FilmsActu.com



Test Blu-ray : Batman Le Défi - Blu-Ray

Batman Le Défi - Blu-Ray

Des louanges sur Batman Le Défi, on pourrait en faire jusqu'à pas d'heure... Alors que l'essentiel est bel et bien là, Warner s'est enfin décidé à sortir en Blu-Ray la première collection Batman (les chroniques des autres opus suivront). Nous nous sommes bien évidemment rués sur ce qui restera certainement l'un des meilleurs (ou LE meilleur) films réalisé par Tim Burton, rentranscrit en HD à partir de l'excellente édition collector sortie en 2005 chez le même éditeur, avec une flopée de bonus. Quelques bémols au programme néanmoins, en particulier sur le traitement toujours aussi hasardeux réservé aux pistes son chez l'éditeur. Le test complet, ci-dessous :

 

Batman Le Défi - Blu-Ray





Par Arnaud Mangin Réagir


Image : 8/20

La bonne nouvelle, c'est que Warner avait mis sur pied une restauration pertinente des quatre films de la collection Batman il y a maintenant un peu plus de trois ans pour leur ressortie en édition collector. L'excellent master qui en a résulté pour Batman Le Défi est réutilisé ici. Ce qui est dommage, en revanche, c'est que Warner (encore et toujours) ne peut pas s'empêcher de charger crassement ses disques de pistes audios en tous genres, histoire de faire d'une pierre... plein de coups ! L'un des inconvénients d'une telle démarche est une restitution sonore pas vraiment au top (on y revient plus bas) mais également un encombrement au niveau de la compression, qui peut parfois faire du tort à la qualité de l'image. A titre d'exemple, le débit de cette édition européenne imposé à l'image s'écroule à quelques 21 mps, contre 25 à 28 mps pour le disque américain.

 

Soyons honnêtes, on ne constate pas de réelle débâcle ici et on n'aura même jamais eu l'occasion de voir le film de Tim Burton dans de telles conditions. Les 16 ans de Batman Le Défi s'éclipsent derrière une restitution de haute volée, moins impressionnante que sur DVD à l'époque, mais conférant un piqué et une définition tout simplement indispensables pour apprécier l'esthétique hyper léchée du film de Tim Burton. Rarement les noirs ne se sont chevauchés avec autant de nuances sans dénaturer l'image de quelque manière que ce soit. Bien entendu, la perfection d'une production toute neuve n'est pas atteinte, mais les éclairages font admirablement contraster tous ces costumes sombres dans des décors nocturnes. En résulte une image vraiment nette, ne souffrant que de fourmillements sur les plans à effets spéciaux et soulignant un univers visuel enivrant à chaque instant, même si un chouïa perfectible.

 

Vous pouvez découvrir nos captures Blu-Ray en Haute résolution d'un simple clic :

 

Batman Le Defi - Blu-RayBatman Le Defi - Blu-RayBatman Le Defi - Blu-RayBatman Le Defi - Blu-RayBatman Le Defi - Blu-RayBatman Le Defi - Blu-RayBatman Le Defi - Blu-RayBatman Le Defi - Blu-RayBatman Le Defi - Blu-RayBatman Le Defi - Blu-Ray


Son : 7/20

C'est le même Blu-Ray pour toute l'Europe, et fatalement, pour satisfaire tout le monde, chacun aura droit à une petite piste audio parfaitement indigne des possibilités. Et c'est là qu'on peut s'autoriser notre petite gueulante. Certes, la piste anglaise Dolby True HD 5.1 fait honorablement son travail et déverse tout ce qu'elle doit déverser pour nous en mettre plein les oreilles (on pense, entre autres, à l'excellente partition musicale de Danny Elfman, absolument ébouriffante), distillant ça et là tout ce qu'il faut d'effets (Bat...Bateau ? chauves-souris, pingouins armés de missiles, etc) pour animer le spectacle sur l'ensemble des canaux. Mais mince, où est passé ce foutu mais extraordinaire mixage DTS pourtant proposé sur la précédente édition DVD standard (un truc inespéré de la part de Warner), largement meilleur que tout ce qu'on peut trouver ici et qui aurait enfin trouvé la place, en Blu-Ray, pour bien s'étaler, sans subir de compression quelconque ? Oh puis zut, tiens...

 

Batman Le Defi - Blu-Ray


Bonus : 8/20

Commentaire audio :
Sensiblement moins enjoué que celui du premier film - les commentaires ayant été enregistrés à la suite - Burton reste un peu plus conventionnel et ne se contente que de nous offrir un joli avant-goût de ce que nous retrouverons sur le second disque. Il y aborde les quelques désaccords avec les distributeurs et le fait qu'il ait pu néanmoins réaliser le film qu'il voulait. D'une manière plus anecdotique, on le surprendra à s'amuser tout seul devant les petits pingouins déambulant un peu partout, en avouant craquer devant ce type d'animal. Après être lui-même touché par son final et la mort de son monstre - il est vrai sensationnel - il expliquera pourquoi il n'a pas réalisé le troisième film qu'il avait pourtant d'ores et déjà en tête. Croustillante en restera sa conclusion avec un classique "Merci de m'avoir écouté jusqu'au bout" ici renchéri d'un "De toute façon vous n'avez pas besoin d'écouter le commentaire audio d'un autre Batman puisque je me suis arrêté à celui-là !". On reconnaît bien là celui qu'on aurait souhaité tout aussi désinvolte sur le reste du film.

 

Batman Le Defi - Blu-Ray

 

Batman, Catwoman, et le Pingouin (21min52) :
Avec ce document promo d'époque, nous n'échappons bien évidemment pas à une mise en avant élogieuse du film, mais nous sommes pourtant loin des cirages de pompes intempestifs de productions plus récentes. Michael Keaton admet lui-même que tourner avec tout ces gens en costume demeure grotesque, et la featurette regorge d'images de tournage et d'interviews des principaux concernés qui parlent de leur personnage sans jamais se contenter de les présenter. On y découvre par exemple Michelle Pfeiffer s'entraînant au fouet pour réussir du premier coup une prise où elle décapite des mannequins dans un grand magasin.

 

L'ombre de la chauve souris (30min17) :
Passons aux choses sérieuses puisque 13 ans plus tard, la plupart des protagonistes de cette aventure reviennent dévoiler les secrets d'un tournage peu commun. On y découvrira par exemple le "non" catégorique de Tim Burton sur la présence éventuelle de Robin alors que Warner le lui demandait avec insistance. Là où le documentaire brille par l'absence de Michael Keaton et Michelle Pfeiffer (qui ne seront représentés que par des interviews d'époque, déjà très pertinentes et se fondant dans le propos), on y gagne une intervention de Sean Young qui après avoir été évincée du premier film remet ici le couvert. En effet la comédienne tenta également d'obtenir le rôle de Catwoman en débarquant chez Warner habillée en chat et en sautant partout. On apprend également que Annette Bening a aussi vu le rôle lui passer sous le nez après être tombée enceinte durant la pré-production (de quoi se rendre compte que sous le masque, la comédienne aurait eu exactement le même visage que Michel Pfeiffer). Parmi les réactions les plus pertinentes, on retiendra un Danny DeVito ému d'avoir eu l'un des plus beaux rôles de sa vie et que les enfants le reconnaissent pour cela, tout comme un Tim Burton nous expliquant en conclusion comment le studio lui a poliment refusé son troisième scénario. Voilà qui laisse songeur sur ce qu'aurait pu être Batman 3...

 

Batman Le Defi - Blu-Ray

 

Batman, les héros (7min05) :
Sous forme de profils vidéo tirés d'interviews promo sont présentés ici les gentils personnages du film, depuis leur création sur papier jusqu'à leur version cinéma. Une explication peu utile en ce qui concerne Batman si l'on a déjà vu les autres documentaires de ce DVD comme ceux du premier film. La seconde partie s'intéressera rapidement à Alfred Pennyworth, majordome de Bruce Wayne, qui ne sera malheureusement qu'à peine survolé malgré l'interview récente de son interprète. L'appartenance du personnage au MI5 n'étant même pas abordée.

 

Batman, les méchants (11min20) :
Pas de jaloux : à l'instar du bonus précédent, ce sont ici les méchants du film qui bénéficient d'une petite analyse complète. On y évoque les évolutions de chacun, les libertés prises avec le Pingouin ainsi que l'arrivée d'un nouveau personnage, Max Schreck, qui nous proposera les seules interventions (d'époque, encore) de Christopher Walken sur ce DVD.

 

Batman Le Defi - Blu-Ray

 

Les dessous de Batman (65min43) :
Attention : excellent making of ! Si comme sur les trois autres films de la collection, Les dessous de Batman s'intéresse à la conception purement technique de Batman le défi, la nature du film et les séquences choisies faisant de ce documentaire un très bel outil d'apprentissage. Il y est bien entendu question des costumes et des décors qui restent les éléments les plus apparents du spectacle de Burton et qui font ici l'objet d'une belle analyse nourrie de croquis plus surprenant les uns que les autres (la Catwoman débraillée étant effrayante). Mais l'intérêt est ailleurs. Sur le travail hallucinant de Danny Elfman tout d'abord qui signe ici l'une de ses plus belles orchestrations et qui nous invite à une démonstration de sa composition sur quelques scènes. Sur les effets visuels ensuite, totalement composés à l'inverse de ce que l'on pourrait imaginer, comme la chute de la playmate du toit de l'immeuble qui n'est en fait qu'à un mètre d'un sol rempli de petits soldats censés représenter la foule dans une rue elle aussi réalisée avec une maquette. Nous sont dévoilés ensuite les nombreux mate painting du film, maquettes, ainsi que le plan final où Catwoman regarde le logo Batman dans le ciel originellement conçu avec une tête en animatronique, puis remplacé par une doublure. Nous avons bien évidemment le privilège de voir les deux.

 

Batman Le Defi - Blu-Ray

 

Restent deux excellents modules dédiés aux bizarroïdes petites créatures du film, à savoir les pingouins. Le premier s'attarde sur Le Pingouin, en nous dévoilant les nombreuses ébauches dessinées et croquis abandonnés des différentes versions du personnage que l'on aurait pu avoir. La parole est ensuite donnée aux nombreux maquilleurs (y compris Stan Winston) de Danny DeVito et au comédien lui-même sur la façon dont ils lui ont conféré ce visage si particulier, le tout complété par de nombreuses vidéos internes d'époque où l'on découvre les artistes au travail.
Le second module s'intéresse à tous les autres pingouins du film, qu'ils soient réels (guidés en élevage et dressés pour galoper avec un attirail sur le dos), robotisés, où tout simplement interprétés par des gens en costumes. On s'amusera devant la dernière partie du documentaire qui dévoile la création des premiers animaux en 3D réalistes du cinéma sur un plan aérien où il aurait été compliqué de diriger de vrais pingouins. Document d'époque oblige, les explications et l'enthousiasme des animateurs devant un pingouin en synthèse à l'armature un peu sommaire comparée aux making of récents prête forcément à sourire.

 

L'interactivité se clot sur la bande annonce du film ainsi que le clip Face To Face de Siouxie and the banshees...


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Batman Anthology (1989 - 1997)
Batman Anthology (1989 - 1997)
Sortie : 10 Mars 2009
Éditeur : Warner Home Video

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2019 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.