FilmsActu.com



Flash Forward : Quand Lost donne des idées

Flash Forward : Quand Lost donne des idées
Les flashforwards qui font le succès de Lost depuis la fin de la saison 3 donnent des idées aux dirigeants d'ABC. Ceux-ci viennent de commander un pilote de série basé sur le roman de science-fiction de Robert J. Sawyer paru en 1999 et intitulé : Flash Forward ! En l'état actuel du projet, la série télévisée porterait le même nom. L'écriture du script a été confié à David S. Goyer à qui l'on doit le pitch de The Dark Knight (le scénario du second Batman est de Chrisopher et Jonathan Nolan pour rappel !) ainsi qu'à Brannon Braga, un vétéran de Star Trek ayant également opéré sur 24 heures chrono. C'est également David S. Goyer qui se chargera de la réalisation du pilote.

Le pitch de départ est relativement simple : le monde entier se retrouve plongé dans le chaos total après avoir un black-out de 2 minutes et 17 secondes. Durant ce laps de temps, chacun est confronté à une vision de son futur. La vie de chacun s'en trouve bien évidemment bouleversée. La série est présentée comme un successeur potentiel de Lost dont la fin est malheureusement  programmée pour 2010.

Flash Forward : Quand Lost donne des idéesJack Shepard, habitué des Flashforward.

Petit rappel sur le flashforward pour ceux qui n'ont pas suivi.

Dans une narration, un flashforward intervient lorsque le lecteur ou le spectateur est informé d'éléments futurs au temps principal du récit, figure que l'on peut opposer au flashback. Il s'agit d'inversions, en quelque sortes d'anachronismes, le flashforward constituant une prolepse. Les flashforwards sont souvent courts, en littérature souvent réduits à une seule phrase ou portion de phrase et au cinéma à une séquence. Ils peuvent apporter de l'information nécessaire au lecteur ou spectateur pour comprendre l'histoire ou contribuer au suspense. Un flashforward doit être suivi d'un retour au temps initial ; dans le cas contraire il s'agit simplement d'une ellipse narrative, c'est-à-dire un saut temporel sans modification de la chronologie, d'une élision. Les flashforwards sont souvent présents au cinéma sous forme d'une prémonition, ou plutôt d'une précognition d'un personnage : dans ce cas il ne s'agit pas d'un outil narratif.

 

Flash Forward : Quand Lost donne des idéesJethro Gibbs, habitué des flashforwards.

 

Exemple de flashforward dans les séries télé :

Parmi les séries télévisées ayant recours au flashforward, on peut citer la série Charmed. En effet, Phoebe a des prémonitions lui permettant de voir un futur proche.

Les épisodes de la série NCIS sont régulièrement entrecoupés par de courtes scènes en noir et blanc montrant un extrait d'un futur proche. De même, le dernier épisode de la 3e saison de Lost on peut suivre Jack Shephard après que les survivants ont quitté l'île, alors que le spectateur croit assister à un « habituel » flashback. La saison 4 en est également composée très régulièrement.


Par Stéphane Thaur Réagir


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Lost, les disparus

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2018 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.