FilmsActu.com

Vidéo : Jennifer Aniston fait pleurer les hommes !

Le 27/11/2014 à 16:05
Par
Vidéo : Jennifer Aniston fait pleurer un journaliste

Ouh, la vilaine ! A l’occasion de la promotion de Comment tuer son boss 2 (sortie le 24 décembre, retrouvez la bande annonce ici), la comédienne Jennifer Aniston s’est amusée à faire croire à un journaliste de BBC 1 qu’elle était la pire personne à interviewer. Ainsi, après s'être mise d'accord avec un collègue du jeune homme, elle s'est amusée à jouer à la femme "détestable" à chaque question qui lui était posée. Comme si, au final, elle n’était jamais vraiment sortie de son personnage de "méchante" dans le film…

 

Au début de l’interview, l’actrice répond de façon plutôt concise. Mais ensuite, c’est de pire en pire. Quand le journaliste demande timidement à Jennifer Aniston : "Si vous vouliez faire le premier pas avec un homme, comment vous y prendriez-vous, en tant que célébrité ?" là, c’est le drame. Jennifer Aniston tique, fait mine de ne pas bien saisir la question, puis, déclare, outrée, que celle-ci est inappropriée. "Vous me demandez si je chope facilement c’est ça ?" s’indigne-t-elle. Le journaliste rougit. Complètement gêné, il ne sait plus où se mettre et se confond en excuses : "C’était peut-être une question bête. N’y répondez pas", bredouille-t-il. Quand le complice entre dans la pièce pour révéler la supercherie, le pauvre journaliste est au bord des larmes. Soulagé, il avoue qu’il aurait voulu disparaître tellement il était mal à l’aise. Jennifer Aniston, confuse, culpabilise de l’avoir mené en bateau. Elle lui donne un mouchoir… et même un câlin ! Allez, on lui pardonne. Découvrez la vidéo de l'interview, qui dure plus de 6 minutes :

 


Suivez l'actu cinéma en temps réel sur Twitter, Facebook & Youtube !




Depuis 2007, FilmsActu couvre l'actualité des films et séries au cinéma, à la TV et sur toutes les plateformes.
Critiques, trailers, bandes-annonces, sorties vidéo, streaming...

Filmsactu est édité par Webedia
Réalisation Vitalyn

© 2007-2022  Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.