FilmsActu.com



The Raid 2 : Harder, Better, Faster, Stronger [Critique]

Notre avis
9 10 Le film d'action n'est pas mort ! Dans la droite lignée de The Raid, Gareth Evans prouve à ceux qui en doutaient encore qu'il en avait largement gardé sous le coude. Plus beau, plus inventif et encore plus haletant, The Raid 2 impressionne et surpasse en tout point son prédécesseur. Découvrez ci-dessous la critique Filmsactu de The Raid 2.

The Raid 2 : la critique du film [Filmsactu]

The Raid 2 : la critique du film


Propos : Après un combat sans merci pour s’extirper d’un immeuble rempli de criminels et de fous furieux, laissant derrière lui des monceaux de cadavres de policiers et de dangereux truands, Rama, jeune flic de Jakarta, pensait enfin retrouver une vie normale avec sa femme et son tout jeune fils…. Mais il se trompait. On lui impose en effet une nouvelle mission : il devra infiltrer le syndicat du crime, où coexistent mafia indonésienne et yakuzas. Sous l’identité de "Yuda", un tueur sans pitié, il se laisse jeter en prison afin d’y gagner la confiance d'Uco, le fils d'un magnat du crime indonésien - son ticket d’entrée pour intégrer l’organisation. Sur fond de guerre des gangs, il risquera sa vie dans un dangereux jeu de rôle destiné à porter un coup fatal à l’empire du crime.

 

The Raid 2

"The Raid 2 fait l'effet d'un gros coup de poing dans la face"

 

Ceux qui n’y verront qu’une interminable boucherie se seront manifestement trompés de salle car nous voici en présence d’une véritable "œuvre d’art martial". À une époque où, malgré des budgets mastodontes, Hollywood peine péniblement à se renouveler en termes de productions estampillées action, The Raid 2 fait l’effet d’un grand bol d’air frais ou plutôt d’un gros coup de poing dans la face. Même les aficionados du premier opus, qui savent déjà de quel pedigree est doté de son géniteur, finiront probablement essoufflés au terme de ces 150 nouvelles minutes de bobine concoctées par Gareth Evans.

 

The Raid 2

"Une gestion de la tension magistrale, une inventivité de tous les instants"

 

En effet, cette sequelle directe à la surprise indonésienne de Sundance 2012 fait tout plus vite, en plus grand et beaucoup plus fort. Rythme effréné, batailles monstres, effets spéciaux aboutis, le cinéaste prodige reprend paradoxalement la recette des studios de L.A  qu’il sublime en ajoutant deux ingrédients désormais maison : une gestion de la tension magistrale et une inventivité de tous les instants. Alternant entre plans-séquences et passages "clipesques", Evans parvient à rendre ultra lisibles les chorégraphies menées par Iko Uwais – aussi alambiquées soient-elles - grâce à une utilisation judicieuse de l’espace. Point de shaky cam lourdingue ici, les mouvements de caméra épousent gracieusement ceux des protagonistes pour un résultat aussi immersif qu’esthétique.

 

The Raid 2

"L'intrigue ? Toujours prétexte à un déluge de castagne"

 

Côté histoire, The Raid 2 est la fois similaire et très différent de son prédécesseur. Alors que certains s’étaient amusés à comparer The Raid premier du nom à Die Hard pour sa progression scénaristique tout en verticalité, l’intrigue de ce second volet – toujours prétexte à un déluge de castagne – s’apparente plutôt à une rencontre entre Le Parrain et Infernal Affairs. Ce virage mafieux s’accompagne de décors bien plus variés (mais à l'atmosphère moins oppressante, fin du huis clos oblige) et donne l’occasion au cinéaste de rehausser le niveau de violence d’un cran au point de flirter à plusieurs reprises avec le gore. Les quelques uns déjà mal à l’aise devant les premières mésaventures de Rama devraient peut-être s’abstenir cette fois-ci...

 

The Raid 2

 "Un divertissement grandiose et référencé"

 

Aussi grisant soit-il, The Raid 2 n’est pas exempt de défauts à l’image d’une séquence "Winding Refnesque" un poil longuette et de quelques passages intimistes peu crédibles. Rien qui ne suffise pour autant à gâcher ce divertissement grandiose par ailleurs assez référencés. À l’instar de son grand frère, la quatrième réalisation d’Evans empunte notamment au monde du jeu vidéo en présentant les principaux ennemis de Rama tels des boss de fin de niveau ayant chacun leurs spécificités. Hammer Girl, Baseball Bat Man - qui laisse continuellement traîner son arme au sol comme un certain Pyramid Head (Silent Hill 2) - et The Assassin profitent tout particulièrement de ce traitement et succèdent avec brio au charismatique Mad Dog. On ne peut également s’empêcher de voir un clin d’œil à Jackie Chan dans la tenue qu’arbore Rama lors de la seconde partie du film.

 

Initié en 2009, soit bien avant le premier volet, Berandal (devenu The Raid 2 par la suite) fut repoussé par Gareth Evans qui ne jugeait pas avoir un budget adéquat pour le réaliser à l'époque. Cinq ans plus tard, ce choix a largement porté ses fruits au vue de la qualité du résultat final. On espère maintenant voir cette patience récompensée par une large distribution en Blu-Ray et DVD puisque le film fut en effet un échec retentissant en mars dernier, n’engrangeant que 2,6 millions de dollars dans 950 salles outre-Atlantique... Vous avez dit injuste ?

 


Suivez l'actu cinéma en temps réel sur Twitter, Facebook & Youtube !

Par 23 commentaires


Derniers commentaires
Par Oh Dae-su il y a 6 an(s)
jujusan a écrit:tant mieux si ça plait à certain !Moi je dis juste que ça n'arrive même pas à la cheville de çaDu génie tout simplement


On peut préférer le kung fu au pencak silat, être nostalgique de Jackie et du côté moins prétentieux des films issus de son époque, mais dire que les réalisations d'Evans ne leurs arrivent pas à la cheville sans même argumenter, c'est un peu gratuit. Même s'il s'en inspire parfois, il n'essaie pas du tout de moderniser les classiques du genre. Je trouve qu'il tente au contraire de proposer une alternative plus sensorielle, immersive, et donc rafraichissante.

Répondre
-
voter voter


Par 001d il y a 6 an(s)
jujusan a écrit:tant mieux si ça plait à certain !Moi je dis juste que ça n'arrive même pas à la cheville de çaDu génie tout simplement


Pas mieux.

Répondre
-
voter voter


Par jujusan il y a 6 an(s)
tant mieux si ça plait à certain !
Moi je dis juste que ça n'arrive même pas à la cheville de ça

https://www.youtube.com/watch?v=Xk4dUq4zE_o

Du génie tout simplement

Répondre
-
voter voter


Par rambomaniac il y a 6 an(s)

likeSmall
Narutovore a écrit:Perso je l'ai trouvé encore mieux que le 1er mais tes arguments sont intéressants. Bonne critique !


Merci, Narutovore !

Répondre
-
voter voter


Par Narutovore il y a 6 an(s)

likeSmall 1172
Perso je l'ai trouvé encore mieux que le 1er mais tes arguments sont intéressants. Bonne critique !
Répondre
-
voter voter
1


Par Narutovore il y a 6 an(s)

likeSmall 1172
ENFIN VU ! Et pour ma part pas déçu du tout ; agréablement surpris même !

Plusieurs critiques et commentaires précédents me faisaient craindre un film aux bastons jouissives mais au rythme alourdi par de trop nombreuses scènes "de complot" à 2 balles : au final, même si ce n'est pas la grande fresque criminelle dont rêvait Gareth Evans, non seulement je ne me suis (presque) jamais ennuyé mais côté action je n'avais plus été aussi électrisé depuis le 1er !

Certes je regrette que le personnage de Koso soit au final inutile et oui, une ou deux scènes sont vraiment lourdingues. N'empêche le film reste jouissif, exutoire et s'impose comme une référence en termes de baston décomplexée !

Reste à espérer que le 3 soit aussi réussi et qu'il ne sorte pas trop tard en occident comme les deux 1ers, sous peine de voir sa carrière en salles coulée par les DVD imports et le piratage...

Répondre
-
voter voter
1


Par 399012 il y a 7 an(s)
Je comprends pas pourquoi tout le monde se touche sur ce film, complètement surrestimé... il y a tellement des petits films qui mériterait de passer en salle, quand je vois ce genre de film pour ado cartonné j'ai mal....Le pire c'est que ce truc va se vendre par camion en DVD..
Répondre
-
voter voter


Par O_o il y a 7 an(s)

likeSmall 1
Mouais les commentaires négatifs se justifiant d'être des vieux amateurs "éclairés" du cinéma HK pour descendre un film je trouve ça pas terrible, le film a certes des défauts mais le traiter de "daube" vu le nombre de sombres merdes qui sortent toutes les semaines au cinéma... Parler de hype pour un film qui fera sûrement un four au ciné...................

Signé un con qui a loupé Time and Tide au cinéma parce qu'il a fait un tel four qu'il est resté une semaine à l'affiche...

Répondre
-
voter voter


Par Jesse Pinkman il y a 7 an(s)
Absolument d'accord avec TOUTE la critique(est pourtant je connait bien le cine HK....au cas ou on n'oserait resérvire cette exemple).

Encore plus maitriser que le premier(combat,réal,scénar), le film ferait passer les dernier Tarantino pour du petit lait!

Un grand bravo au réalisateur et a sont équipe, qui met une claque a tout les récent films d'action que Hollywood a pue produire....pour un budget vraiment inférieur a leur GROSSE tire lire.

5/5

Répondre
-
voter voter


Par Hard Boiled il y a 7 an(s)
C'était sacrément naze, devoir attendre 1h45 (jusqu'à la course poursuite) pour enfin voir de l'action non stop, sans dialogues inutiles.... c'est limite insultant pour le spectateur, c'est pas censé être "un des plus grands film d'action" ?
Pour ma part ça a, en tout cas, été un très bon somnifère je me suis assoupi quelques minutes pendant la masse de dialogues.

Les jeunes qui découvrent le cinéma d'action seront tout content, ceux qui connaissent le bon vieux cinéma HK vont bien rire devant cette attrape gogo.

Répondre
-
voter voter


>> Voir les 23 réponses dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*





Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2021 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.