FilmsActu.com



Total Recall Mémoires Programmées

Notre avis
4 10 Total Recall 2012 s'avère être un film d'action "classiquement efficace" mais malheureusement trop impersonnel pour faire date et trop déconnecté de l'oeuvre originale pour raviver la flamme des fans de l'oeuvre de Paul Verhoeven. Un blockbuster qui ne marquera pas les mémoires. Triste paradoxe lorsque le film en question s'appelle Total Recall. Retrouvez ci-dessous notre critique de Total Recall Mémoires Programmées.

Total Recall 2012 : Critique
Critique Total Recall Mémoires Programmées (2012)

Exit Mars, exit les mutants, exit les effets manuels (maquettes, marionnettes, animatroniques et autres maquillages de monstres), exit le mouchard qu'il faut extirper en se triturant les fosses nasales et bonjour... la nouvelle prostituée à trois seins ? En simplifiant au maximum son intrigue, en expurgeant tout ce qui a fait du film de Paul Verhoeven une oeuvre si particulière et marquante, ce Total Recall 2012 s'inscrit dans la droite lignée des ersatz hollywoodiens modernes lavés aux billets verts et essorés par un traitement numérique et scénaristique aussi lisse que sans âme.

Total Recall : Critique
Qu'est-ce que film de Len Wiseman apporte véritablement au genre de la science-fiction ou même tout simplement à la "licence" Total Recall ?  A l'opposé d'un Blade Runner (dont les filiations et réminiscences artistiques sont d'ailleurs particulièrement évidentes, Philip K. Dick oblige), on ne ressent jamais la vie de cette cité et la dangerosité de ses bas-fonds. Ainsi, malgré le soin apporté à l'architecture de la ville futuriste, il semble bien difficile pour le spectateur de se sentir concerné par le sauvetage de ce monde en péril, par le sort des personnages qui y gravitent et de se sentir angoissé (ou tout du moins chiffonné) par les quelques éléments d'anticipation qui émaillent le long métrage. Et ce n'est pas l'infatigable armée de soldats robots (à peu près le seul vrai élément de science-fiction du film), qui le fera changer d'avis tant ces machines, coincées quelques part entre celles de Sucker Punch et de THX 1138 ne sont là que pour servir le dessein démoniaque du grand manitou Cohaagen/Palpatine de Star Wars : créer sa propre armée afin de dominer le monde.

Total Recall : Critique
Le plus gros problème du film est donc son manque d'identité, autant au niveau du scénario que de la réalisation. Ainsi, alors que les nombreuses séquences d'action se retrouvent chargées de références indiscutables (le The Island de Bay, le I, Robot de Proyas, etc.), ces dernières sont entrecoupées de scènes de dialogues noyées sous une nuée de lens-flares numériques du plus mauvais goût. Si la présence (mais non la surabondance) de cette aberration optique dans Super 8 prenait son sens en appuyant le côté artisanal du film tourné par ses personnages, le procédé se révèle ici être un moyen d'apposer à la va-vite un style au film et de participer, tant bien que mal, à l'effet dramatique de certaines scènes.
Pas fun et décomplexé pour un sou, le film accuse même un premier degré désespérant avec une volonté générale et inextinguible des acteurs de "jouer la fin du monde". A ce petit jeu, c'est bien Colin Farrell qui tient la dragée haute à ses camarades, campant pour l'occasion un personnage d'une tristesse absolue (il n'y a d'ailleurs qu'à voir l'expression sur son visage après avoir descendu sa première armada de soldats robots pour savoir que l'acteur est visiblement un lecteur assidu de l'oeuvre de Stanislavski).

Total Recall : Critique
Au final, que retenir de ce Total Recall Mémoires Programmées ? Une longue course-poursuite tournée comme un jeu vidéo entre Quaid et sa chère et tendre (fausse) épouse ponctuée ci et là par des bribes de dialogues et des pistes de scénario. Peut-être aussi les formes de la très très (mais vraiment très) sexy Kate Beckinsale, filmée comme une déesse par son réalisateur de mari. Mais on pourra aussi penser que, mis à part ses nombreuses références au film original de Verhoeven, cette version 2012 n’offre absolument rien de nouveau ou d’un tant soit peu original pour valoir le détour.

On le sait, il n'y a rien de pire pour un film que de tomber dans l'oubli et malheureusement le plus grand défaut de ce Total Recall 2012 est d'être tout simplement prévisible, impersonnel et inoffensif. Finalement, lorsqu'on remonte le fil de mauvais choix (Colin Farrell comme acteur principal, la sous-exploitation de Bryan Cranston et de Bill Nighy, l'absence de Mars et de ses mutants, etc.), on finit par se poser les questions qu'auraient dû se poser les producteurs en signant le chèque de 125 millions de dollars : "Pour qui ?" et "Pourquoi ?".

Total Recall : Critique 


Par 13 commentaires


À voir aussi
Le trailer VF de Total Recall est déjà arrivé !
1 Total Recall s'offre (enfin) un Blu Ray à la hauteur ?

Derniers commentaires
Par marcoyoupi il y a 8 an(s)
Moyennement d'accord avec la critique. Le film n'est peut être pas un sommet de SF mais il détient certaines très bonnes qualités : décors futuro-chaotiques de grande facture, action très efficace et essoufflante, qques originalités marquantes comme la traversée par le centre de la terre, acteurs crédibles malgré leur plastique de chez Armani, et puis une intrigue finalement pas si simpliste que ça, non ? Je suis désolé, peut-être suis-je le bon naïf de service, mais j'ai pris du plaisir à rentrer dans la structure narrative paranoïaque. Ben oui pourquoi ne pas imaginer que l'arrivée soudaine des policemen chez recall ne correspondrait pas au tout début du rêve ? A moins que je ne sois pas parvenu à trouver dans le film un élément qui témoigne du contraire ? Alors véritable espion ou traquenard paradoxal ?
Répondre
-
voter voter


Par Nico il y a 8 an(s)
crisedefoi a écrit:spoiler, j'ai décrochez dés l'implantation de la fausse mémoire.
se que j'avais particulièrement apprécié en dehors du cadre du premier c'est le fait qu'à la fin on ne savait toujours pas si il s’agissait d'un rêve ou pas.

de plus la disparition d'intrigue secondaire et de perso secondaire par des robot enlève le plaisir de buté du méchant qui a une petite signification pour l'évolution de l'histoire (dois-je rappeler que le rôle de la femme étai un rôle secondaire et non un plaidoirie pour la mariée).
sans parler que même avec mille année d'évolution technique passé par le centre de la terre relève de l'impossible et encore plus dans un monde détruit.
ps: j'ai hésité à cocher la case robot (p****** 10 € pour ça).


Euh,passer par le centre de le terre relève de l'impossible? excuse moi, mais dans science fiction c'est quoi qui t'échappe,tu crois qu'un mec mec habillé en moulé bleu avec une cape rouge qui vient de krypton et qui peut voler sur terre grâce au soleil c'est possible?

Répondre
-
voter voter


Par Nico il y a 8 an(s)
crisedefoi a écrit:spoiler, j'ai décrochez dés l'implantation de la fausse mémoire.
se que j'avais particulièrement apprécié en dehors du cadre du premier c'est le fait qu'à la fin on ne savait toujours pas si il s’agissait d'un rêve ou pas.

de plus la disparition d'intrigue secondaire et de perso secondaire par des robot enlève le plaisir de buté du méchant qui a une petite signification pour l'évolution de l'histoire (dois-je rappeler que le rôle de la femme étai un rôle secondaire et non un plaidoirie pour la mariée).
sans parler que même avec mille année d'évolution technique passé par le centre de la terre relève de l'impossible et encore plus dans un monde détruit.
ps: j'ai hésité à cocher la case robot (p****** 10 € pour ça).


Euh,passer par le centre de le terre relève de l'impossible? excuse moi, mais dans science fiction c'est quoi qui t'échappe,tu crois qu'un mec mec habillé en moulé bleu avec une cape rouge qui vient de krypton et qui peut voler sur terre grâce au soleil c'est possible?

Répondre
-
voter voter


Par failedserge il y a 8 an(s)
Bonjour,

Très très bonnes critiques, de Camille Solal, pertinente et fondé...
seule la distribution sauve ce film et les décors superbes sur fond de copies....Mais il est vrai que tout a été presque fait en matière de mondes futuristes, c'est dur de se renouvelé, bon point aux tatouages lumineux quand même...

Cordialement,

Répondre
-
voter voter


Par david68 il y a 8 an(s)
je suis aller voir le film hier soir et j'ai trouvé le reboot de bonne facture par rapport a d'autres films qui ont deja connu une nouvelle jeunesse ( vampire vous avez dit vampire ) sinon tres bon film a voir
Répondre
-
voter voter


Par j_eveningstar il y a 8 an(s)

likeSmall
Pour le délire je me suis re-matté 2 jours avant le total Recall 2012, l'ancien. Ayant adoré la version originale de 1990, j'avais un peu peur, mais j'adore Farrell et jsuis curieuse.. alors c'est sûr jsuis allé le voir dès que possible ! J'ai passé un bon moment, les effets spéciaux sont très bon, et j'aime bien le coté SF moderne qu'on a donné à ce "remake". Et bien sûr les petits clins d'oeil à la version Schwarzy sont marrants (dommage qu'on ne le voit pas en arrière plan ou quoi ça aurait été sympa ^^). Sinon étant d'accord avec la critique Filmsactu je vais rien répéter. Je regrette le côté délirant et l'humour du premier, pas présent dans celui ci. Mis a part cela c'est un bon remake. Kate Beckinsale est simplement MAGNIFIQUE ! Encore plus en méchante :) En résumé : si vous avez vu le premier, peut étre inutil de voir celui là (niveau histoire aucune surprise), apres si vous connaissez pas vous adorerez !
Répondre
-
voter voter


Par mnk il y a 8 an(s)
Après avoir entendu pas mal de mauvaises critiques à propos de ce film j'ai voulu m'en faire ma propre idée et je suis allée le voir... avec bien entendu une seule idée en tete... ca allait etre mauvais!Je suis assez d'accord avec cette critique... certes... impersonnel,plus beaucoup de lien avec l'original ormi l'histoire de base etc... mais définitivement divertissement! Agrèablement surprise par rapport à bien d'autres films à propos desquels on à fait tout un foin pour pas grand chose(ex: Batman)! Certe il ne marquerra pas son histoire mais c'est un bon moment ciné à passer!
Répondre
-
voter voter


Par anon-TAF il y a 8 an(s)
j'avais lu les mauvaise critique, mais j'était vraiment intrigué par ce reboot...

Moi, je le trouve moins kitch que le film avec Schwarzy, le fait que Mars n'existe plus crédibilise le film un peu plus, et surtout, j'ai vraiment bien aimé le look impressionnant de la ville... Vraiment, les CGI sont de toutes beautés... Et il y a des tonnes de vues différentes (j'avais peur que la BA montre tout, mais le film est un festival au niveau visuel).

Pour les acteurs, c'est pas trop mal...rien de catastrophique, c'est du classique...

Donc une très bonne re-découverte.

Répondre
-
voter voter


Par crisedefoi il y a 8 an(s)
spoiler, j'ai décrochez dés l'implantation de la fausse mémoire.
se que j'avais particulièrement apprécié en dehors du cadre du premier c'est le fait qu'à la fin on ne savait toujours pas si il s’agissait d'un rêve ou pas.

de plus la disparition d'intrigue secondaire et de perso secondaire par des robot enlève le plaisir de buté du méchant qui a une petite signification pour l'évolution de l'histoire (dois-je rappeler que le rôle de la femme étai un rôle secondaire et non un plaidoirie pour la mariée).
sans parler que même avec mille année d'évolution technique passé par le centre de la terre relève de l'impossible et encore plus dans un monde détruit.
ps: j'ai hésité à cocher la case robot (p****** 10 € pour ça).

Répondre
-
voter voter


Par mrfurieux il y a 8 an(s)
Il faut savoir que dans le livre, Quaid ne mets pas les pieds sur Mars!!!!
c'est plus un reboot (à la mode) qu'un remake avec quelques clins d’œil au film culte de Verhoeven.

De toute maniere vous n'êtes jamais content, et si ils avaient fait aller Quaid sur Mars, je suis sûr que vous auriez crié au Plagia .

donc j'irai le voir par curiosité et sans prendre en compte cette critique.

Répondre
-
voter voter


>> Voir les 13 réponses dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Colin Farrell
Colin Farrell
Né le : 31 Mai 1976

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2021 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.