FilmsActu.com



Test DVD : Terminator Renaissance

Test DVD Terminator Renaissance Si le blu-ray nous propose de découvrir le "director's cut" (façon de parler) du film de McG, il n'en va pas de même pour le DVD qui se cantonne à la version salles. Reste un DVD plutôt réussi sur le plan technique mais un peu décevant en ce qui concerne les suppléments. Decouvrez le Test DVD de Terminator Renaissance.

Sortie DVD : 19 novembre 2009






Par 3 commentaires


Image : 7/20

Si le blu-ray fait des merveilles, il ne faut pas en attendre autant du DVD qui se contente d'une qualité satisfaisante mais imparfait. Certes, l'image bénéficie d'une jolie palette colorimétrique et d'une belle définition, permettant d'apprécier le réel soin accordé à la direction artistique. Sur les plans montrant des paysages urbains détruits, non seulement nous retrouvons la même esthétique désolée découverte en salle mais nous pourrons presque compter les graviers. Cependant, l'encodage n'est pas infaillible et cette jolie définition vacille le temps de certains plans qui affichent une texture étrangement floue, notamment lorsque l'image joue sur des tons plus saturés (voir le début du film en souterrain). On comptera aussi quelques défauts de compression dans les arrière-plans. On saluera tout de même la qualité de la gestion des contrastes qui offre des noirs vertigineux et met en valeur le travail réalisé sur la photographie. En résumé, nous sommes face à un produit de bonne facture mais dont les défauts surprennent pour un film de cette envergure.


Terminator RenaissanceTerminator RenaissanceTerminator RenaissanceTerminator RenaissanceTerminator RenaissanceTerminator RenaissanceTerminator Renaissance

Son : 7/20

Même refrain pour le son. Au premier abord, les deux 5.1 proposés (quid du DTS?) sont de facture plus que correcte, même si l'on aurait aimé un peu plus de puissance. En montant le volume suffisamment haut, on obtient toutefois un mixage péchu et dynamique, l'utilisation des cinq canaux se voyant joliment soutenir par des basses percutantes. Pourtant, une légère impression de manque de relief imprègne le tout, comme on le constate dans la séquence de l'attaque de la station service et de la course-poursuite : si les sons produits par les machines géantes et les moto-terminators bénéficient d'une spatialisation efficace et apportent une certaine ampleur à la scène, les effets sonores plus secs, tels que les coups de feu, peinent à s'imposer. La conséquence est que l'adrénaline ne monte pas autant qu'elle le devrait compte tenu de la qualité de la scène. N'exagérons rien, ces deux 5.1 de qualité sensiblement égale restent tout de même très immersifs tout au long du métrage. A condition de monter le volume.


Terminator Renaissance

Bonus : 4/20
Les menus animés seraient-ils passés de mode ? Les menus de cette édition sont en effet statiques comme à l'ancienne... Quoiqu'il en soit, si le blu-ray nous propose de découvrir le "director's cut" (façon de parler) du film de McG, il n'en va pas de même pour le DVD qui se cantonne à la version salles et ne propose même pas les scènes coupées en bonus. On imagine que l'éditeur se réserve le droit de nous refourguer une seconde édition par la suite (serait-ce pour rembourser le trou causé par le four commercial du film?)...

Mise à part la fonctionnalité Maximum Movie Mode Expérience spécifique au blu-ray, les documentaires proposés au sommaire de l'interactivité sont les mêmes sur les deux supports. Nous confions donc la plume à Arnaud Mangin qui nous dit tout dans son test du blu-ray :

Terminator RenaissanceTerminator Renaissance

Refaçonner le futur (19min01) se présente comme une longue featurette se focalisant essentiellement sur toute la technologie employée pour donner vie à ce ''nouvel'' univers. Rien de fascinant, mais comme ce n'est ni long, ni ennuyeux, la pilule passe plutôt bien. En revanche, ce module s'avère représentatif de l'énorme talon d'Achille de cette édition : les bonus sont TRES répétitifs. En basculant de l'un à l'autre, une vraie sensation de redite se fait ressentir. Exception faite peut-être de La Moto-Terminator (8min33), module sympathique dévoilant la façon originale dont les véhicules ont été conçs (à partir du design d'une Ducati) et mis en scène dans le film. Malheureusement, les 11 petits modules qui composent la section Documentaires Making of (29min47) auront forcément un air de déjà vu avec la featurette (le disque explique plusieurs fois comment on a donné vie à l'Arnold Schwarzenegger virtuel). En tout cas, entres les maquettes, l'utilisation de la 3D ou de véritables animatroniques, les diverses méthodes utilisées sur le film n'auront plus aucun secret pour personne.

Terminator RenaissanceTerminator Renaissance

Derniers commentaires
Par delpedro il y a 11 an(s)

likeSmall
Je suis à moitié d'accord avec toi Jeremie, sauf que je mettrais des nuances ...
Je pense que les DVD vont peu à peu baisser qualitativement (comme c'est déjà le cas actuellement) simplement parce que c'est dans l'intérêt des éditeurs de pousser les cinéphiles vers le BR. Pour vendre des platines, des télé, des home cinéma. On voit de plus en plus des grosses sorties DVD totalement bâclées, avec des pistes sons médiocres, une image pas tip top et très peu de bonus, alors que sur le même film, le BRD est au top. Si ça c'est pas un calcul honteux pour dégouter les gens du DVD !

Sinon, bien sur que le grand public n'en a pas encore grand chose à faire des Blu-ray. Le DVD a quand même mis un peu de temps à s'imposer aussi... En france, tu verras que lorsque les chaines de télé diffuseront en HD, les gens investiront dans des télé HD (pour regarder Koh Lanta avec une super def de la mort qui tue) et puis dans le BR. Il va aussi y avoir le phénomène coupe du monde l'été prochain. Il va y avoir plein de promo sur les télés, que les gens vont acheter pour voir les bleus se faire taper ... puis ensuite ils passeront au BR.

Quand à la VOD, j'y crois moins. Va faire comprendre au grand public comment c'est possible d'avoir un film sans support !

Répondre
-
voter voter


Par anon-Jeremie79 il y a 11 an(s)
J'adore les Paco Rabanne en herbe qui s'improvisent prophètes et balancent de telles sentences (surtout écrites en très mauvais français).

Le DVD ne s'est jamais aussi bien vendu tandis que côté BRD, les offres telles que "5 pour 30€" se multiplient pour tenter de refourguer les galettes bleues. Les platines restent hors de prix - en moyenne 400 € - comparativement à celles du DVD, presque 10 fois moins chères, faut-il le rappeler. Et pour peu qu'elles gèreent l'upscale, le DVD n'a pas à rougir face au BRd,s urtotu sur le rendu des "vieux" films.

Et ce n'est pas une poignée de nantis qui font le succès d'un format - rappelons-nous le LD ou, plus proche, l'UMD - mais bel et bien le grand public. Et le grand public, il n'en a rien à carrer, du BRD.

Pis, selon les as du amrketing, l'avenir ne serait pas le dématérialisé - donc exit le BRD - mais la VOD.

Dire que le DVD est arrivé à sa fin, c'est donc aller vite en besogne. Je ne serai d'ailleurs même pas surpris qu'il survive au BRD...

Répondre
-
voter voter


Par seb2brest il y a 11 an(s)

likeSmall 4
de toutes facon les posseseurs d ecran hd priviligierons la version blueray le dvd ces la fin.
Répondre
-
voter voter


>> Voir les 3 réponses dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Terminator Renaissance
Terminator Renaissance
Sortie : 19 Novembre 2009
Éditeur : Sony Pictures Home Entertainment

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2021 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.