FilmsActu.com

Nicolas Cage


Actualités Nicolas Cage.
Sa biographie, filmographie, ses premiers et derniers films.
News, vidéos et photos de Nicolas Cage.
 

Acteur
Né le : 7 Janvier 1964

Biographie


Né Nicolas Coppola le 7 janvier 1964 à Long Beach, en Californie, il choisit très tôt de changer de nom afin de se démarquer de son oncle, l'illustre Francis Ford Coppola, et de s'affranchir d'un clan dans lequel figure également sa tante, l'actrice Talia Shire (plus tard seront également révélés ses cousins Sofia et Roman Coppola, et Jason Schwartzman). A quinze ans, il entre à l'American Conservatory Theatre de San Francisco pour y suivre des cours d'art dramatique, et deux ans plus tard, s'installe à Los Angeles afin de compléter sa formation. Après des premiers pas au cinéma dans la comédie "Fast Times at Ridgemont High", il obtient son premier vrai rôle en 1983 dans le "Rusty James" de Francis Coppola, lequel lui offre l'année suivante un personnage de gangster dans "Cotton Club", avant de l'engager de nouveau en 1987 dans "Peggy Sue s'est mariée".

Entre-temps, Nicolas Cage se fait remarquer en jeune punk amoureux dans la comédie romantique "Valley Girl" de Martha Coolidge, et surtout en vétéran du Vietnam hanté par son passé dans le drame "Birdy" d'Alan Parker. En 1987, il joue sur les chapeaux de roue dans le road-movie explosif "Arizona Junior" des frères Coen, tout en campant face à Cher un boulanger manchot dans la comédie romantique "Clair de lune" de Norman Jewison. Trois ans plus tard, la consécration arrive avec le "Sailor et Lula" de David Lynch, encore un road-movie mais dangereux, brûlant et sulfureux, dans lequel il est l'amant fougueux de Laura Dern.

Le début des années 90 ne lui apporte guère les grands rôles escomptés, même s'il brille dans les films noirs "Red Rock West" de John Dahl et "Kiss of Death" de Barbet Schroeder. En 1996, sa carrière est relancée par son Oscar du meilleur acteur pour sa composition de scénariste alcoolique dans "Leaving Las Vegas" de Mike Figgis. Parallèlement, il s'impose comme un acteur capable de porter de gros blockbusters sur ses épaules à travers "The Rock" de Michael Bay, "Les Ailes de l'enfer" de Simon West ou "60 secondes chrono" de Dominic Sena. Sans oublier "Volte / Face" de John Woo, génial jeu de doubles, dans lequel il échange son visage avec celui de John Travolta. Au passage, il décroche des rôles sombres dans "Snake Eyes" de Brian De Palma, "8mm" de Joel Schumacher et "A tombeau ouvert" de Martin Scorsese.

Marié à l'actrice Patricia Arquette de 1995 à 2001, puis à Lisa Marie Presley, la fille du King, de 2002 à 2004, ce grand héros d'action revient à la comédie romantique, jouant face à Tea Leoni dans "Family Man" de Brett Ratner ou à Penélope Cruz dans "Capitaine Corelli" de John Madden. En 2002, il retrouve John Woo pour le film de guerre "Windtalkers", et, parallèlement, passe derrière la caméra pour réaliser "Sonny", un drame indépendant qui révèle James Franco en jeune gigolo. Ensuite, Spike Jonze l'engage pour un double rôle dans son film à tiroirs "Adaptation", tandis que Ridley Scott l'entraîne dans sa comédie criminelle "Les Associés".

En 2004, Nicolas Cage devient Benjamin Gates, héros de la superproduction "Benjamin Gates et le Trésor des Templiers", et quatre ans plus tard de la sequel "Benjamin Gates et le Livre des Secrets". Parallèlement, il s'illustre dans la crème du cinéma hollywoodien : il est présentateur météo dans le grinçant "The Weather Man" de Gore Verbinski, vendeur d'armes dans le très engagé "Lord of War" d'Andrew Niccol, ou pompier dans le tragique "World Trade Center" d'Oliver Stone. Cette période est suivie d'une autre, dans laquelle les thrillers et films d'action s'enchaînent, tels "The Wicker Man", "Ghost Rider", "Next", "Bangkok Dangerous" ou "Prédictions", mais sans qu'aucun ne se détache du lot. Tournant beaucoup, Nicolas Cage a d'autres armes en réserve, un remake de "Bad Lieutenant" par Werner Herzog, le drame épique "Season of the Witch" de Dominic Sena, ou le fantastique "L'Apprenti sorcier" de Jon Turteltaub.

Les dernières news

Mes préférences

L'actualité des Jeux Vidéo
Newsletter FilmsActu


 © 2007-2019 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.