FilmsActu.com



Piratage : Google "censure" 375 millions de pages au contenu illégal

Piratage : Google "censure" 345 millions de pages pirates 345. C'est, en millions, le nombre de pages proposant du contenu copyrighté (ou contenant des liens de téléchargement illicites) que Google a été amené à "dé-référencer" durant l'année 2014, suite à des plaintes d'ayant-droits. Un chiffre en hausse de 75% par rapport à 2013 selon une étude de TorrentFreak. Concrétement, cela signifie que plutôt que de chercher à faire fermer les sites de streaming, de direct download ou de liens .torrent, les ayant-droits préfèrent les couper de leur source première de visiteurs : Google.

Les pages "pirates" existent donc toujours, mais vous n'y avez plus accès via le premier moteur de recherche au monde lorsque vous tapez un nom de film (ou de série) suivi de "streaming", "torrent", "ddl", "dvdrip" ou d'autres mots-clé de ce style. Parmi les sites les plus impactés, on trouve 4shared. com (8 millions de liens supprimés), rapidgator.net (7,8 millions) et uploaded.net (5,4 millions). Cela n'a pas empêché les adeptes du téléchargement illégal de s'en donner une nouvelle fois à coeur joie cette année, puisqu'ils ont piraté en masse Le Loup de Wall Street, La Reine des Neige ou encore RoboCop (découvrez notre article complet à ce sujet).

Piratage et Hadopi

Suivez l'actu cinéma en temps réel sur Twitter, Facebook & Youtube !

Par Réagir


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Piratage et Hadopi

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2021 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.