FilmsActu.com



Mortal Kombat : vraiment con mais joyeusement brutal ! notre critique Get Over Here

Notre avis
6 10 On ne va pas se mentir, ce reboot ne restera pas dans l'histoire du cinéma comme Le Star Wars du jeu vidéo. Mortal Kombat n'est pas destiné aux palais raffinés. Mais de notre côté, on est ressorti de la projection avec un grand sourire. Certainement pas à la hauteur des attentes mais joyeusement brutal et primaire ! C'est déjà ça. Get Over Here !

On ne va pas se mentir, ce reboot de Mortal Kombat ne restera pas dans l'histoire du cinéma comme Le Star Wars du jeu vidéo. Loin de là. L'histoire est sacrément conne, les enjeux bidons, la mise en scène pouêt pouêt mais qu'attendre d'un film MK si ce n'est de la baston, des personnages emblématiques, des coups fatidiques et des répliques qui giclent ? Dans ce domaine, Mortal Kombat 2021 réussit son coup. Cela a beau être con mais cela reste fun !

 

Mortal Kombat

 

La seule et unique raison de vivre de ce reboot de Mortal Kombat réalisé par l'australien Simon McQuoid (et produit par James Wan), c'est la baston. Or les séquences de "Fight" sont de très haute volet. Tout autant que les mythiques Fatalities.

 

L'histoire : La Terre est menacée. Raiden, son Dieu protecteur, rassemble des guerriers pour affronter les forces de l'Outre Monde menées par le terrible Shang Tsung, qui cherche à nous envahir depuis des siècles... A ses ordres, l'indestructible Sub-Zero !

 

Mortal Kombat s'assume du début à la fin comme un nanar à 50 millions avec des chorégraphies gores et brutales qui percutent l'écran.

 

Mortal Kombat

 

Passée une très belle scène d'exposition entre Hanzo Hisashi (Hiroyuki Sanada) et Bi-Han (Joe Taslim), deux ninjas rivaux qui se lancent dans une guerre sanglante dans le Japon féodal, l'histoire patine et n'est plus qu'un prétexte à se tartiner la gueule. Et dans ce domaine, ça tartine séver en grande partie grâce à un casting qui s'y connait en arts martiaux et n'a pas peur de soulever le pied (Joe Taslim aka Sub Zero en tête).

 

La brutalité graphique ravira les fans du jeu ainsi que les répliques cultes (on a eu envie de sauter sur notre fauteuil au fameux "Get Over Here") et les easter eggs.

 

Mortal Kombat

 

On regrettera bien sûr l'histoire bidon, un premier degré constant (en dehors des vannes à la Jack Burton de Kano), un Cole Young (nouveau personnage joué par Lewis Tan) assez fade, l'absence de Johnny Cage (réservé pour la suite)... Visiblement, tout le monde s'implique à fond mais sans vrai scénario, c'est en vain. Reste les "FIGHT". Et là le fan service est total.

 

Un plaisir simple et primaire que tout le monde ne partagera pas. Mortal Kombat n'est pas destiné aux palais raffinés. Mais de notre côté, on est ressorti de la projection avec un grand sourire. Certainement pas à la hauteur des attentes mais joyeusement brutal ! C'est déjà ça. Get Over Here !

 

(Mortal Kombat est disponible en VOD depuis le 12 mai en France).

 

Joe Taslim livre les secrets de Sub-Zero

 

Mortal Kombat

 

 

Mortal Kombat



Par Réagir


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Gagnez du temps et des points de réputation :


*





Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2021 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.