FilmsActu.com



Commis d'office

Notre avis
4 10

Tiré du best-seller homonyme, Commis d'office a pour lui un scénario bien ficelé et légèrement tordu qui a le mérite de faire éclater au grand jour quelques pratiques douteuses dans le milieu de la magistrature. En revanche, on regrettera que le film se montre aussi bancal dans sa forme, préférant souvent la simple illustration à la transmission de l'émotion. Une caméra n'est pas un stylo et la réalisatrice Hannelore Cayre ne semble hélas pas aussi à l'aise avec la première qu'avec le second.


Critique Commis d'office

Premier long métrage de la réalisatrice Hannelore Cayre, tiré d'un roman éponyme qu'elle a écrit en 2004, Commis d'office nous plonge dans un quotidien trop peu souvent représenté dans le cinéma français : celui de la magistrature en général, des avocats en particulier. Pour rappel, les commis d'office sont des avocats désignés par le bâtonnier ou par le président de la Cour d'assises en vue de représenter une partie qui n'a pas de défendeur à son procès. Ils sont rémunérés par l'Etat et se retrouvent donc souvent avec la tâche de défendre (15 heures par jour) ceux qui n'ont pas les moyens de se payer un avocat "normal", et ce contre un salaire ridicule. Essayez d'imaginer l'exact opposé de Gilbert Collard, et vous ne tomberez pas loin ... Commis d'office nous embarque donc dans l'histoire d'Antoine Lahoud (Roshdy Zem), com' d'off' lassé de son statut qui décide d'accepter de travailler pour Henry Marsac (Jean-Philippe Ecoffey), célèbre pour défendre les plus gros requins de la pègre. Il va se retrouver embarqué malgré lui dans une aventure qui le conduira directement derrière les barreaux.

 

Critique Commis d'office

 

Pour sa première réalisation, Hannelore Cayre s'en tire avec un bilan mitigé. Si l'on n'aura pas grand-chose à redire du côté de l'écriture (la dame est romancière, et connait donc les ficelles pour rendre une histoire plaisante et des personnages attachants), on se permettra en revanche de se montrer un peu plus sceptique sur "l'emballage" de ce Commis d'office. Certes Cayre connaît son sujet, vu qu'elle a été elle-même avocate durant quelques années. Le scénario, même s'il demeure assez prévisible, n'en est pas moins agréable à suivre et surtout très instructif sur la réalité du barreau, aujourd'hui mis à mal par quelques arrangements douteux entre truands et avocats mus par l'appât du gain (certaines séquences de son film sentent vraiment le vécu, ce qui est toujours un plus pour l'immersion du spectateur). Bref, la base de travail (le roman donc) est bonne. Néanmoins, dès lors qu'il s'agit d'insuffler de la vie et du sens dans ses images, la jeune réalisatrice se montre hélas un peu timorée et ne parvient que trop rarement à faire exister son histoire autrement que par ses dialogues. On peut raconter beaucoup de choses avec une simple caméra, et il est dommage que Cayre ne se soit pas plus donnée l'occasion de le faire. Il se dégage donc de Commis d'office une sorte de détachement par rapport aux événements, une pose un peu trop illustrative qui fait que l'on ne rentre pleinement dans le film qu'à de trop rares moments. On souhaite à la réalisatrice de se lâcher un peu plus sur un prochain projet, pourquoi pas l'adaptation d'un autre de ses livres, histoire de nous livrer une œuvre un peu moins hésitante, mais tout aussi instructive sur ce milieu qui mérite une représentation un peu plus honorable qu'Avocat et associés.

 

Critique Commis d'office





Par Réagir


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Gagnez du temps et des points de réputation :


*





Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2021 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.