FilmsActu.com



Irresponsable saison 2 : interview de Sébastien Chassagne, génial père pétard

On a rencontré l'acteur Sébastien Chassagne à l'occasion du lancement de la géniale saison 2 d'Irresponsable sur OCS.

 

Irresponsable

 

On rappelle le pitch : Julien (impeccable Sébastien Chassagne), 31 ans, éternel adolescent, menteur invertéré, fumeur de pétard, glandeur professionnel, profiteur sans emploi sans but sans tune, se retrouve à squatter chez sa mère Sylvie (Nathalie Cerda) dans sa ville natale en banlieue parisienne. C'est là qu'il croise Marie (Marie Kaufmann), son amour d'enfance, qui lui apprend qu'il a un fils de 15 ans. Il va tant bien que mal tenter de prendre part à la vie de Jacques (Theo Fernandez).

 

Plus copain que père, on le retrouve à 32 ans toujours pion et toujours secrètement amoureux de son ex. Mais cette saison 2 amène de nouveaux enjeux pour un rythme encore plus fun que la première et des situations toujours plus rocambolesques. Aussi touchante que drôle, maline et pétillante, cette saison 2 est une nouvelle réussite pour son créateur Frédéric Rosset.

 


Comment se sont passées les retrouvailles avec Julien ?
Sébastien Chassagne : Très facilement. J’avais peur de perdre le truc et… Non ce que je dis n’est pas vrai. Sur les trois premiers jours, je me demandais si j’avais retrouvé ou pas le personnage. Puis tu fais confiance à Stephen (Cafiero), à Fred, à Camille (Rosset - les créateurs/scénaristes), à toute l’équipe. J’avais besoin de plusieurs chiens d’aveugle.

Comment t’ont-ils présenté Julien pour cette saison 2 ? Il a évolué.
Oui il est différent. Des gens dépendent de lui. Fatalement, il a gagné en maturité. Je ne trouvais pas possible de rejouer exactement le même personnage que dans la première saison. Il fallait qu’il y ait une évolution.


Quels étaient les pièges à éviter sur cette saison 2 ?
Evidemment refaire la même chose ou que Marie et Julien aient un second enfant et que le même cycle commence. Il ne fallait pas tomber dans le remake de la saison 1. La bonne idée est que ces nouveaux épisodes ne sont pas juste centrés sur Julien. Les personnages secondaires prennent tous de l'importance. Cela emmène une nouvelle vigueur à la série.

Marie et Julien, c’est possible ?
Je vais prendre du recul par rapport à ce que je sais… J’espère. Fred et Camille essaient d’écrire une histoire plausible. C’est une histoire qui a envie d’être belle. Elle me fait penser à celle Ross et Rachel dans Friends que j’adore. On verra bien.

 

Irresponsable


Comment imagines-tu Julien à plus de 40 ans ?
J’espère qu’il aura un train de vie plussain sinon il n’y arrivera pas à 40 ans (rires). Dans ce genre de parcours, il y a toujours cette épée de Damoclès de la tune. J’espère qu’à 40 ans, il sera toujours aussi bien entouré sinon, je ne donne pas cher de sa peau. Mais s’il est toujours avec sa maman, cela ira…. Mais bon tu t’imagines un mec de 32 ans chez toi qui fume pétard sur pétard ? C’est l’enfer.

 

Que fumiez-vous pendant le tournage ?
Je crois que c’était du tabac roulé avec, non pas de la fleur du pays mais quelque chose dans le genre. Plus un additif qui fasse comme la fumée du pétard. Mais il y avait que des produits naturels (rires).

La fin de cette saison est assez ouverte. C’est pour ouvrir vers une saison 3 ?
Oui. C’est ce qu’ils souhaitent. Ils veulent continuer à raconter cette histoire. Il fallait rebattre les cartes afin de laisser les portes ouvertes à une suite si elle s’avère possible.


Tu vas retrouver Théo dans Gaston Lagaffe. C’était amusant de se donner la réplique dans un projet complètement différent ?
C’était complètement différent et génial d’être avec Théo. Il y avait d’autres potes aussi sur ce film. Avec Théo, on n’a pas changé notre rapport. Tous les soirs, on dînait ensemble et on racontait les mêmes conneries que sur le tournage d’Irresponsable. On a enchaîné Gaston et la saison 2 d’Irresponsable en tournage.

 

Irresponsable


Vous avez été surpris par l’accueil autour de la saison 1 ?
Oui. Mais aussi de la saison 2. Mais oui. Pour la saison 1, on a un prix au COLCOA French Film Festival de Los Angeles, le prix de l'Association française des Critiques de Séries (A.C.S.), et d’autres. En saison 2, un prix à Luchon. C’est génial. Bien sûr que l’on s’y attendait pas. On ne sait jamais comment une série va être reçue. Je ne parle même pas en terme de succès populaire mais en reconnaissance critique. C’est vraiment super. Je remercie les gens de nous avoir regardés.

Le format de 25 mn te plait-il ?
Cela n’a jamais une contrainte. J’aime bien ce format. Tu peux regarder deux épisodes sans avoir peur de louper la cuisson de ton gigot. Ou alors tu peux regarder un épisode dans le train. Ce format appelle au binge watching. Et si c’est pourri, c’est moins grave qu’un épisode de 52 mn qui est une purge. C’est un chouette format.

Qui sont les personnages de série les plus irresponsables en dehors de Julien ?
Qu’est ce qu’ils font les parents des Intrépides (série franco-québécoise diffusée de 1992 à 1995) à savoir Lorant Deutsch et la fille canadienne dont je ne me souviens plus du nom ? Il ne serait pas temps de s’occuper des enfants ?

On te reconnait dans la rue grâce à Irresponsable ?
Est-ce que l’on m’arrête dans la rue ? Pas souvent (rires). Si c'est le cas, on me dit "hey j’ai beaucoup aimé ta série". C’est le maximum de fame que j’ai eu avec Irresponsable. Mais je l’ai eu plusieurs fois.

 

Le quiz série de Sébastien Chassagne

 

 

Irresponsable saison 2 est actuellement disponible sur OCS.

 

Irresponsable 










Par Olivier Portnoi Réagir


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Gagnez du temps et des points de réputation :


*





Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2018 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.