FilmsActu.com



Coco Avant Chanel

Notre avis
2 10

Coco avant Chanel était attendu au tournant pour son portrait de femme illustrant un radical changement de mentalité dans la société française, expliquant les origines d'un empire singulier et d'une patte d'artiste unique. Un défi amplement raté puisque Anne Fontaine ne réussit à livrer qu'un simple téléfilm, étalant platement des faits, des costumes et des dialogues autour d'une histoire réduite à son strict minimum. Et au delà de son aspect téléfilm assez pauvre, Coco avant Chanel réussit le contre-exploit de ne rien raconter d'intéressant pendant 1h50 malgré son sujet en or.


Critique Coco Avant Chanel

Raconter au cinéma l'histoire de Coco Chanel avant qu'elle ne devienne la couturière de renom que l'on connaît, c'est une promesse d'exploration de la vie d'une personnalité, expliquant les origines d'une patte artistique bien singulière qui révolutionna la mode féminine et donc par extension les mœurs et la place de la femme dans la société. Avant Coco, les femmes étaient vêtues de robes fourmillant d'accessoires de bric et de broc (plumes, chapeaux immenses, fleurs, corsets, ...), souvent symboles du niveau d'entretien que leur fournissaient leurs maris ou amants. Après Coco, la mode féminine deviendra plus moderne, plus chic, plus sobre, élevant la femme à une tenue vestimentaire paradoxalement plus provocatrice. Le choix de porter des petits tailleurs, des hauts simples et travaillés, de petits chapeaux et autres parures renforça toute la féminité et l'indépendance d'un sexe alors considéré encore trop « faible ». Et au delà de toute la symbolique de ces nouvelles tenues, Coco elle-même représentait une indépendance rare : entre se marier et vivre sa carrière, celle qui s'appelait Gabrielle choisit la seconde solution.

 

Critique Critique Coco Avant Chanel

 

Sur le papier donc, Coco avant Chanel devait raconter l'émancipation des femmes à travers le destin exceptionnel d'une figure de proue du vingtième siècle. Un sujet en or, rarement abordé au cinéma, et contenant tous les ingrédients pour donner une grande fresque pleine de romantisme, symbolisme et sociologie. C'est sur ces bases là que le film de Anne Fontaine doit être jugé.

 

Le résultat laisse donc sombrement sceptique : tourné dans l'urgence pour sortir avant le film de Jan Kounen (Coco Chanel et Igor Stravinsky), Coco avant Chanel est fusillé par la pauvreté de tous ses aspects. D'un point de vue formel premièrement, puisque Anne Fontaine ne réussit à livrer qu'un simple téléfilm où la caméra enchaîne les scènes du scénario sans le moindre point de vue de cinéaste, dans des décors certes ambitieux mais sans vie, habités en général par trois figurants perdus au beau milieu (pour 19 Millions de budget, on pouvait s'attendre à mieux !). Sur le fond ensuite, puisque si les ingrédients attendus sont bien présents en toile de fond, ils ne sont jamais tissés entre eux, la narration suivant bêtement l'histoire d'amour triangulaire entre les protagonistes principaux jusqu'à la rendre complètement banale. Coco a un amant, elle découvre alors le vrai amour mais celui-ci ne se concrétisera pas. Point. Le film n'approfondit jamais ce petit pitch, éraflant tout juste les thèmes qu'il aurait dû aborder. Les enjeux sont alors inexistants et les quasi-deux heures du film ne racontent rien d'autre et tournent en rond.

 

Critique Critique Coco Avant Chanel

 

Le gâchis se confirme jusque dans les acteurs, qui n'assurent que le minimum syndical, Audrey Tautou faisant du Audrey Tautou, Benoît Poelvoorde faisant du Benoît Poelvoorde (alors que son potentiel est bien plus élevé, cf Entre ses mains de la même Anne Fontaine !) et Alessandro Nivola ânonnant ses textes en français avec un ton monocorde. Ce dernier refait donc enfin parler de lui, douze ans après son rôle inoubliable de Pollux (le frère de Nicolas Cage) dans Volte/face de John Woo, mais de bien triste manière. Des performances minimales, des décors minimaux pour un film minimal sur toute sa longueur. En somme, une perte de temps maximale pour le spectateur...






Par Kevin Prin Réagir


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Coco avant Chanel

Les dernières news
Coco Chanel et Igor Stravinsky : Interview de Jan Kounen
L'échec du film, Coco Avant Chanel, le format Blu-Ray...

Oscars 2010 : les résultats !
Le succès de Démineurs, la surprise Sandra Bullock, la contre performance de Avatar...

Vidéos à ne pas manquer

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2019 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.