FilmsActu.com



Test Blu-ray : La Princesse de Montpensier

Test Blu-ray La Princesse de Montpensier Après avoir attiré près de 750.000 spectateurs dans les salles, La Princesse de Montpensier, 25ème film du réalisateur Bertrand Tavernier, connaît les honneurs d’une superbe édition HD sortie le 8 mars 2011. Ce Blu-ray se révèle plus garnit que l’édition DVD standard et comprend des suppléments aussi passionnants qu’indispensables.

Test Blu-ray Test Blu-ray La Princesse de Montpensier



Par Sabrina Piazzi Réagir


Image : 9/20
L'éditeur frôle le sans-faute technique et livre un superbe master HD de La Princesse de Montpensier. La photographie signée Bruno de Keyser, grand collaborateur de Bertrand Tavernier, est admirablement restituée avec une palette colorimétrique riche et intense, une luminosité éclatante et des contrastes ciselés. L'impression de relief demeure palpable sur toutes les séquences extérieures, la preuve en est la splendeur des scènes de forêt, et seuls les plans rapides filmés caméra à l'épaule, ainsi que les scènes nocturnes, témoignent d'une légère altération de la définition. Mise à part ces séquences, le piqué offre un niveau de détails confondant sur la nature environnante et les gros plans des comédiens, tout en offrant une insondable profondeur de champ. La précision quasi-parfaite de ce master permet également d'apprécier les matières des décors, les textures des costumes ainsi que tous les éléments dispersés sur le cadre large. La seule petite ombre au tableau provient des noirs sensiblement poreux et du grain cinéma plus appuyé des séquences peu éclairées (comme lors de la rencontre avec Catherine de Médicis à 1h32), notamment dans la dernière partie du film. Il n'empêche que ce master demeure de haute qualité et offre au spectateur d'excellentes conditions de visionnage.

La Princesse de MontpensierLa Princesse de MontpensierLa Princesse de MontpensierLa Princesse de MontpensierLa Princesse de MontpensierLa Princesse de MontpensierLa Princesse de MontpensierLa Princesse de MontpensierLa Princesse de MontpensierLa Princesse de MontpensierLa Princesse de MontpensierLa Princesse de MontpensierLa Princesse de MontpensierLa Princesse de MontpensierLa Princesse de Montpensier


Son : 10/20
Ce mixage DTS HD Master Audio 5.1 est en tous points parfaits et offre des conditions de visionnage irréprochables pendant 2h20. La musique tapageuse de Philippe Sarde, souvent entièrement percussive, est magistralement restituée à travers toutes les enceintes tandis que le caisson de basses demeure fracassant, notamment durant les séquences de batailles. Les choeurs prennent littéralement aux tripes et les scènes de chevauchées s’avèrent particulièrement retentissantes. Il n’y a absolument rien à redire concernant la limpidité des dialogues et la restitution éclatante des lames croisées, sans oublier les ambiances naturelles d’une fluidité exemplaire qui font de ce mixage un modèle du genre. L’éditeur joint également une piste audio-description DTS HD Master Audio 5.1 ainsi que des sous-titres français pour sourds et malentendants.

La Princesse de Montpensier


Bonus : 10/20
Commentaire audio du réalisateur Bertrand Tavernier
Il y a des commentaires audio qui devraient être largement diffusés et étudiés dans les écoles de cinéma. C’est le cas de ce commentaire absolument passionnant et indispensable pour tous les passionnés du cinéma. Tel un chef d’orchestre, Bertrand Tavernier conduit son commentaire à la baguette en n’omettant aucun détail, de la musique de Philippe Sarde, aux décors (comment intégrer le paysage dans la dramaturgie) en passant par les costumes, la photo, les personnages historiques sans oublier évidemment son travail avec le scénariste Jean Cosmos ainsi qu'avec chacun des acteurs. Les mots "régal", et "magnifique" sont récurrents dans la bouche du cinéaste qui fait une véritable déclaration d’amour àses comédiens. Avec un franc-parler qui fait aujourd’hui défaut dans cette profession, Bertrand Tavernier évoque les hauts et les bas de cette production qu’il qualifie d’exaltante. Le fond et la forme (l’usage du plan-séquence, la mise en place des scènes de bataille) sont ainsi croisés, détaillés, disséqués pourrait-on même dire, avec une passion contagieuse pour le Septième art jamais démentie. Le metteur en scène respire pour le cinéma (il y évoque ses influences) et chacun de ses propos se déguste avec un enivrement non dissimulé de la première à la dernière image. 2h20 qui nous paraissent bien courtes !

La Princesse de Montpensier
Bertrand Tavernier, portrait en mouvement – making of (58min37)
Ce formidable documentaire centré sur le tournage de La Princesse de Montpensier, complète sans jamais tomber dans la redondance, les propos tenus par le réalisateur dans son commentaire audio. Aux innombrables images du tournage, se croisent les propos des comédiens du film, du scénariste Jean Cosmos, du conseilleur historique Didier Le Fur, de la monteuse Sophie Brunet, du directeur de la photographie Bruno de Keyser, du réalisateur Bertrand Tavernier et de sa scripte, tous revenant sur le scénario, les personnages, la nouvelle de Madame de La Fayette et les quelques aléas du tournage (liés aux intempéries). Parallèlement à l’évocation de la genèse et de la production du 25ème film du réalisateur, se dresse un sincère portrait d’homme par ses plus fidèles collaborateurs. Un homme fou de cinéma et de culture, "anormalement actif et perfectionniste, pour qui le cinéma est une revanche sur la vie" selon Jean Cosmos. C’est ici l’occasion de participer à une autre leçon de cinéma puisque l’on voit le réalisateur à l’oeuvre avec ses comédiens, lors des répétitions (des séquences de bataille notamment) ou des prises de vue où il devient alors le premier spectateur de son propre film.

La Princesse de MontpensierLa Princesse de MontpensierLa Princesse de MontpensierLa Princesse de MontpensierLa Princesse de MontpensierLa Princesse de MontpensierLa Princesse de Montpensier
Empreintes – Bertrand Tavernier, cinéaste de toutes les batailles (51min53)
Ecrit et réalisé en 2010 par l’excellent N.T. Binh, ce documentaire rétrospectif sur la carrière de Bertrand Tavernier donne l’occasion de voyager à travers presque 40 ans de cinéma, du premier long métrage du réalisateur L'Horloger de Saint-Paul (1974) à son dernier opus La Princesse de Montpensier. Bertrand Tavernier lui-même conduit cette interview qui entremêle des souvenirs d’une précision sans faille, à la fois professionnels (les anecdotes de tournage ne manquent pas) et personnels (son enfance marquée par des problèmes respiratoires et une timidité maladive). Il y évoque sa découverte du cinéma (le western américain), ses débuts en tant qu’assistant-réalisateur de Jean-Pierre Melville puis ensuite comme attaché de presse, sa passion pour le jazz, son aversion aux injustices, son engagement contre la guerre et le racisme. Illustré par de nombreux extraits de films, de conférences au Forum des Images, d’anciennes interviews, ainsi que d’archives issues de divers tournages et de photos personnelles, on suit ce documentaire passionnant avec une seule idée en tête, celle de (re)voir les oeuvres de ce cinéaste hors pair.

La Princesse de MontpensierLa Princesse de MontpensierLa Princesse de MontpensierLa Princesse de MontpensierLa Princesse de MontpensierLa Princesse de MontpensierLa Princesse de Montpensier
La rencontre, Mélanie Thierry et Raphaël Personnaz (22min)
A l’occasion de la sortie du film dans les salles en novembre 2010, Laurent Weil reçoit les deux jeunes comédiens. Si nous n’échappons pas au cadre promotionnel habituel où les propos se voient entrecoupés toutes les deux minutes par des images tirées de la bande-annonce, cette interview se révèle très intéressante. Mélanie Thierry et Raphaël Personnaz se penchent sur la direction d’acteurs de Bertrand Tavernier, sur la nouvelle éponyme de Madame de La Fayette mais surtout sur la difficulté à s’approprier un texte dont ils ne comprenaient pas un traître mot. Si l’actrice avoue avoir réalisé un rêve de petite fille en incarnant une princesse, son partenaire relativise en abordant la complexité du tournage pour lequel il a obtenu le rôle que trois semaines avant le début des prises. Quelques images du tournage, que seront reprises dans les segments suivants, viennent illustrer cet entretien où sont habilement présentés tous les personnages principaux.

La Princesse de Montpensier
Entretien avec Didier Le Fur, conseiller historique du film (11min)

Historien spécialiste du Xvème et XVIème siècles, Didier Le Fur a, comme le titre de ce module l’indique, conseillé Bertrand Tavernier sur La Princesse de Montpensier. C’est ici l’occasion de participer à une petite leçon d’histoire pour décrasser les neurones en révisant quelques leçons sur la France de 1560 avec la rivalité entre catholiques et protestants, la démographie, les batailles, les maladies. Didier Le Fur y parle également de sa collaboration avec Bertrand Tavernier et du rendu historique du film.

La Princesse de Montpensier



À voir aussi
1 Dans la brume électrique
Cyrano de Bergerac
Le Hussard sur le toit
Coffret Jean-Paul Rappeneau

Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




La Princesse de Montpensier
La Princesse de Montpensier
Sortie : 8 Mars 2011
Éditeur : Studio Canal Video

Les dernières news
Starbox : Bertrand Tavernier
A l'occasion de la sortie DVD de La Princesse de Montpensier, Bertrand Tavernier répond aux internautes

Raphaël Personnaz danse avec Julie Gayet
Actuellement en tournage à Paris.

César 2011 : le Palmarès
Des Hommes et des Dieux sacré meilleur film mais The Ghost-Writer obtient plus de récompenses !

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2018 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.