FilmsActu.com



Horton

Notre avis
1 10 Pour la première adaptation d'un livre du Dr Seuss sous forme de dessin animé en images de synthèses, le résultat est beaucoup plus convaincant que n'importe quel Grinch ou Chat Chapeauté. Malheureusement cette maigre consolation (les deux films cités étaient insupportables) ne peut suffire : le scénario reste superficiel malgré son potentiel et, plus impardonnable, l'univers crée en 3D manque cruellement de vie, aussi bien techniquement qu'artistiquement. Reste un film anodin, dont même les gags déjà vus mais surtout mal amenés risquent de laisser de marbre même les plus jeunes.

Critique réalisée à partir de la version originale du film.


Critique Horton Les deux dernières adaptations au cinéma des livres du Dr Seuss (écrivain pour enfant très connu aux USA mais ne faisant pas le poids face à Perrault et autres) possèdent des points communs assez lourds à porter : leur nullité ainsi que leur faculté à énerver et à tout casser devant son écran. Le Grinch avec Jim Carrey (réalisé par Ron Howard) et Le Chat chapeauté avec Mike Myers, entrent sans difficultés dans le panthéon des films insupportables, dont l'extrême mièvrerie bêtifiante ferait passer le plus simplet des Disney pour un drame sérieux, poignant et complexe. En fait, d'adaptation du Dr Seuss il ne faudra en retenir qu'une seule mais très éloignée : L'Etrange Noël de Mr JackTim Burton déviait Le Grinch pour se le réapproprier complètement et en tirer quelque chose de génial. Il faut donc un vrai réalisateur, une vraie approche du livre, un vrai regard et un vrai univers pour transformer les histoires très simples et déjà vues du Dr Seuss. Autant d'éléments dont Horton est malheureusement dépourvu.

Critique Critique Horton
Le constat d'échec est pour commencer d'ordre technique et artistique : Horton accuse un retard phénoménal face à la concurrence sur ces deux points, même par rapport à L'Age de Glace 2 pourtant issu du même studio. Malgré une modélisation honorable de chaque personnage, leurs animations semblent non seulement conçues mais aussi pensées par un ordinateur ! Aucune originalité, aucune vie : la moindre main qui bouge, le moindre regard (et même le moindre gag) semblent tirés d'algorithmes censés faire correspondre un seul mouvement (ou enchaînement de mouvements) à une émotion. Un constat valable également pour les décors, tous fixes, donnant vie (ou plutôt non) à des cartes postales devant lesquels les personnages bougent. Evidemment, il y a parfois des mouvements de caméra, mais là encore le pilote automatique est enclenché et il n'y a rien de "cinéma" dedans, juste de l'image de synthèse qui défile. Horton, c'est un peu l'anti-Ratatouille par excellence, s'éloignant du moindre film de Pixar, même vieux de dix ans, alors qu'un de ses deux réalisateurs provient pourtant de cette écurie prestigieuse (Jimmy Hayward qui a travaillé comme animateur sur Le Monde de Némo, Monstres et Cie, Toy Story 1 & 2, 1001 Pattes).

Critique Critique Horton
Le pitch de base est pourtant riche en possibilités : un être vivant découvre que dans ce qui n'est qu'une poussière pour lui, vit tout un univers avec d'autres êtres vivants, plus petits mais intelligents ! Une idée bien efficace qui avait marqué dans, par exemple, le générique de Men In Black et qui méritait bien d'être développée. Dans notre cas ici, le découvreur est un éléphant, Horton, les "découvrés" étant une immense ville très "Grinch-ièsque" peuplée de drôles d'animaux dont la civilisation et le langage sont strictement identiques à celui de Horton et donc aux nôtres. Un détail qui peut paraître anodin mais qui illustre la flemme scénaristiques des auteurs (Ken Daurio et Cinco Paul, à qui on doit Hyper Noël 2 avec Tim Allen : super !) pour se débarrasser d'un élément qui méritait approfondissement ! Car avec un tel concept, il aurait été intéressant de se faire rencontrer deux civilisations différentes, deux perceptions de l'univers qui seraient rentrées en conflit. Voilà une source de gags encore peu exploitée au cinéma, qui apporterait un minimum de fond à cette histoire, et promise par le pitch de base ici ! Hélas non. Horton préfère fuir ce genre de complication et se limiter au strict minimum. Ainsi notre héros d'éléphant va devoir sauver ce monde vivant dans une poussière en veillant à ne pas glisser sur des peaux de banane sur la route ou à tomber dans des ravins parce qu'il est lourd et que le pont est fragile. A cela vient se rajouter dans le scénario une sorte de contestation des animaux de la jungle, amenée sans aucune finesse sur des prétextes expédiés trop rapidement (une maman kangourou estime que ce que raconte Horton est dangereux pour les oreilles des enfants - pourquoi pas).

Critique Critique Horton
Le nombre de raccourcis et de facilités prises par l'histoire finit donc par lui nuire, entraînant un nombre de contradictions phénoménales. L'exemple le plus frappant nous est arrivé dans la salle même : Horton est menacé dans une scène d'être enfermé dans une cage en bois par les autres animaux, un instant dramatique où l'enjeu est qu'une fois enfermé il ne pourra plus sauver la poussière. Las, un enfant a dit avec une innocence qui amusa toute la salle où était projeté le film : "Mais de toute façons la cage est en bois, l'éléphant la cassera !". Le verdict est tombé : Horton, le film, est tellement formaté et sans profondeur, que les enfants ne seront pas dupes et ne s'amuseront pas. Et même si dans le fond il ne s'agit que d'un dessin animé peu réussi mais pas honteux, c'est le pire constat d'échec qu'on puisse dresser.













Par Kevin Prin 1 commentaires


Derniers commentaires
Par mémé il y a 7 an(s)
Il y a 15/20 ans un petit dessin animé était passé à la télévision, c'était bien cette histoire (nouvelle du Dr Seuss) On en parle pas !
la seule différence , c'est qu'à la fin dans le monde de la poussière, un habitant voit passer devant lui une poussière dont un "au secours ! au secours" sort !
Pourquoi ne parle't'on pas de ce vieux dessin animé !
cordialement

Répondre
-
voter voter


>> Voir la réponse dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*





Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2019 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.