FilmsActu.com



Test DVD : Hairspray - Edition Collector

Test DVD Hairspray - Edition Collector

Doté d'un budget confortable de près de 75 millions de dollars, Hairspray s'impose comme l'une des plus rafraîchissantes comédies musicales de ces dernières années, reposant sur des chorégraphies endiablées élaborées par le réalisateur Adam Shankman himself, ancien chorégraphe de renom ayant officié pour les plus grandes stars internationales. Après son passage à la réalisation en 2001 avec une comédie romantique déjà oubliée (Un mariage trop parfait) et trois succès américains (Bronx à Bel Air, Baby-sittor, Treize à la douzaine 2), il y avait pourtant de quoi rester perplexe. Réalisant son rêve, Adam Shankman met les bouchées doubles, s'offre un casting de luxe et livre un film très réussi, ne se prenant jamais au sérieux, profitant même pour interpeller sur le droit à la différence et la lutte contre les préjugés.

 

Hairspray offre à John Travolta un de ses rôles les plus marquants depuis longtemps, l'acteur jouant de son image avec délice et liberté en interprétant une femme obèse. Michelle Pfeiffer, Christopher Walken, Amanda Bynes, James Marsden, Queen Latifah, Brittany Snow et la révélation du film Nikki Blonsky remuent leur popotin et poussent la chansonnette dans le seul but de vous faire oublier tous vos soucis ! Le contrat est rempli, le sourire est omniprésent et la bande originale est divine. Un divertissement tonique et dynamique à découvrir en DVD dès le 4 juin prochain !

Decouvrez le Test DVD de Hairspray - Edition Collector.

Test DVD Test DVD Hairspray - Edition Collector



Par Sabrina Piazzi 1 commentaires


Image : 9/20
L'éditeur nous offre un festival de couleurs kitsch et bariolées et un univers irisé et rose bonbon dont vous pourrez aisément vous délecter. Malgré trois pistes sonores dont une DTS, sans compter deux pistes de commentaires audio, la compression ne faiblit jamais lors des innombrables chorégraphies virevoltantes. L'image d'Hairspray s'impose sans peine comme étant l'une des plus belles réussites techniques de ce mois, imposant définitivement l'éditeur parmi les meilleurs du marché. Des tons chatoyants, des costumes à paillettes à foison, des décors marshmallow et carton-pâte et le regard pétillant des acteurs. Du grand art !

Hairspray - Edition CollectorHairspray - Edition CollectorHairspray - Edition CollectorHairspray - Edition CollectorHairspray - Edition CollectorHairspray - Edition CollectorHairspray - Edition Collector


Son : 9/20

Si on devait vous donner un conseil, prévenez vos voisins avant de démarrer le film ! Que vous choisissiez la piste anglaise ou française DD 5.1, le résultat sera équivalent, une véritable tornade acoustique exploitant à merveille toutes les possibilités techniques de votre home-cinéma. Dès la première scène, avec Good morning Baltimore, vous serez mis dans le bain et ce sans interruption jusqu'à la toute dernière image du générique de fin où le spectacle continue jusqu'au sigle final de New Line. Metropolitan suggère également une piste française DTS dévastatrice repoussant les limites déjà bien avancées par les deux pistes 5.1. Les ambiances environnantes sont permanentes, les dialogues et les textes chantés sont impressionnants de pureté sur la centrale et jamais engloutis sous le colossal barouf sécrété par les frontales et les latérales.


Hairspray - Edition Collector

 


Bonus : 9/20

Hairspray - Edition Collector

 

DVD 1


Pas à pas : les danses d'Hairspray (12min43)

En deux séances, apprenez les pas sur deux danses choisies et extraites du film en compagnie de deux chorégraphes avec au choix Ladies'choice (5min24) et Peyton Place after midnight (5min52). Vous avez ensuite la possibilité de revoir la scène d'Hairspray correspondante.


 

Hairspray - Edition Collector


Commentaire audio du réalisateur Adam Shankman et de l'actrice Nikki Blonsky (Tracy)

Chose peu courante, l'éditeur ne propose pas de sous-titres français pour les commentaires audio. Dommage pour les non anglophones car les deux complices ne manquent pas de bagou pour nous faire tenir durant 1h50. Tout y passe : comment la petite Nikki Blonsky qui travaillait chez un glacier à mi-temps à Long-island a décidé de passer le casting, jusqu'à taper carrément dans l'œil du cinéaste. Par ailleurs, l'actrice avait déjà postulé pour le rôle de Tracy pour la comédie musicale en 2002 mais avait été refusée à cause de son jeune âge. Autrement la bonne humeur des deux protagonistes est contagieuse et l'ensemble plaisant.


Hairspray - Edition Collector

 


Commentaire audio des producteurs Craig Zadan et Neil Meron

Les deux vétérans de la comédie musicale, producteurs exécutifs du film musical Chicago de Rob Marschall et de bien d'autres musicals, se penchent sur l'adaptation de la pièce de Broadway, les personnages, l'évolution du scénario... un commentaire classique, en somme ! Dommage d'une part que l'éditeur n'ait pas pris le soin de proposer des sous-titres et d'autre part que les producteurs n'aient pas enregistré leur commentaire avec le réalisateur et Nikki Blonsky. Pendant qu'ils auraient parlé finances et élaboration du projet, Adam Shankman serait revenu sur la réalisation proprement dite.


L'Album DVD

Sous ce titre se cache en réalité un raccourci vers les chansons du film, une vingtaine au total proposant d'activer les paroles afin de vous exercer au karaoké.


Hairspray - Edition Collector

 


DVD 2


Les Origines d'Hairspray (37min55)

 

a) Le Buddy Deane show (7min53)

Le cinéaste John Waters, créateur d'Hairspray, se penche sur les origines du mythe inspiré en grande partie d'un célèbre show local diffusé à Baltimore (Maryland) de 1957 à 1964, réservé aux danseurs adolescents. Plusieurs membres ayant participé au show Buddy Deane se souviennent avec nostalgie de cette époque bénie où ils militaient pour le droit des Afro-Américains. Un voyage dans le temps touchant et instructif puisqu'on se rend compte à quel point John Waters a collé au plus près de ce show, de l'utilisation abusive de la laque à cheveux en passant par les coiffures, les costumes et les décors.


Hairspray - Edition Collector

 


b) Hairspray de John Waters (15min01)

Retour sur la création du film Hairspray, premier du nom, réalisé en 1988 par John Waters, en compagnie du cinéaste, tout heureux d'évoquer ce film que ses parents ont enfin pu voir sans être choqués et surtout pouvant être diffusé à une heure de grande écoute. Richement documenté par des images de tournage et du film à foison, ce module laisse également la parole à l'actrice Ricki Lake, rendue célèbre par son interprétation de Tracy. Un hommage est rendu à l'acteur Harris Glenn Milstead alias Divine, célèbre travesti et interprète d'Edna (la mère de Tracy), disparu peu de temps après le tournage du film. Le reste du casting est passé au crible tout comme la sortie du film bien accueilli par la presse mais au succès commercial mitigé. Depuis, le film de John Waters a su trouver son public jusqu'à l'adaptation jouée à Broadway, détaillée dans le segment suivant.


Hairspray - Edition Collector

Hairspray - Edition Collector

 

c) Hairspray à Broadway (15min01)

Comment un film ayant rapporté peu d'argent à ses producteurs devient une comédie musicale remportant un triomphe sur les scènes du monde entier et récompensée par 8 Tony Awards en 2002 ? John Waters s'en étonne encore mais s'en amuse tout en laissant les producteurs de cette adaptation revenir sur le succès et les secrets de l'adaptation. Vous saurez tout sur les nouvelles chansons créées pour l'occasion comme Good morning Baltimore, I know where I've been, Timeless to me avec les compositeurs et paroliers. Comme précédemment, on n'échappe pas à l'élaboration du casting avec les témoignages de Marissa Joret (Tracy) largement légendés de photos prises lors des représentations.

 

Hairspray - Edition Collector


You can't stop the beat - La Grande aventure d'Hairspray (1h15)

On l'attendait et on est loin d'être déçu par le making of d'Hairpsray version Adam Shankman. Dans ce making of composé de 8 modules spécifiques, tous les acteurs, les producteurs et le réalisateur prennent la parole pour partager leur expérience. Coloré, rythmé et enjoué, le documentaire se démontre passionnant de bout en bout en s'attardant longuement sur le tournage et les coulisses. Seul manque à l'appel, John Waters n'apparaît pas une seule fois pour s'exprimer sur cette nouvelle version. Retrouvez le détail du making of ci-dessous.


a) Hairspray revient à l'écran (8min45)

Les adaptateurs de la version Hairspray made in Broadway se jettent des roses en évoquant leurs succès musicaux jusqu'à leur désir de s'approprier le show pour une nouvelle version cinématographique innovante et colorée. Le projet a réellement pris naissance au moment de l'engagement de John Travolta choisi pour incarner Edna, la mère de Tracy. On termine par l'univers souhaité par le cinéaste Adam Shankman, ancien chorégraphe, qui a pu enfin réaliser la comédie musicale qu'il rêvait depuis des années.


Hairspray - Edition Collector

 

b) Le Casting (16min42)

Pleins feux sur le recrutement des acteurs, connus ou inconnus, avec notamment une section dédiée à John Travolta et à la création du maquillage (4 heures quotidiennes) donnant vie au personnage d'Edna. La jeune Nikki Blonsky qui travaillait à mi-temps chez un glacier de Long-island passe les essais (images à l'appui) et se voit immédiatement repérée par les responsables du casting. Un véritable conte de fée pour cette actrice débutante de 17 ans qui tient la dragée haute à ses partenaires et envers qui John Travolta ne manque pas d'éloges. Ce segment fort sympathique se clôt sur la lecture du scénario par tous les acteurs réunis et sur l'interprétation des chansons du film devant toute l'équipe.


Hairspray - Edition Collector

Hairspray - Edition CollectorHairspray - Edition Collector

c) La Musique (14min32)

Le casting une fois constitué, il fallait bien lui fournir la liste des chansons à interpréter. La tâche revient au compositeur et parolier Marc Shaiman et à son collaborateur Scott Wittman qui reprennent pour l'occasion les chansons créées pour le show de Broadway et celles plus anciennes datant du film de John Waters. Ensuite, les acteurs prennent place chacun leur tour devant le micro lors de sessions d'enregistrement où vous pourrez apprécier les vocalises de chacun sous l'œil vigilant du réalisateur.


Hairspray - Edition Collector

 


d) La Chorégraphie (11min39)

Le réalisateur, ancien chorégraphe de renom, ne cache pas sa joie teintée d'émotion de réaliser le rêve de sa carrière, mettre en scène une comédie musicale. 2200 danseurs auditionnés pour seulement 150 places, Adam Shankman assiste au recrutement de ses figurants. Il donne lui-même les indications aux acteurs au moment du tournage en leur montrant quels pas de danse il désire voir à l'écran. Bien avant cela, les acteurs ont tous répété durant 6 semaines et près de 5 heures par jour afin d'être opérationnels au moment des prises de vue. Seul John Travolta semble faire bande à part et jamais on ne le verra répéter. Chacun des acteurs y va de sa petite anecdote personnelle lors d'un montage incluant les images des répétitions et le résultat final.


Hairspray - Edition Collector

Hairspray - Edition Collector

 

e) Les Costumes (5min46)

Eléments incontournables de la reconstitution des années 60, les costumes sont passés au crible avec leur créatrice Rita Ryack qui a dû relever le défi d'habiller 1500 figurants et la centaine de danseurs comme au début des années 60. Quelles couleurs adopter, quel look propre donner à chacun des acteurs ? Toutes ces réponses se trouvent dans ce segment un peu court mais amplement enrichi d'images tirées des essais et des coulisses du tournage.

 

f) Les Coiffures (6min08)

Hairspray signifie laque à cheveux. Il fallait prendre soin des tifs des personnages pour ensuite les asperger abondamment de baume en aérosol ! A l'instar de sa collègue responsable des costumes, Judi Cooper-Sealy relève à son tour la gageure de passer outre les excès de sébum des acteurs pour peaufiner leur allure made in sixties. Le défi principal était pour les stylistes capillaires de ne pas voir leur chef d'oeuvre s'écrouler durant la chorégraphie.


Hairspray - Edition Collector

 


g) Les Décors (4min19)

Ou comment les décorateurs ont réussi à transformer la ville de Toronto comme la ville (version colorée) de Baltimore en 1962. Le directeur artistique David Gropman nous fait faire le tour des changements effectués dans les diverses rues de la ville.


Hairspray - Edition Collector

 


h) Réflexions sur Hairspray (5min39)

Toute bonne chose a malheureusement une fin. Chacun des nombreux intervenants de ce remarquable making of revient dire au revoir en y allant de son expérience, « on est tous devenus amis pour la vie », « c'était trop bien »... Suivent les images de la première du film à Los Angeles le 10 juillet 2007.


Hairspray - Edition CollectorHairspray - Edition Collector

 


Les Répétitions (35min36)

Voici 6 segments dédiés aux répétitions des chorégraphies et des chansons suivantes :

The nicest kids in town (4min02), (The legend of) Miss Baltimore Crabs (5min04), Ladies'choice (5min05), Welcome to the 60's (6min06), Run and tell that (5min33) et enfin le final You can't stop the beat (9min27).


Chaque séquence est illustrée par les images des répétitions ainsi que par des angles différents de prise de vues au moment du tournage. Vous glanerez quelques propos des acteurs et des chorégraphes par-ci par-là. On ne se lassera pas de voir et revoir la belle Michelle Pfeiffer répéter inlassablement la Légende de Baltimore Crabs !


Hairspray - Edition Collector

 


Scènes coupées et alternatives (9min11)

Cinq petites scènes agrémentées d'un commentaire optionnel du réalisateur Adam Shankman et de l'actrice Nikki Blonsky, cette fois-ci sous-titrés en français. Ces scènes ont comme bien souvent été écartées du montage final afin de gagner du temps. Les voici en détail ci-dessous.


a) L'arrestation d'Edna (57 secondes)

Scène succulente faisant suite à la manifestation pour le droit des Noirs où Edna se fait embarquer avec ses amis Afro-Américains pour avoir insisté auprès d'un agent de police afin qu'il leur fasse des excuses quant à son manque de courtoisie.


 

Hairspray - Edition Collector


b) Welcome to the 60's - ajout alternatif (50 secondes)

Petite séquence supplémentaire montrant Edna s'essayant au hula hoop avec des jeunes filles.


Hairspray - Edition Collector

 


c) I can wait (4min03)

Voici une chanson supplémentaire confiée à Nikki Blonsky qui découvre la scène pour la première fois en même temps que le spectateur. Le refrain étant centré autour de l'acceptation de soi et de rester fidèle à ses convictions quel que soit le temps qu'il faudra pour réaliser ses rêves.


d) You can't stop the beat - version alternative (2min12)

Désirant garder un maximum de crédibilité, le cinéaste a préféré laisser tomber cette courte scène où Velma Von Tussle (Michelle Pfeiffer) se faisait arrêter par un policier en transe durant la chanson finale.


e) Big, blonde and beautiful - version de Velma (1min09)

Montage alternatif où la caméra demeure sur le personnage de Velma tentant désespérément de séduire Wilbur (Christopher Walken). Dans le film, le montage alterne le point de vue de Velma avec celui d'Edna. A noter que cette scène n'est pas commentée.


Hairspray - Edition Collector

L'interactivité s'achève sur les quelques bandes-annonces du catalogue Metropolitan :

Hairspray de Adam Shankman (1min56), Hairspray de John Waters (2min15), Rush Hour 3 (2min15), Shoot'em up - Que la partie commence (2min05), Vendetta (1min09), Les Promesses de l'ombre (2min20) et King of California (1min44).

 


Derniers commentaires
Par leslie il y a 8 an(s)
je trouve ce film genial surtout la derniere partie. Ou pourrait on apprendre a dancer les choregraphie car je les trouve genial
Répondre
-
voter voter


>> Voir la réponse dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Hairspray - Collector 2DVD
Hairspray - Collector 2DVD
Sortie : 3 Juin 2008
Éditeur : Metropolitan Filmexport

Les dernières news
Un thriller pour Zac Efron !
Après les teen movies, l'âge de raison pour la nouvelle star hollywoodienne ?

Planning Metropolitan / Seven7 : Mai - Juin 2008
Toutes les sorties mai/juin de Metropolitan, Ciné Malta, Blaq Out, Elephant et La Fabrique de Films

Hairspray en DVD, collector et Blu-Ray
Les visuels en attendant les infos

Vidéos à ne pas manquer

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2019 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.