FilmsActu.com

Marie Gillain


Actualités Marie Gillain.
Sa biographie, filmographie, ses premiers et derniers films.
News, vidéos et photos de Marie Gillain.
 

Actrice
Né le : 18 Juin 1975

Biographie


Fille de journaliste, Marie Gillain grandit à la campagne. S'adonnant très tôt à la danse et à la comédie, cette passionnée de cirque intègre à 14 ans une troupe de théâtre amateur de Liège, avant de passer des essais pour L' Amant de Jean-Jacques Annaud. Même si elle n'est pas retenue pour le rôle féminin principal, Marie Gillain ne tarde pas à être révélée au cinéma grâce au succès de Mon père ce héros (1991), une comédie de Gérard Lauzier dans laquelle elle incarne, à 16 ans, la fille délurée de Gérard Depardieu. Une performance qui lui vaut une nomination au César du Meilleur espoir féminin.

Vue en 1993 dans le téléfilm Un homme à la mer de Jacques Doillon, Marie Gillain devient l'héroïne de L'Appât (1995) de Bertrand Tavernier, récit de la dérive criminelle de trois jeunes gens. Grâce à sa composition d'ado inconsciente, elle décroche le prix Romy Schneider en 1996. A la même période, elle fait des débuts très remarqués sur les planches dans Le journal d'Anne Frank, une prestation qui lui vaudra une nomination au Molière de la Révélation théâtrale. Au cinéma, elle donne la réplique à Isabelle Huppert dans Les Affinités électives des frères Taviani, mais c'est avec un autre film d'époque, Le Bossu, qu'elle obtient de nouveau les faveurs des spectateurs. Gracieuse et téméraire, elle y manie l'épée aux côtés de Daniel Auteuil.

Alternant cinéma d'auteur (Le Dîner (1998) d'Ettore Scola et Le Dernier harem (1999) de Ferzan Ozpetek) et films grand public (Barnie et ses petites contrariétés, Absolument fabuleux), Marie Gillain retrouve Bertrand Tavernier pour les besoins de Laissez-passer (2002) et rejoint le clan Klapisch pour le polar Ni pour, ni contre (bien au contraire) (id.). Tournant avec parcimonie (Tout le plaisir est pour moi en 2004, L'Enfer en 2005) pour cause de grossesse - elle ne peut participer au tournage de Holy Lola de Bertrand Tavernier -, elle effectue en 2007 son grand retour au cinéma avec pas moins de trois longs métrages : l'adaptation du roman Pars vite et reviens tard de Fred Vargas, le film chorale Fragile(s) et la comédie romantique décalée La Vie n'est pas une comédie romantique.

Les dernières news

Mes préférences

L'actualité des Jeux Vidéo
Newsletter FilmsActu


 © 2007-2019 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.