pour le cinema d'animation c'est pas qu'en france on pense que les dessins animes sont fait pour les enfants et pas aux etats unis. C'est que aux Etats unis ce sont des enfants. Et en France (et belgique) il y a de tres bons dessins animes qui sortent.
Apres il n'y a pas besoin d'avoir 50000 categories.
Mais c'est vrai que mettre le tombeau des lucioles face a totoro dans la categories dessins animes ca ferait bizarre :-) C'est dur de juger des oeuvres d'abord sur le contenant...

maintenant ce n'est pas comparable aux fims, c'est vrai.
Mais je pense que l'on sous estime un peu trop le cinema d'animation.

Répondre
-
voter voter


Par anon-tigroux il y a 8 an(s)
SiMoN_ReLoAd a écrit:Mais ce que j'essayer de soulever c'etait que ces films ne sont pas forcement fait pour l'argent, mais plus par desir ideologique d'imposer un point de vue americain.

C'est pas faux, surtout quand il s'agit d'adapter aux USA des cultures étrangères (mangas,...). Mais c'est quand même d'abord pour l'argent. Comme je l'ai dit, à Hollywood le cinéma est une industrie. Et comme toute industrie, il faut faire de l'argent...

[quote:3grz7o5i]Mais Lors d'un remake d'un film etranger par hollywood ils retirent tout ce qui peut avoir attrait a la culture du film d'origine. C'est dommage car cela retire la curiosite qu aurait pu avoir le spectateur pour le materiel d'origine, ou alors meme pour la culture d'origine.[/quote:3grz7o5i]
Si les studios ne comprennent pas la culture du film d'origine, mieux vaut qu'ils fassent l'impasse dessus plutôt que se planter. D'un autre côté, il est même préférable qu'ils adaptent le film à l'américaine (et ainsi se le réapproprier), parce que si c'est pour faire un copier-coller (en moins bien) du film d'origine, ça n'a vraiment aucun intérêt. Quand on regarde la longue liste de leurs remakes de films étrangers, les plus mauvais sont ceux où ils copient le plus l'original. Quant au spectateur, c'est la réussite du remake qui les attirera vers le film d'origine (du moins pour ceux qui n'en ont pas entendu parler).

[quote:3grz7o5i]Et puis on s'est deja amuse a charcuter violemment des films venant d'asie lors de leur sortie dvd en france (fearless, shaolin soccer, ong bak) en ne gardant presque que les scenes d'actions, parceque c'est pour ca que le spectateur vient....[/quote:3grz7o5i]
Merci Luc Besson n'est-ce pas! Bon aux USA aussi les films se font charcuter mais à cause de la censure. Mais comme les films étrangers sortent sur très peu d'écrans, les studios évitent de censurer puisque ça ne changera pas grand chose aux recettes finales.

[quote:3grz7o5i]Je reste persuade qu'il faut arreter de prendre le spectateur pour un con. Pourquoi les producteurs pensent que ce qu'ils veulent c'est un remake ou une version remodelee, alors qu'on ne lui a jamais propose que ca ? (meme constat avec la tele)[/quote:3grz7o5i]
Bonne question. Peut-être pensent-ils qu'ils gagneront plus d'argent avec un remake qu'en sortant le film original en VO (eh oui les remakes de films anglais sont rares). On en revient à l'argent...

[quote:3grz7o5i]Maintenant les oscars ne sont pas non plus representatif du cinema mondial, car les recompenses sont decernes aux films americains (hors categori film etranger et animation).[/quote:3grz7o5i]
Pas représentatifs, mais tu fais erreur sur un point: ce sont les films anglo-saxons qui sont récompensés (les films anglais sont souvent récompensés ou au moins nominés). Mis à part quelques exceptions (comme Marion Cotillard pour La môme) qu'on ne verra jamais aux Césars...

[quote:3grz7o5i]Et pour pavupapri je pense comprendre que ce qu'il dit ce n'est pas que des "mauvais" films soit mis face a des "bons" films, mais qu'il faudrait voir le cinema d'animation comme le "vrai" cinema, et ne pas mettre un film d'animation dramatique et pour adulte comme l'illusionniste, face a des comedies pour enfant. Car l'animation n'est pas vraiment un genre en soit (on reste encore dans cette idee que les dessins animes c'est fait pour les enfants ! et ca ca reste tres ancres !!!)[/quote:3grz7o5i]
Ce sont surtout les Français qui pensent que le dessin animé c'est pour les enfants. Aux USA ils font des dessins animés pour enfants et adultes à la fois.
Séparer les dessins animés familiaux et pour adultes, je vois, mais ça va être dur. On ne peut pas multiplier les catégories (même si les Golden Globes ont séparé comédie-musique et drames). Moi je reste persuadé qu'il faut laisser les films d'animation dans une catégorie à part, car le processus de fabrication de ces films est complètement différent des films normaux pour lesquels on va juger non seulement le scénario (catégorie dans laquelle on peut retrouver aussi des films d'animation) mais aussi l'interprétation des acteurs et actrices, la réalisation (dans le sens de direction d'acteurs), la photographie, etc

Répondre
-
voter voter


Par SiMoN_ReLoAd il y a 8 an(s)

likeSmall
Alors tigroux tu marques un point !

C'est la nouvelle de l'adaptation d'Akira qui me bouleverse ces derniers jours, alors je ne sais plus trop ce que je dis... :-p (c'est ma religion a moi hein ! )

Alors je me suis un peu egare un chemin.
Mais ce que j'essayer de soulever c'etait que ces films ne sont pas forcement fait pour l'argent, mais plus par desir ideologique d'imposer un point de vue americain.

Attention pas d'anti cinema americain dans mon propos je n'oserais pas !
Je reve un jour de realiser un film comme ils peuvent se le permettre a hollywood.

Mais Lors d'un remake d'un film etranger par hollywood ils retirent tout ce qui peut avoir attrait a la culture du film d'origine. C'est dommage car cela retire la curiosite qu aurait pu avoir le spectateur pour le materiel d'origine, ou alors meme pour la culture d'origine.

Bon comme j'aime me contre argumenter, je dirais qu'en france on a pas les moyens de faire ces remake, ce qui fait que c'est difficilement comparable...

Et puis on s'est deja amuse a charcuter violemment des films venant d'asie lors de leur sortie dvd en france (fearless, shaolin soccer, ong bak) en ne gardant presque que les scenes d'actions, parceque c'est pour ca que le spectateur vient...

Je reste persuade qu'il faut arreter de prendre le spectateur pour un con. Pourquoi les producteurs pensent que ce qu'ils veulent c'est un remake ou une version remodelee, alors qu'on ne lui a jamais propose que ca ? (meme constat avec la tele)

Maintenant les oscars ne sont pas non plus representatif du cinema mondial, car les recompenses sont decernes aux films americains (hors categori film etranger et animation)

Et pour pavupapri je pense comprendre que ce qu'il dit ce n'est pas que des "mauvais" films soit mis face a des "bons" films, mais qu'il faudrait voir le cinema d'animation comme le "vrai" cinema, et ne pas mettre un film d'animation dramatique et pour adulte comme l'illusionniste, face a des comedies pour enfant. Car l'animation n'est pas vraiment un genre en soit (on reste encore dans cette idee que les dessins animes c'est fait pour les enfants ! et ca ca reste tres ancres !!!)
D'ailleurs comment avatar s'est retrouve dans film , et pas dans la categorie animation ?
Happy feet aussi il y avait des etres humain dedans, et a peu pret autant que dans avatar...
C'est difficile de voir le film d'animation comme l'a pu l'etre celui de walt disney a une epoque.

Le cinema d'animation est encore vu comme un divertissement pur face au cinema traditionnel, et pas toujours bien respecte.

Répondre
-
voter voter


Par anon-tigroux il y a 8 an(s)
pavupapri a écrit:
tigroux a écrit:
pavupapri a écrit:J'arrive même pas à comprendre qu'on mette en concurrence un machin comme Megamind ou Comme chien et chat avec L'illusionniste... Déplorable

Moi j'arrive pas à comprendre ce commentaire...


Ça veut dire qu'aujourd'hui, le cinéma d'animation est considéré comme un truc "à part" du cinéma "traditionnel", et qu'on met face à face tout et n'importe quoi. Qu'il serait temps qu'un film soit récompensé pour ce qu'il est, une œuvre de qualité, et pas mettre des cases à la con sous pretexte que c'est un vrai acteur à l'écran ou un dessin animé. Vu le fossé qui sépare certains films en concurrence, c'est comme si on mettait Citizen Kane face à Rush Hour pour l'obtention d'un prix. En 2010, on met encore Shrek sur la même marche de Miyazaki, c'est déplorable (oui je me répète)

Je ne comprends toujours pas ce commentaire. Pourquoi est-ce que les mauvais films (même si ce n'est pas très objectif de qualifier des films de mauvais) n'auraient pas le droit de concourir pour les oscars? Shrek a autant le droit que Miyazaki d'être en course pour les nominations, tout comme Citizen Kane aurait bien évidemment concouru aux côtés de Rush Hour s'ils étaient sortis la même année. Tout comme cette année Shutter Island et Twilight 3 (ou 4? je ne sais plus) . Bien sûr on devine à l'avance que l'un des 2 films n'aura pas de nominations. Mais ils ont tous les 2 le droit de concourir aux oscars. Je ne comprends pas ce que tu veux dire...
Qu'il y ait une catégorie à part, c'était pour mieux mettre en valeur ce genre un peu à part qui a très peu de chances de se retrouver dans les autres catégories, dont celle de meilleur film (quand il n'y avait que 5 nominés).

Répondre
-
voter voter


Par anon-tigroux il y a 8 an(s)
SiMoN_ReLoAd a écrit:Mais dans l'ensemble, les americains ont du mal a voir une version originale, avec des sous titres, et des acteurs qui ont pas la meme tete.

Entièrement d'accord. A 100 %! Cela dit, c'est pareil partout dans le monde (ou presque partout). En France, contrairement à une idée de plus en plus répandue, le grand public a horreur des films en VO et n'en veut pas. C'est vraiment rare quand je vais voir des films en VO et qu'il ya plus de 10 personnes dans la salle. Et quand je fais la queue au guichet, j'entends fréquemment des commentaires du genre "ah non le film est en VO, on n'y va pas!" (et c'est rarement des ados hein). D'ailleurs moi-même je préfère ne pas aller voir les films japonais ou italiens en VO, car je ne connais pas ces langues, et les distributeurs n'ont toujours pas compris que des sous-titres blancs sur fond blanc, ben on ne peut pas les lire!!!

[quote:2z5t9ir2]Je suis vraiment fan du cinema americain en general, pour presque tous les genres de film (hors comedie romantique...). Mais je suis aussi fan de cinema asiatique. Et lorsque l'on voit comment sont traites ces films (et animation) aux etats unis... c'est triste.
Pourquoi quand un film marche pas trop mal ils sont obliges d'en faire un remake directe ?
(Ring, Infernal affairs et bientot the host...) Il y a un manque d'interet a essayer de omprendre la culture de l'autre, donc autant refaire a leur sauce...[/quote:2z5t9ir2]
On ne va pas refaire le débat des remakes (il y en a des mauvais qui n'auraient jamais dû être faits, mais aussi des très bons. Mais c'est clair que derrière le remake, il y a la volonté de reprendre l'idée d'un film à sa propre sauce (mais ça peut se comprendre) sans prise de risque (car rien n'est plus risqué que de faire un film original qui, succès au BO ou non, se fera automatiquement accuser de plagiat).
Et puis aux Etats-Unis, le cinéma est une industrie, donc comme toute industrie, il ne faut pas s'étonner à ce qu'ils fassent n'importe quoi pour l'argent. Mais le public y est rarement pour quelque chose, on ne peut pas dire que c'est lui qui réclame les remakes. Tu peux toujours aller vérifier, mais les succès de remakes de films asiatiques se comptent sur les doigts d'une seule main... Faudrait voir aussi ce que donnent les remakes asiatiques de films français et américains (eh oui ça existe aussi).

[quote:2z5t9ir2]Pourquoi quand un francais adapte un manga japonnais ca donne "crying freeman" (apres je ne juge pas le film, mais le respect de l'oeuvre et de la culture), et quand c'est un americain ca donne dragon ball E, et malheureusement bientot gunnm et akira... ah oui et j'oubliais astro boy, puis godzilla...[/quote:2z5t9ir2]
Voilà ce qui se passe quand les projets sont pilotés directement par des hommes d'affaire qui pensent d'abord au fric (sachant néanmoins que astro boy est une production japonaise)... mais mettre l'apparition de Godzilla sur le compte des essais nucléaires français est quand même une belle idée :)

[quote:2z5t9ir2]Alors en contre partie, les Francais aiment bien regarder des films super chiant et quasi inregardable dans des langues pas possibles et sans sous titre pour pouvoir se la peter...[/quote:2z5t9ir2]
Ces Français-là il faut vraimentles chercher pour les trouver (et encore... avec beaucoup de chance).

Répondre
-
voter voter


Par SiMoN_ReLoAd il y a 8 an(s)

likeSmall
Alors oui je ne demande pas a tout le monde de connaitre le cinema d'animation.
Mais dans l'ensemble, les americains ont du mal a voir une version originale, avec des sous titres, et des acteurs qui ont pas la meme tete.

C'est un principe meme du cinema americain de re-engloutir ce qui se fait ailleurs.
Cela permet de garder la main mise sur tout ce qu'il se fait et de re-adopter avec des valeurs nord americaine toute la production cinematographique.
C'est une strategie d'hollywood qui date depuis sa creation, et ils ne vont pas arreter maintenant.

Je suis vraiment fan du cinema americain en general, pour presque tous les genres de film (hors comedie romantique...). Mais je suis aussi fan de cinema asiatique. Et lorsque l'on voit comment sont traites ces films (et animation) aux etats unis... c'est triste.
Pourquoi quand un film marche pas trop mal ils sont obliges d'en faire un remake directe ?
(Ring, Infernal affairs et bientot the host...) Il y a un manque d'interet a essayer de omprendre la culture de l'autre, donc autant refaire a leur sauce...

Pourquoi quand un francais adapte un manga japonnais ca donne "crying freeman" (apres je ne juge pas le film, mais le respect de l'oeuvre et de la culture), et quand c'est un americain ca donne dragon ball E, et malheureusement bientot gunnm et akira... ah oui et j'oubliais astro boy, puis godzilla...

Alors en contre partie, les Francais aiment bien regarder des films super chiant et quasi inregardable dans des langues pas possibles et sans sous titre pour pouvoir se la peter...

Je pense qu'il y a un juste milieu.
Et j'ai peur d'avoir devie du sujet...

Répondre
-
voter voter


>> Voir les 21 réponses dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Le Royaume de Ga'Hoole - La Légende des gardiens

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2019 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.