FilmsActu.com



Vincent Cassel parle de La Belle et la Bete de Christophe Gans !

Vincent Cassel parle de La Belle et la Bête de Christophe Gans Petit à petit, l'adaptation par Christophe Gans du conte La Belle et la Bête (écrit Jeanne-Marie Leprince de Beaumont) dévoile ses secrets. "Ce film a tout d'un classique ! " déclarait il y a quelques mois Léa Seydoux, qui incarne la Belle dans ce film produit par Richard Grandpierre (via sa société Eskwad) pour 33 millions d'euros. Aujourd'hui, c'est au tour de son compagnon de jeu, Vincent Cassel, de s'exprimer sur le film, via une interview accordée à Collider pour la promo de Trance. "La belle et la bête est un gros film français. C'est l'une des plus grosses productions européennes de 2013 en fait. Léa Seydoux jouera la Belle et moi je serai la Bête, bien entendu. Le film n'est pas fini. Il manque encore beaucoup d'effets visuels qui sont faits ici, à Los Angeles, pour faire le visage de la Bête."

Vincent Cassel

La Belle, la Bête et Benjamin Button ?

Voilà qui est intéressant ! On savait en effet depuis quelques temps que ce film utiliserait la technologie de la performance capture. On pensait alors que toute la bête serait faite ainsi, tel un na'vi dans Avatar ou Gollum dans Le Hobbit. Or, sur le tournage (qui s'est terminé en février dernier), Cassel portait un costume puisque comme il le dit dans l'interview : "Je peux vous dire que rien qu'avec le costume, j'ai perdu dix kilos. Dans le film, je suis sensé être énorme et tout poilu ... c'était nouveau pour moi d'apprendre à me mouvoir avec un tel costume et de rendre ça crédible. Mais j'aime le travail sur le corps. J'ai commencé comme danseur au cirque, donc l'idée de jouer ce personnage était très intéressante à mes yeux." Du coup, si le corps du monstre a déjà été filmé, on peut facilement déduire que la technologie utilisée pour le visage de la Bête sera la même que celle qui a permis de vieillir Brad Pitt dans Benjamin Button (via des technique de captures faciales de la société Image Metrics, et le soft "Contour" de Mova). Gageons que le résultat soit aussi impressionnant que dans le film de David Fincher.

L Etrange histoire de Benjamin Button

Christophe Gans fera son premier film tout public !

Dans son entretien, Cassel conclue en parlant du ton de La Belle et la Bête, qui devrait être grand public. "C'est un film adapté du roman d'origine. Cela n'aura pas grand chose à voir esthétiquement avec le film de Jean Cocteau, en noir et blanc. Je peux vous dire que c'est un film que les enfants pourront aller voir. Mais je peux vous assurer également qu'il y aura un second degré de lecture. Si je devais faire un rapprochement, je le comparerai aux films de Miyazaki." On rappelle que ce film - dans lequel on trouvera également André Dussollier, Eduardo Noriega, Myriam Charleins, Sara Giraudeau, Audrey Lamy, Jonathan Demurger, Nicolas Gob, Louka Meliava et Yvonne Catterfeld - sortira le 12 février 2014, et non plus fin 2013 comme annoncé auparavant.

Suivez l'actu cinéma en temps réel sur Twitter, Facebook & Youtube !

Par Michèle Bori 1 commentaires


Derniers commentaires
Par Templier1666 il y a 6 an(s)
Gans a fait un film tout public. Encore un qui vient de vendre ses kouilles au plus offrant. Ecoeurant.
Répondre
-
voter voter


>> Voir la réponse dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




La Belle et la Bête

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2019 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.