FilmsActu.com


Coupez ! : la parodie zombies gore et fun de Michel Hazanavicius - notre critique

Notre avis
7 10

Avec Coupez !, Michel Hazanavicius effectue un retour à ses premiers amours après avoir changé de registre avec The SearchLe Redoutable et Le Prince Oublié. On retrouve la folie, le ton et l’impertinence de La Classe Américaine ou des deux premiers OSS 117 dans un film qui n’a de bricolé que l’apparence, tant on devine la somme de travail qui a été nécessaire pour mettre sur pied cette folle aventure de tournage de série Z en temps réel.

Des comédiens au mieux de leur forme, une réalisation sans faille et une adaptation bien pensée font de ce remake de Ne Coupez Pas ! une réussite. On aurait toutefois préféré que le réalisateur s’approprie encore davantage le film dont il a mis en boîte la copie (un peu trop conforme) pour en faire quelque-chose d’inédit. Nul doute que Coupez ! sera plus apprécié par ceux qui n’ont pas vu le film dont il est l’adaptation, mais en l’état, ce remake demeure diablement efficace.


Michel Hazanavicius


Une comédie française qui sort du lot


Il est difficile de parler de l’histoire de Coupez ! sans en gâcher la surprise. Sachez donc simplement qu’il s’agit de l’histoire d’un tournage de film de zombies fauché qui tourne mal, et que la situation ne tarde pas à virer au burlesque.

 

Michel Hazanavicius

 

Porté par les excellents Romain Duris, Bérénice Bejo, Finnegan Oldfield, Raphaël Quenard, Matilda Lutz et Jean-Pascal Zadi, Coupez ! possède un rythme particulier qui risque d’en déstabiliser certains.

 

Mais une fois passées les 30 premières minutes du film, qui se présentent comme une parodie de très mauvais film d’horreur mâtiné d’effets gores bricolés avec les moyens du bord, tout prend forme et c’est là que tout commence réellement, pour s’enchaîner à un rythme effréné jusqu’au générique de fin.

 

Michel Hazanavicius

 

On rit beaucoup, et on se retrouve rapidement immergé dans cette folle aventure vécue par une bande de bras cassés qui tentent de se sublimer malgré les aléas d’un tournage cauchemardesque.


Michel Hazanavicius


Les connaissseurs de cinéma déviant penseront forcément à la crème de la crème des réalisateurs français de séries Z tels que Norbert Moutier (Mad Mutilator, Dinosaur From The Deep…) ou Richard J Thomson (Time Demon, Jurassic Trash) dont certains des tournages ont probablement du se dérouler avec la même frénésie et surtout les mêmes aléas.

 

Michel Hazanavicius

 

Déjà vu


Seule ombre au tableau : Coupez ! souffre de son statut de remake. Copie quasi identique de l’excellent Ne Coupez Pas ! de Shin'ichirō Ueda (sorti dans les salles obscures françaises en 2019 et disponible sur la plateforme de Svod française FILMO) le film de Michel Hazanavicius se contente trop souvent de reproduire au plan près son modèle. À l’exception de la blague qui consiste à avoir gardé les noms japonais des personnages pour créer un décalage, ce remake innove assez peu. À tel point que ceux qui ont vu l’original risquent fort de trouver le temps long ou de guetter des surprises qui n’arriveront jamais.


Michel Hazanavicius


Mais bien qu’on eut préféré que Michel Hazanavicius fasse de ce remake quelque-chose de plus personnel, reconnaissons qu’on ne boude pas notre plaisir à la vision de Coupez ! et qu’on recommande à toutes celles et ceux qui n’ont pas vu Ne Coupez Pas ! de se jeter dans le cinéma le plus proche pour découvrir un vrai-faux film de zombies mis en boîte par le toujours excellent réalisateur de The Artist.

 


Michel Hazanavicius

 

Michel Hazanavicius

 
Le player Dailymotion est en train de se charger...


Par



Depuis 2007, FilmsActu couvre l'actualité des films et séries au cinéma, à la TV et sur toutes les plateformes.
Critiques, trailers, bandes-annonces, sorties vidéo, streaming...

Filmsactu est édité par Webedia
Réalisation Vitalyn

© 2007-2022  Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.