FilmsActu.com



Ralph 2.0 : "On voulait Gal Gadot et Vin Diesel pour les scènes à la Fast and Furious"

Ralph la Casse est de retour dans nos salles de cinéma avec sa copine Vaneloppe. Cette fois-ci, ils vont partir en expédition dans le grand monde d'internet et du Wi-Fi. 

 

Les réalisateurs Rich Moore et Phil Johnston (on leur doit aussi Zootopie) s'en sont donnés à coeur joie pour un Ralph 2.0 truffé de cameos et d'easter eggs en tout genre (en plus des 1000 marques placées par Disney). FilmsActu a pu en discuter avec eux.

Les Mondes de Ralph

"On a voulu inclure Chewbacca. Mais à cause de ses poils, on nous a dit "non, ce n’est pas possible. Arrêtez"".

Ralph 2.0 est truffé de personnages et de cameos. Cela va de Marvel, Star Wars, Disney… Mais y-a-t-il des personnages que vous n’avez pas eu le temps ou la possibilité d’inclure ?

Rich Moore : Nous n’avons pas eu de blocage contractuel. Si certains personnages que l'on voulait ne sont pas dans le film, c’est uniquement par manque de temps. On a commencé à en manquer. Notamment quand on a attaqué la section Disney. On arrêtait pas de rajouter des personnages. Le problème, notamment avec les CGI, c’est que cela prend beaucoup de temps pour donner vie à un personnage dans les ordis. Si on ne nous avait pas dit stop, on y serait encore.

Phil Johnston : A un moment, on a voulu inclure Chewbacca. Mais à cause de ses poils, on nous a dit « non, ce n’est pas possible. Arrêtez ».

Rich : Théoriquement, cela aurait été possible. Mais le travail sur une créature aussi poilue est insensé.

  

Stan Lee apparaît dans le film. Etait-il au courant de ce cameo ?

Rich : Marvel le savait mais je ne sais pas si lui l’a su.

Phil : Mais c’est possible.

Les Mondes de Ralph


"Pour Shank, il nous fallait quelqu’un de vraiment cool. On s’est alors que Gal Gadot ferait l’affaire."

Slaughter Race est un passage impressionnant du film. C’est vraiment Mad Max meets Fast and Furious dans un jeu avec en plus Gal Gadot en rebelle sexy. Quelles ont été vos références pour ces séquences ?

Phil : On s’est souvent référé à French Connection, Bullitt, jusqu’à Fast and Furious.

Rich : Aussi à Ronin et aux films de Jason Bourne.

Phil : On voulait une ambiance seventies, des courses-poursuites sales, crasseuses, les tripes à l’air. On a regardé des centaines de courses-poursuites dans des meetings avant de définir les nôtres. On doit aussi citer Grand Theft Auto mais en plus burné. Je crois que l’on n’a jamais vu ça dans un Disney. C’est bien plus percutant que ce que l’on voit

 

Comment est venue l’idée d’aller chercher Gal Gadot pour le personnage de Shank ?

Phil : On s’est dit "si Shank est supposé être la grand sœur ultra cool de Vaneloppe, qui pourrait l’incarner ?". Il fallait que cela soit quelqu’un de vraiment cool. On s’est alors que Gal Gadot ferait l’affaire. "Et bien bonne chance !" nous a lancé Disney. On s’est dit essayons. Qu’est-ce que l’on risque ? On lui a écrit en lui expliquant l’histoire puis on lui a parlé au téléphone et rapidement, elle s’est décidée. "Ok je suis partante ! D’autant plus si je dois chanter une chanson". Et elle chante !

 

Vin Diesel est aussi présent ? Ca vous fait deux acteurs de Fast and Furious ?

Rich : Oui, mais il ne conduit pas (rires). Il double Baby Groot. Il est juste venu faire quelques Groot. C'est cool de sa part.


Vous souvenez-vous de votre première fois sur le net ?

Rich : Ce n’était même pas surfer sur le net. C’était des chat rooms et des emails. Je me souviens avoir parlé de Star Wars avec un type en Espagne. Cela me paraissait dingue !

Phil : Je me souviens parfaitement du premier e-mail que j’ai reçu. J'étais à la bibliothèque de l’Université où j’étudiais. Il venait d’un ami dans une autre Université. On était en 1994 et j’étais bluffé par cette révolution technique. Cela parait si loin aujourd’hui.

Les Mondes de Ralph

(Rich Moore & Phil Johnston)
 

Qu’est-ce qui vous fait rire sur internet ?

Rich Moore : J’aime les fails ! Ceux qui se pensent experts en un sujet, s’insurgent, la ramènent tout le temps pour finalement se rendre que non, ils n’y connaissent rien et ne sont que des humains comme nous tous (rires).

Phil Johnston : J’aime redécouvrir des vieilles vidéos dont j’ignorais l’existence. On a visionné de nombreux vieilles pubs qui sont devenues des fenêtres sur la manière dont on pensait à une autre époque. Cela me fait beaucoup rire.

 

Avez-vous vu les fans art autour de Ralph depuis la sortie du premier film ?

Rich : Oh oui. J’adore ça. C’est dément. Tout comme les créations autour de Zootopie. J’adore que les gens puissent dessiner de la sorte et puis partager leurs œuvres. Je dessinais aussi mes personnages préférés de films d’animation en étant gamin mais il n’y avait pas de plateforme via laquelle je pouvais les exposer au monde entier. Je les accrochais juste dans ma chambre et mes amis les voyaient. Aujourd’hui un gamin de 10 ans peut mettre son dessin en ligne et potentiellement 10 millions de personnes vont tomber dessus. C’est quand même génial.

 

Quels sont les pièges à éviter en signant une suite ?

Phil : A moins d’avoir planifié à l’avance que ton histoire aura trois parties, comme le Seigneur des Anneaux par exemple, il est difficile de dresser une liste de choses à ne pas faire. Le danger néanmoins était de refaire le premier film. Or d’en faire un si différent que le public ne se reconnaisse plus dans les personnages.

Rich : Message aux futurs réalisateurs : ne faites pas une suite trop proche de l’original et ne la faites pas trop différente. Il faut trouver le bon équilibre.

 

Quelles sont les suites exemplaires pour vous ?

Phil : Le Parrain 2 est supérieur au Parrain.

Rich : L’empire contre-attaque. Les dents de la mer 2 bien sûr (rires), Leprechaun 2 (rires). L’incroyable Leprechaun 2 est un miracle du cinéma (rires). Les classiques ha ha.

 



Les Mondes de Ralph


Les Mondes de Ralph



Par Veronica Sawyer Réagir


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Animation

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2019 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.