FilmsActu.com



Oxygène avec Noomi Rapace et Anne Hathaway ? Alexandre Aja raconte

Crawl

 

Carton total sur Netflix, l'excellent et haletant Oxygène d'Alexandre Aja a été en développement pendant plusieurs années avant de voir finalement le jour. Ce n'est que l'année dernière que Mélanie Laurent a été castée en Elizabeth, cette jeune femme qui se réveille dans un caisson de cryogénisation sans aucun souvenir de qui elle est et de ce qu'elle fait là.

 

Au départ Anne Hathaway était associée au projet avant que Noomi Rapace ne le reprenne jusqu'à l'arrivée de la pandémie. Alexandra Aja nous explique le parcours d'Oxygène en vidéo ci-dessous.



Noomi Rapace est citée dans les crédits de fin. Elle était supposée tenir le rôle principal au départ, c’est ça ?
Alexandre Aja : Oui. Le scénario était au départ en anglais écrit par Christie LeBlanc. Il s’est retrouvé sur la blacklist, qui est la liste des scénarios pas encore produits mais qui créent le plus de buzz dans l’année. Anne Hathaway a d’abord été associée au rôle. Puis je suis arrivé et je devais le produire avec Noomi Rapace en anglais. Franck Khalfoun (Maniac) devait le réaliser. Avec le covid, tout a changé, je me suis retrouvé enfermé à Paris. Puis il y a eu cette opportunité avec Netflix de le faire en français tout de suite. J’ai tout de suite pensé à Mélanie Laurent qui est quelqu’un avec qui je veux travailler depuis très longtemps et qui avait cet éventail d’émotions. Oxygène est un très bon panel de toutes les émotions que l’on peut traverser, les pires et les meilleurs, en une heure et demie. Sans Mélanie, il n’y aurait pas de film. Elle tient l’histoire du premier au dernier plan. On a peur pour elle.

 

Crawl


Oxygène est riche en rebondissements. Il vaut mieux ne rien savoir avant de découvrir le film mais Netflix a tendance à monter des bandes-annonces très longues qui en dévoilent beaucoup. Comment avez-vous géré cela avec eux ?
On en a parlé. Il était essentiel que la bande-annonce n’en révèle pas trop. Mais ce n’est pas propre qu'à Netflix. Tous les studios ont les mêmes travers. A chaque fois que l’on fait le marketing d’un film, on se retrouve dans ce problème de ‘qu’est ce que l’on montre’ dans la bande-annonce. Oxygène est construit sur cette boîte dans laquelle Mélanie Laurent est. Mais c’est aussi une boîte à mystère, un labyrinthe mental où elle doit trouver tous les indices. En révéler trop gâcherait l’expérience. C’est une conversation que l’on a eu très tôt avec Netflix et j’étais extrêmement heureux de cette collaboration car ils ont en effet rien spoilé. J’encourage les gens à regarder le film sans trop lire, sans trop réfléchir. L'idéal est de juste se réveiller avec elle dans cette boîte et de voir ce qu’il va se passer.

Qu’est ce qui vous effraie ?
J’adore avoir peur. Depuis tout petit. Le cinéma qui terrifie est celui qui fonctionne le plus sur moi. J’ai toujours tendance à imaginer le pire dans la vie. Ce qui me conduit à ces histoires. Le pire des cauchemars, c’est d’être dans un espace sans air, avec une sorte de vide. La perte des souvenirs, c’est aussi une asphyxie effrayante. Ne pas savoir où je suis ni qui je suis ni comment me sortir d'un endroit clos, c’est l'angoisse qui est le moteur d'Oxygène.

 

Crawl

 

Alexandre Aja



Par Réagir


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Films d'Horreur / Fantastique

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2021 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.