FilmsActu.com



Test DVD : Avant la nuit

Test DVD Avant la nuit

Après avoir rendu hommage à son défunt ami et peintre Jean-Michel Basquiat en 1996, Julian Schnabel repasse derrière la caméra quatre ans après en s'intéressant cette fois-ci à l'écrivain et poète cubain Reinaldo Arenas, poursuivi pour ses écrits virulents envers la dictature castriste et persécuté pour son homosexualité par le régime totalitariste de Fidel Castro jusqu'à son exil à New York en 1980.

 

Test DVD Test DVD Avant la nuit

 

Le film retrace plus de quarante années de la vie de Reinaldo Arenas, au destin une fois de plus tragique : atteint du sida il se suicidera en 1990 à New York. Sa vie entière a été consacrée à l'écriture de romans et de poèmes, prenant part vigoureusement à la dénonciation du pouvoir politique en marche sur l'île. Si le sujet d'Avant la nuit possède de nombreux points communs avec Basquiat (le portrait de deux artistes marginaux disparus très jeunes), le second long métrage de Julian Schnabel est une œuvre plus mature et profonde (à l'inverse de Basquiat qui était assez plat dans sa forme) et le réalisateur maîtrise bien mieux son sujet et sa mise en scène. L'histoire de cette destinée unique marquée par la tragédie nous happe littéralement et le personnage de Reinaldo, incarné avec beaucoup de fougue par l'acteur espagnol Javier Bardem qui montre ici toute l'étendue de son talent, nous touche au plus profond.

 

Test DVD Test DVD Avant la nuit

 

La mise en scène parvient à restituer avec lyrisme et émotion l'histoire de cet homme privé de liberté créatrice et sexuelle. Son hostilité envers les dirigeants castristes et son homosexualité lui vaudront d'être sévèrement réprimé et envoyé dans les prisons les plus sordides du pays. Marqué par la providence, Reinaldo Arenas parviendra toutefois à réchapper au pire. L'écrivain, qui envoyait ses manuscrits à l'étranger pour se faire publier, réussira à s'exiler aux Etats-Unis, où il mènera une vie tout aussi difficile, faite de solitude et de marginalité. Aidé par son unique ami Lazaro (campé par Olivier Martinez), il vivra dans la déchéance et l'oubli, ne parvenant plus à trouver l'inspiration artistique de ses débuts. Affaibli par le sida (il se découvre porteur de la maladie en 1987), il mettra fin à ses jours en 1990. Julian Schnabel réussit un portrait bouleversant et déchirant d'un homme hors du commun et extraordinaire. Malgré cette accumulation de drames qui ont secoué l'existence de Reinaldo Arenas, le film ne tombe jamais dans le pathos et la caméra de Julia Schnabel réussit à nous faire vivre un bouleversant voyage au cœur du Cuba des années 60. Avant la nuit est sans conteste à ce jour le meilleur film de son auteur.

 

 Ce DVD est également disponible dans le coffret Julian Schnabel, regroupant Basquiat, Avant la Nuit et Le Scaphandre et le Papillon.

Decouvrez le Test DVD de Avant la nuit

 





Par Sabrina Piazzi Réagir


Image : 8/20

Accusant d'un âge plus récent (2000), le transfert d'Avant la nuit offre un résultat beaucoup plus satisfaisant que celui de Basquiat (1996) et un encodage plus réussi retrouvant des couleurs naturelles et éclatantes. La photo parvient exactement à retranscrire l'époque durant laquelle se situe le film (fin des années 50 - fin des années 80) notamment au niveau des tonalités utilisées avec une prévalence de couleurs chaudes comme le jaune et le vert. Le master souligne tout de même quelques limites et notamment une compression parfois visible et des arrières plans assez granuleux (les plans de ciel).

 

Avant la nuit (en cours)

Avant la nuit (en cours)

Avant la nuit (en cours)

Avant la nuit (en cours)

Avant la nuit (en cours)


Son : 8/20

L'éditeur a le mérite de ne pas proposer de mixage français mais deux pistes anglaises originales en Dolby Digital 5.1 et Dolby Stéréo. Fort heureusement, les deux se montrent d'une belle efficacité avec une petite préférence pour le mixage stéréo qui offre un dynamisme des dialogues, des bonnes basses et tutti quanti. Bref, tout ce qu'on est en droit de demander y est. Le mixage 5.1 procure une bonne spatialisation des différentes ambiances d'ordre naturelles, comme la pluie, l'atmosphère dans la jungle cubaine, et d'ordre musicales. Néanmoins, les enceintes latérales sont le plus souvent consacrées aux parties musicales, et le reste du temps elles sont mises en veilleuse.

 

Avant la nuit (en cours)


Bonus : 2/20

Au rayon suppléments, l'éditeur propose une courte interview du vrai Reinaldo Arenas (6min18) extraite de "Mauvaise conduite", durant laquelle l'écrivain s'exprime sur son enfance, ses nombreux passages en prison qu'il qualifie de "sinistres", ainsi que sur sa condition d'exilé. A noter que la ressemblance est frappante avec Javier Bardem qui l'incarne dans le film.

 

Avant la nuit (en cours)

Avant la nuit (en cours)

 

L'interactivité se poursuit avec le film annonce (2min02 en vostf), une galerie de photos (2min12), des notes de production denses et instructives, les biographies et filmographies de Julian Schnabel, Reinaldo Arenas, Johnny Depp, Javier Bardem et Olivier Martinez.

 

Avant la nuit (en cours)


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Avant la nuit
Avant la nuit
Sortie : 20 Février 2008
Éditeur : Pathé Vidéo

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2017 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.