FilmsActu.com



Avatar : analyse du film par Christophe Gans

Avatar : décryptage et analyse par Christophe Gans Avatar est certes l'évènement de l'année au cinéma pour sa révolution en matière de 3D et d'effets spéciaux, mais il s'agit surtout d'un film d'une densité rare autant sur le plan thématique que sur le plan cinématographique. Afin de décanter un peu ce qu'il y a à dire dessus (dans l'absolu, on pourrait écrire plusieurs livres pour décrypter et analyser Avatar), nous avons demandé à Christophe Gans de nous livrer son avis sur le film.

Cinéphile passionné, réalisateur de Crying Freeman, Le Pacte des Loups, Silent Hill et bientôt Fantômas, Christophe Gans a aussi été fondateur et rédacteur en chef du magazine culte Starfix dans les années 80. C'est durant cette période que le cinéaste James Cameron a émergé, notamment avec Abyss en 1989, et que Gans a commencé à le défendre et se passionner pour ces films.

Son analyse d'Avatar permet à ceux qui ont vu le film comme à ceux qui ne l'ont pas encore vu, de se faire une idée de sa richesse, de tout ce qu'il véhicule et de son importance.

L'interview ne contient aucun spoiler, aucune révélation sur l'histoire de Avatar.



Par Kevin Prin 23 commentaires


À voir aussi
6 Avatar 2 sera sous l'eau ? Le producteur clarifie.
3 Avatar Edition Collector – Version Longue
3 Le Seigneur des Anneaux : analyse de la trilogie en Blu-Ray
2 L'Incroyable Hulk : Louis Leterrier analyse la bande annonce !

Derniers commentaires
Par kungfugeneration il y a 6 an(s)
J'ai pas du voir le meme film.
Comme je peux le lire plus bas, ce film n'arrive meme pas a la cheville de la foret d'emeraude, de mononoke ou d'apocalypse now.

Mais meme hors comparaison, je ne demande pas a un film d'avoir un super scenario, mais en tout cas de pas etre trop con.

Avatar est beaucoup trop serieux dans tous les sens du terme.
Cameron a du oublier le grain d'absurdite et d'humour qu'il avait pu inserer dans toutes ses oeuvres d'avant.
avatar est beaucoup trop pretentieux.

Maintenant ce n'est pas un mauvais film non plus, mais certaines choses comme le casting, le tout en 3D sur fond vert, l'absence d'imagination (tout est pompe sur world of warcraft) et un univers limite (il y a 5 races d'aliens que l'on presente dans les 30 pre;ieres minutes de films, qui reviennent toutes dans les 15 dernieres, tous les navis ont la meme gueule, la meme culture. meme chez nous on a besoin d'adaptateur si on veut se pluger a l'etranger...)

Il a bien vendu sa came...
C'est triste... Je reste quand meme un fan de Cameron, parceque voila, mais certainement pas pour ca...

Répondre
-
voter voter


Par rober il y a 6 an(s)
Ce qui me frappe avant tout c'est combien le cinéma parle de et à nos inconscients. Cameron parle de la conquète ... et de l'extermination d ' un peuple ; il donne le moteur précisément de tous les "conquistadors" toutes époques confondues et malheureusement encore d'actualité : l'avidité sans borne de l'être humain . Ce film pourrait etre rebaptisé "rédemption ", car il parle de cette histoire infame qui pèse encore lourdement sur la conscience américaine parceque réactualisée périodiquement et le montre très clairement, c'est le grand et premier message de ce film, me semble -t-il : quand est-ce que les "puissants" tirerons leçons de leurs infamies. C.Gans parle d'une conscience marxiste ... un constat en tout cas ...
Répondre
-
voter voter


Par jojo1024 il y a 7 an(s)
Il résume vraiment très bien la position et les enjeux d'Avatar dans le cinéma, en quelques mots. Moi je dit baleze. On voit que le mec connait super bien Iron Jim et ca rend ces 20 minutes tres intéressantes.
Répondre
-
voter voter


Par Ilks il y a 7 an(s)
Une semaine que je l'ai vu, et je n'arrive toujours pas à me replonger dans notre petit monde morne. Outre la grande claque visuelle, j'ai rencontré avec Avatar film sensible, profond, magnifique, et surtout sans un certain cynisme Hollywoodien qu'on aurait pu prévoir de la part d'un blockbuster.

J'ai été voir Avatar sans aucun a priori, je n'ai regardé aucune Bande annonce, je me suis installée dans la salle en toute simplicité pour une séance en 2D. Et j'ai pleuré.

Ce film est selon moi un véritable chef d'œuvre, une évolution. Lorsqu'on sait que le film a été amputé d'une heure, on réalise à quel point J.C nous a livré un film de qualité.

On tombe amoureux de Pandora, de l'univers qui n'a pourtant été inventé que par des humains, et on détourne le regard vers notre propre planète, une angoisse sourde au cœur. A propos du monde manichéen dont certains s'acharnent à en faire le point noir d'Avatar, je répondrai ceci :

La télévision, avec son lot de séries qui doivent souvent gros miser sur les scénarios et la profondeur des personnages, nous ont désappris a apprécier les films épiques, où la cause est parfois plus importante que les protagonistes. J.C nous livre une fable, une fresque, une réflexion sur ce qui a été, est et sera, ainsi qu’une magnifique histoire d’amour... L'Histoire verra encore de nombreux peuples écrasés par des multinationales véreuses, des environnements détruits par cupidité, et c'est ce message que James Cameron veut nous faire passer, pas « Regardez ce que peux faire le cinéma aujourd’hui ».

Quant à la 3D, je dois souligner le fait qu’elle a été utilisée à bon escient : l’immersion, et non pas comme un outil gadget.

Pour tout dire de ce film, il faudrait plus de temps que je n’en ai actuellement. Juste un grand bravo pour James Cameron, qui m’a fait vibrer pendant ces deux délicieuses heures…

19/20 par principe… Je ne peux pas mettre 20/20 ^^

Répondre
-
voter voter


Par Ilks il y a 7 an(s)
Antiquité : Début de la réflexion sur l’apparition de la vie.

Une semaine que je l'ai vu, et je n'arrive toujours pas à me replonger dans notre petit monde morne et sans intérêt. Outre la grande claque visuelle, j'ai rencontré avec Avatar film sensible, profond, magnifique, et surtout sans un certain cynisme Hollywoodien qu'on aurait pu prévoir de la part d'un blockbuster.

J'ai été voir Avatar sans aucun a priori, je n'ai regardé aucune Bande annonce, je me suis installée dans la salle en toute simplicité pour une séance en 2D. Et j'ai pleuré.

Ce film est selon moi un véritable chef d'œuvre, une évolution. Lorsqu'on sait que le film a été amputé d'une heure, on réalise à quel point J.C nous a livré un film de qualité.

On tombe amoureux de Pandora, de l'univers qui n'a pourtant été inventé que par des humains, et on détourne le regard vers notre propre planète, une angoisse sourde au cœur. A propos du monde manichéen dont certains s'acharnent à en faire le point noir d'Avatar, je répondrai ceci :

La télévision, avec son lot de séries qui doivent souvent gros miser sur les scénarios et la profondeur des personnages, nous ont désappris a apprécier les films épiques, où la cause est parfois plus importante que les protagonistes. J.C nous livre une fable, une fresque, une réflexion sur ce qui a été, est et sera, ainsi qu’une magnifique histoire d’amour... L'Histoire verra encore de nombreux peuples écrasés par des multinationales véreuses, des environnements détruits par cupidité, et c'est ce message que James Cameron veut nous faire passer, pas « Regardez ce que peux faire le cinéma aujourd’hui ».

Quant à la 3D, je dois souligner le fait qu’elle a été utilisée à bon escient : l’immersion, et non pas comme un outil gadget.

Pour tout dire de ce film, il faudrait plus de temps que je n’en ai actuellement. Juste un grand bravo pour James Cameron, qui m’a fait vibrer pendant ces deux délicieuses heures…

19/20 par principe… Je ne peux pas mettre 20/20 ^^

Répondre
-
voter voter


Par endy il y a 7 an(s)
Pas vraiment envie de me palucher devant ce qui aurait pu être un bon roman - le scenario est un peu longuet mais intéressant pas de nombreux détails, la trame principale n'évitant pas toutes les figures imposées du genre - mais l'esthétique générale est dégeu. Pour ce qui est de l'onirisme, du féerique, et tout simplement du beau je retourne voir la foret d'émeraude, princesse mononoké ou apocalypse now , trois claires sources d'inspiration de cameron dont il n'arrive pas à la cheville...
Répondre
-
voter voter


Par fifi il y a 7 an(s)
Jean-Louis a écrit: C'est un hyper chef d'oeuvre bourré de références.



C'est un film bourré de références... mais il va plus loin que ces "références"... Nous nous arrêtons trop souvent à ce que ,nous avons déjà vu.... Ce film est une réelle bombe... Une métaphore sûr le monde dans lequel on vis, le choix que nous avons à faire entre "la technique pour nous sauver de la technique" ou se "reconnecter" à notre terre mère et notre nature d'Hommes: redevenir humains!

Bien plus qu'un film il montre aussi à mes yeux que les hommes, en trouvant ce film extraordinaire devrait justement faire ce rapport avec le quotidien.... ce rapport qu'il ne font pas... Ils voient des effets spéciaux époustouflants, une belle histoire point barre....
Avatar est une introspection de la nature humaine: il nous met face à l'Humanité que nous avons oubliés, l'Humanité que nous avons perdus...

Au niveau technique Christophe Gans a montré que ce film était un chef d'œuvre... Mais ce film dépasse cette "révolution technique"... A travers un voyage sûr une planète imaginaire il nous fait faire une plongée dans notre nature profonde et nous met face à nous même sous la forme d'un opposition "Na'vis / Hommes". Et, comme l'a dit Jean-Louis, "Il tombe à point pour dénoncer l'échec de Copenhage."

Répondre
-
voter voter


Par maxleresistant1979 il y a 7 an(s)
je lui mettrais 14/20 a avatar. Désolé mais L'innovation n'est que technique, l'histoire est classique, le film est trop long, il n'y a aucune prise de risque, et effectivement la bande son est catastrophique... Effectivement techniquement c impressionnant, l'histoire est bonne, les persos aussi. Mais les défauts sont trop gros pour etre mis de cotés. Ce film est veritablement trop un blockbuster standard... Et meme si le message est profond, tout est trop evident comme si on mache tout le travail au spectateur, et il n'y a aucun risque pris artistiquement. The dark knught etait le meilleur blockbuster de 2008 et en 2009 c'est... District 9
Répondre
-
voter voter


Par professeur-madness il y a 7 an(s)
vlad l empaleur, christophe n a peut etre pas encore fait ses preuves en tant que realisateur , mais il est considéré comme un des plus grand analystes cinema et sa culture cine est enorme.Roger Avary a meme dit dans une interview" je croyais que Quentin (tarantino) etait l homme le plus cultivé que je connaisse , et bien je me suis trompé , j ai rencontré christophe gans ,c est la personne la plus calé en cinema , que je connaisse" alors je pense qu il est tres bien placé pour faire son analyse
Répondre
-
voter voter


Par pavupapri il y a 7 an(s)

likeSmall
Vlad l'empaleur a écrit:Christophe Gans les gars, c'est quand même pas un aigle. Alors son avis...


Il est plus fort qu'un aigle, oui...

Il voit des métaphore dans certains films que les réalisateurs eux-mêmes n'avaient pas pensé

Répondre
-
voter voter


>> Voir les 23 réponses dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Avatar

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2017 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.