FilmsActu.com



Test Blu-ray : 8 femmes

Test Blu-ray 8 femmes

S’il y a bien un film de François Ozon qui était attendu en Blu-ray c’est bien sur 8 femmes, truculente comédie-policière-musicale-dramatique et à ce jour le plus gros succès du réalisateur qui avait attiré plus de 3,7 millions de spectateurs dans les salles en 2002. Disponible en Blu-ray le 23 mars 2011, 8 femmes fait désormais peau neuve grâce aux bons soins de l’éditeur M6 vidéo qui reprend pour l’occasion l’intégralité des suppléments qui se trouvaient sur l’édition DVD Collector sortie en 2002 chez Paramount.

 

Test Blu-ray Test Blu-ray 8 femmes





Par Sabrina Piazzi Réagir


Image : 9/20

Cette édition HD offre un nouvel écrin bienvenu pour le film de François Ozon qui fêtera bientôt ses 10 ans. Il est clair que l’encodage AVC procure un lifting de premier ordre à la palette colorimétrique qui sort grande gagnante de ce transfert, tout comme la luminosité et le relief. Entièrement filmé en studio, 8 femmes bénéficie de teintes chatoyantes et vives mêlant harmonieusement les gammes glamour et kitsch, rouge, vert, bleu, rose, beige et noir avec une superbe saturation. L’image brille de mille feux, les textures des magnifiques décors et costumes ressortent indéniablement, les contrastes sont de leur côté véritablement léchés. En revanche, en raison du tournage en huis-clos et du format 1.85 (et non 2.35 comme l'indique la jaquette), la profondeur de champ est évidemment inexistante et la définition chancèle sensiblement sur les plans rapides ou plus rapprochés. Le travelling d’ouverture trahit également un grain cinéma appuyé sur les surfaces blanches et enneigées, mais ces accrocs disparaissent presque instantanément. Alors certes le piqué n’est pas aussi ciselé que pour un film récent, mais la beauté du transfert est indéniable et flatte la rétine tout du long.


8 femmes8 femmes8 femmes8 femmes8 femmes8 femmes8 femmes8 femmes8 femmes8 femmes8 femmes8 femmes8 femmes8 femmes8 femmes8 femmes8 femmes8 femmes8 femmes8 femmes


Son : 8/20

L’éditeur propose une piste DTS HD Master Audio 5.1 dynamique mais limitée en raison des partis-pris narratifs, autrement dit du huis-clos basé à 95% sur les dialogues, les 5% restant ne servant qu’à spatialiser les séquences musicales ou la partition originale de Krishna Levy. Heureusement, les chansons "Papa", "t’es plus dans l’coup" et "A pile ou face" réveillent l’ensemble de l’installation, tout comme les notes cinglantes de la mélodie de Message personnel. L’ouverture frontale est parfaite, les voix des comédiennes claires et ardentes, les quelques cris, portes qui claquent et coups de feu parviennent à tirer leur épingle du jeu, mais les surround ne sont employés qu'avec modération.


8 femmes


Bonus : 10/20
Nous n'attribuons que très rarement la note maximale aux suppléments d'un DVD ou d'un Blu-ray, mais force est de constater ici l'exhaustivité de l'interactivité.

Commentaire audio de François Ozon, Dominique Besnehard, Agathe Grau, Fanny Ardant et Ludivine Sagnier

Dans un premier temps, le réalisateur est accompagné au micro par Dominique Besnehard, son ami et agent de l’époque, tous deux revenant sur l’élaboration du casting (8 femmes ou 8 comédiens travestis ?), le rapport entre les personnages, l’adaptation de la pièce de Robert Thomas dont François Ozon n’a visiblement gardé que le concept et le titre éponyme. A l’origine, le réalisateur était tenté par une nouvelle adaptation de Femmes de George Cukor dont les droits appartenaient malheureusement à Julia Roberts et Meg Ryan à Hollywood. C’est Dominique Besnehard qui amène la pièce (ringarde) de Robert Thomas à François Ozon qui est très intéressé par le pitch de ces 8 femmes coincées au milieu de nulle part, dont l’une d’entre elles a commis un meurtre. Rapidement, les deux hommes ne savent plus trop quoi dire, ils en viennent d’ailleurs pour passer le temps à imaginer quelle femme du gouvernement Jospin (nous sommes en 2002 quand le commentaire est enregistré) conviendrait à tel personnage du film. Fanny Ardant arrive au bout de 30 minutes tandis que Dominique Besnehard s’en va, et donne un sérieux coup de fouet à l’ensemble en parlant du travail avec ses partenaires, l’entente sur le plateau et la direction d’acteurs de François Ozon. Lui-même semble plus inspiré qu’avec Dominique Besnehard et commente avec elle le look de ses comédiennes, comment il a du adapter sa méthode de travail en fonction de la personnalité propre de ses actrices, ainsi que leur préparation pour les scènes chantées et dansées. Arrive ensuite Agathe Grau, la scripte attitrée du réalisateur jusqu’à Angel (2007) avec qui le réalisateur aborde la mise en place du film tout en racontant quelques savoureuses anecdotes de tournage. Enfin, Ludivine Sagnier rejoint l’équipe et donne son avis de benjamine de la troupe. Si ce commentaire s’avère moins intéressant dans sa dernière partie, l’écoute demeure néanmoins intéressante et plaisante en regardant à nouveau les belles images du film.

8 femmes

Making of (1h01)

Ce spectaculaire, indispensable et exhaustif documentaire revient sur toute l’aventure du film de François Ozon et s’ouvre sur la construction des décors principaux dans les studios d’Aubervilliers en mars 2001. Les décorateurs peaufinent la toile de fond tandis que François Ozon vient faire une petite visite pour se rendre compte du résultat tout en testant le matériel de prises de vue et la position des corps dans l’espace. Quelques courts entretiens du cinéaste, du chef décorateur (qui nous explique le choix des couleurs) et de la scripte viennent illustrer l’ensemble, puis ce making of enchaine les images du tournage avec les répétitions des comédiennes, les prises de vue proprement dites ou les désaccords qui pouvaient intervenir entre les comédiennes et le réalisateur. Parallèlement, quelques images nous montrent les cessions d’enregistrement des chansons du film (Emmanuelle Béart, Ludivine Sagnier, Isabelle Huppert, Fanny Ardant) ainsi que les répétitions des chorégraphies. Le tournage brut nous est montré avant et après le clap, nous permettant de voir les actrices en pleine concentration, se trompant dans leur texte ou prises de fous rires. Le making of se termine sur l’enregistrement de la musique de Krishna Levy à Sofia en septembre 2001.

 

8 femmes8 femmes8 femmes8 femmes8 femmes8 femmes


Essais des comédiennes (35min55)
Dans les décors du film à moitié finis, François Ozon réalise ici quelques essais costumes, photos, profils, positions dans l’espace et maquillage aux actrices de son film, exceptée Ludivine Sagnier qui n’apparaît pas ici. Entièrement muets, ces petits films permettent de voir le plaisir qu’ont les comédiennes à essayer leurs costumes, notamment Isabelle Huppert qui se fond immédiatement dans son rôle succulent de vieille fille aigrie.

8 femmes8 femmes8 femmes
Scène coupée (2min42)
A l’origine, le film devait débuter par cette petite séquence en mettant en scène les domestiques de la maison (Emmanuelle Béart et Firmine Richard) comme dans certains films de Sacha Guitry. Après réflexion, François Ozon décide de supprimer cette scène, jugée trop explicative, révélant également trop tôt la personnalité atypique de Louise. Le réalisateur a donc choisi de commencer de manière plus simple et plus classique avec l’arrivée de Suzon (Virginie Ledoyen) avec qui le spectateur découvre chaque personnage.

8 femmes
Prises coupées (11min33)
Sous cette appellation se cache en réalité un bêtisier très réussi où cela fait toujours plaisir de voir les plus grandes comédiennes françaises prises d’un fou rire communicatif, Isabelle Huppert et Danielle Darrieux en tête.

8 femmes
Interviews des comédiennes (46min12)
A l’occasion de la sortie du film, les huit actrices du film répondent avec sincérité aux question promotionnelles d’usage. Toutes reviennent sur le travail avec François Ozon, sur leur personnage respectif, l’univers visuel du film (les couleurs, les costumes, les coiffures, les décors), l’ambiance du tournage, les chorégraphies et les chansons ponctuant l’histoire. Les propos sont intéressants, spontanés et éclairent sur les méthodes de travail du réalisateur.

8 femmes8 femmes8 femmes8 femmes8 femmes8 femmes
Entretien avec Pascaline Chavanne (4min03)
A travers cette interview rapide, la costumière du film commente sa collaboration avec François Ozon ainsi que la création des costumes du film spécifiques pour chaque personnage. Ces propos sont joliment illustrés par des dessins préparatoires tandis que Pascaline Chavanne évoque ses influences (le New Look de Dior entre autre) et le travail avec ses collaboratrices qui ont tout créé et fabriqué de A à Z pour ce film.

8 femmes8 femmes
Conférence de presse, Berlin 2002 (3min39)
Seule Catherine Deneuve est à l’honneur dans ce court module extrait de la conférence de presse donnée lors de la présentation de 8 femmes au Festival de Berlin en 2002. Trop rapide pour susciter un réel intérêt, ce segment tourne essentiellement sur les scènes de bagarre du film où la comédienne se crêpe le chignon avec quelques unes de ses partenaires.

8 femmes
Clips vidéo (5min08)

Parallèlement à la promotion du film, deux clips vidéo ont été réalisés, l’un avec Catherine Deneuve l’autre avec Ludivine Sagnier. Chacune reprend la chanson qu’elle interprète dans 8 femmes, la première "Toi jamais" (2min24), initialement interprétée par Sylvie Vartan, et l’autre "Papa, t’es plus dans l’coup" (2min24) créée par Sheila. Le clip de Catherine Deneuve a été réalisé dans un N&B très chic tandis que l’autre semble avoir été filmé à l’arrache, visiblement en vidéo de qualité médiocre, mais ces images sont mises en parallèle avec celles issues du scopitone original de Sheila réalisé à l’époque par un certain Claude Lelouch.

8 femmes8 femmes
L’interactivité se clôt sur une galerie de projets d’affiches (1min43), la superbe bande-annonce du film (1min03), les images de l’Avant-première (2min28) aux Champs-Elysées le 29 janvier 2002 avec toute l’équipe du film, ainsi que la bande-annonce internationale sous-titrée anglais et présentée sous l’appellation Promo réel (5min21).

8 femmes8 femmes

À voir aussi
Potiche
Ricky
Angel - Collector
Le Refuge

Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




8 Femmes
8 Femmes
Sortie : 23 Mars 2011
Éditeur : M6 Video

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2017 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.