FilmsActu.com

Critique le 28/01/2013

Möbius

Notre avis
6 10 Sur le papier, Möbius a tout pour plaire, une réalisation soignée, une histoire complexe mais maitrisée servie par un casting somptueux, Jean Dujardin en tête, excellent même en russe. Mais le film d'Éric Rochant accuse toutefois quelques longueurs dues en partie à son souci presque obsessionnel du détail, manquant ainsi, ici et là, de rythme, de dynamisme et parfois d'émotion. Découvrez ci-dessous notre critique complète du film Mobius.

Mobius : la critique du Film

CRITIQUE DU FILM MOBIUS


Éric Rochant est un cinéaste rare. Sept ans après L'école pour tous, le réalisateur revient au grand écran avec un film d'espionnage réaliste au titre « Bondien » (comprenez obscur) et à l'affiche alléchante où se côtoient les noms de Jean Dujardin, Cécile De France et Tim Roth. Contrairement à ce qu'il pouvait laisser entendre, Möbius propose non pas une immersion dans l'univers déjanté des rave-parties danoises mais dans celui nettement plus austère du FSB (ex-KGB), les services secrets russes. Le film tire en fait son titre du « ruban de Möbius », une figure topologique d'anneau à une seule face, recto et verso ne faisant qu'un. Une appellation étrange qui trouvera tout son sens dans le jeu de dupes qui se joue ici. Mais Möbius se veut plus qu'un simple film d'espionnage : il lorgne vers Les Enchaînés de Hitchcock, l'un des parangons du genre mettant en scène une relation amoureuse interdite entre un agent (Cary Grant) et son informatrice (Ingrid Bergman) sur fond de traque des Nazis en Amérique du Sud. Et relation amoureuse il y a dans Möbius. C'est même le cœur du récit. Alors au menu aujourd'hui : histoire d'amour entre espions consentants dans l'univers...de la finance. Qui a dit « j'ai pas faim » ?

 

Mobius

 

Le film s'ouvre sur un plan ahurissant de la principauté de Monaco, premier d'une longue série de prises de vue léchées d'environnements toujours luxueux. Le décors est planté, le mot d'ordre : glamour. Ce décor, c'est le quotidien d'Alice, superbe Cécile de France, tradeuse surdouée capable en un placement d'enrichir de plusieurs milliards son employeur, en provoquant, si besoin est, l'effondrement économique de pays entiers. Cet employeur, Rostovsky (Tim Roth), un oligarque russe aux affaires douteuses, intéresse le FSB qui dépêche sur place, à la tête d'une petite équipe de bleus, l'une de ses pointures, Gregory Liubov, campé par un Jean Dujardin qui a visiblement pris du galon et du muscle, arborant tatouage et barbe grisonnante pour un rendu magistral. Leur objectif est de « recruter » Alice et ainsi obtenir des informations sur son patron. Bien entendu, la mission ne va pas se dérouler comme prévu et une chose en amenant une autre, Liubov, sous le pseudonyme de Moïse, va entamer une dangereuse relation avec son « Boris » (le nom de code donné aux indics du FSB), ce qui compromet autant la mission que leur santé à tous les deux.

 

Mobius

 

Éric Rochant connait l'univers de l'espionnage. En 1994, il écrit et réalise Les Patriotes, film particulièrement bien documenté sur le Mossad, l'agence de renseignements israélienne, en lice pour la Palme d'Or à Cannes. Malheureusement, il ne rencontre pas le succès public mérité, d'aucuns critiquant le manque de rythme causé par la recherche constante du réalisme au prix du dynamisme. Signature corrigée mais loin d'être effacée que l'on retrouve dans une moindre mesure chez Möbius. En résulte un ennui latent qui guette le spectateur au détour de nombreuses séquence. Et malheur à qui manquerait une seule réplique de ce thriller économico-romantique. Celui-là se verrait condamné à errer dans un brouillard opaque de noms en -ov ou en -sky et de dialogues tantôt en français, tantôt en anglais, souvent en russe, jusqu'à ce que mort s'en suive...ou au moins jusqu'à la fin du film. Ce qui serait dommage tant les dialogues sont justes, drôles parfois, les acteurs parfaits, la photographie somptueuse le tout au service d'un scénario qui, faute d'être palpitant (peu de films ont réussi l'exploit de rendre la finance palpitante depuis Les Initiés en 2000), est tout de même bien ficelé.

 

Mobius



Par Jonathan Butin 1 commentaires

Autres Articles
Derniers commentaires


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Mobius
Mobius
Sortie : 27 Février 2013
De : Eric Rochant
Acteurs: Jean Dujardin, Cécile De France, Tim Roth...

Les dernières news
TOP 15 : les plus gros succès français de l'année 2013 !
La comédie plus que jamais à l'honneur !

Box Office Paris 14h : Mobius fout les boules à Bill
Quels films ont été voir les parisiens ?

>> Toutes les news de Mobius<<

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu






Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

© 2007-2014 Filmsactu .com. Tous droits réservés.  Un site du groupe Mixicom - Réalisation : Vitalyn