FilmsActu.com



Missions : la bande originale de la série OCS à écouter et télécharger

La saison 1 Missions est en ligne sur OCS. Découvrez la bande originale signée Etienne Forget de cette ambitieuse série de science-fiction qui nous emmène sur Mars, ainsi que le générique composé par Janski Beeeats, musicien électro français.

La bande originale de Missions est disponible chez Milan Music.



FilmsActu a eu l'occasion de rencontrer l'équipe derrière Missions et poser quelques questions à Etienne Forget.

Missions

Étienne Forget est un jeune compositeur français inspiré qui aime travailler la matière sonore et façonner son dialogue avec l’image. Auteur de la musique de quelques courts-métrages, on lui doit également la bande originale de la série « Hero Corp » (4 saisons). Il sera également au générique de la série « La Forêt » à la rentrée sur France 3. Il cite parmi ses influences Howard Shore, Alexandre Desplat, Michael Sterns, Cliff Martinez, Hans Zimmer, Trent Reznor, Stravinsky ou encore Max Richter.

La musique a une place essentielle dans la narration de Missions. Elle possède un côté très années 80 et John Carpenter.

Etienne Forget : Les années 80, cela revient à notre enfance et à tous les films de science-fiction qui ont marqué l'imaginaire collectif. Cela permet tout de suite de placer le spectateur dans ce que l’on veut raconter. La musique est là pour enrichir et soutenir le récit et pas pour le supplanter. La musique raconte quelque chose d’extra narratif.

 

Un de tes thèmes fait penser à Stranger Things

J’ai lu une critique qui comparait toute la B.O à Stranger Things. Mais alors non ! ce qui floute les critiques, c’est que la musique de synthétiseurs est assez méconnue. Stranger Things, c’est clairement Carpenterien. Mais faut différencier les origines. A mon avis ce que j’ai fait se rapproche plus de Vangelis ou Cliff Martinez. Mais évidemment, que Stranger Things est passé par là. Je l’ai dévoré comme tout le monde l’été dernier. Il y a des choses dans la B.O qui font aussi penser je crois à 2001 et à John Williams. Quand on écrit, on a toujours à cœur d’écrire quelque chose qui nous appartienne mais Stravinsky disait si on doit copier les maîtres, il ne faut pas emprunter mollement, mais il faut assumer. Si on doit prendre une atmosphère à la 2001, il faut assumer et s’appliquer.

 

Via les génériques, le public semble s’intéresser à nouveau au travail des compositeurs pour la télé.

On nous parle souvent plus du générique que du travail dans la série qui est souvent qualifiée de musique accessoire, ce que je trouve abominable en tant que compositeur. La musique est là pour faire cœur avec les images, elle donne vie à certaines choses que l’on ne verrait pas ou que l’on ne ressentirait pas autrement. Le générique signe le démarrage des épisodes. C’est comme un gimmick. La musique qui compose le reste de la série se veut discrète mais il faut beaucoup de soin pour qu’elle se marrie bien avec les images, les acteurs et l’histoire.




Par Veronica Sawyer Réagir


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Missions

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2017 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.