FilmsActu.com


Les Nuits de Mashhad : un serial killer en Iran dans un thriller choc (bande-annonce)

En 2001, un maçon, père de famille en apparence sans histoire, de la ville sainte de Mashhad a assassiné seize prostituées au nom d’Allah. Ali Abbasi, cinéaste iranien qui vit au Danemark, a reconstitué ce fait divers dans Les Nuits de Mashhad, thriller présenté en compétition au Festival de Cannes.
 
Festival de Cannes
 
Tiré d'un fait divers survenu au début des années 2000, Les Nuits de Mashhad (au cinéma le 13 juillet) est le troisième film de son réalisateur après Shelley (2016) et le très remarqué Border (2018).
 
Tourné en Jordanie (l'Iran était hors d'accès vu le sujet du film), Les Nuits de Mashhad reconstitue les crimes et le châtiment de "l’Araignée" (surnom donné au tueur à cause de son mode opératoire. Il attirait ses proies chez elles pour les étrangler). Attention thriller choc.
 
 
L'histoire officielle : Iran 2001, une journaliste de Téhéran plonge dans les faubourgs les plus mal famés de la ville sainte de Mashhad pour enquêter sur une série de féminicides. Elle va s’apercevoir rapidement que les autorités locales ne sont pas pressées de voir l’affaire résolue. Ces crimes seraient l’œuvre d’un seul homme, qui prétend purifier la ville de ses péchés, en s’attaquant la nuit aux prostituées.
 
Festival de Cannes
 
 


Par



Depuis 2007, FilmsActu couvre l'actualité des films et séries au cinéma, à la TV et sur toutes les plateformes.
Critiques, trailers, bandes-annonces, sorties vidéo, streaming...

Filmsactu est édité par Webedia
Réalisation Vitalyn

© 2007-2022  Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.