FilmsActu.com



Test Blu-ray : Copains pour toujours

Test du Blu-Ray Copains pour toujours

Disponible dans les bacs depuis le 19 janvier 2011, Copains pour toujours (Grown ups en VO) est une comédie américaine collégiale particulièrement réjouissante, dont l'humour fait très régulièrement mouche. Dans son intrigue, le film n'est d'ailleurs pas si éloigné du dernier long de Guillaume CanetLes Petits Mouchoirs. Et même s'il n'a pas connu le même succès chez nous, la comédie américaine est supérieure à bien des niveaux. Pour ceux qui sont passés à côté, une petite redécouverte en vidéo s'impose !

 

Test du Blu-Ray Test du Blu-Ray Copains pour toujours





Par Réagir


Image : 9/20

Le Blu-ray de Copains pour toujours et son encodage AVC gomme les menus défauts constatés sur son DVD standard. En particulier le piqué qui souffrait de jeux de lueurs propre à l'atmosphère estivale du film, et dont la brûlure de blanc masquait les détails. Détails que l'on retrouve ici accompagnés de couleurs éclatantes et chatoyantes, qui permettent au master de nous en mettre plein la vue. On appréciera d'ailleurs cette franche réussite lors des séquences en parc aquatique qui, bien que lumineuses, jouent toujours avec ces mêmes couleurs vives comme le bleu ou le jaune, ce qui impose une chaleur générale bienvenue. Pour le reste, Sony dispose à nouveau d'un produit absolument impeccable en terme d'encodage dont aucune trace n'est visible. Un bel objet.

 

Retrouvez nos captures Blu-Ray en Full HD (1080p) :

 

Copains pour toujoursCopains pour toujoursCopains pour toujoursCopains pour toujoursCopains pour toujoursCopains pour toujoursCopains pour toujoursCopains pour toujoursCopains pour toujoursCopains pour toujours


Son : 8/20

Copains pour toujours n'est pas un film "à effets" et demeure un divertissement centré sur les répliques, les canaux surrounds n'étant sollicités que pour quelques réverbérations musicales, histoire d'assurer le minimum syndical. Pas de quoi s'alarmer pour autant  puisque le DTS HD Master Audio 5.1 propose une très belle restitution de la scène frontale, aussi bien en VO qu'en VF. Cela fonctionne également avec cette belle balance stéréo, offrant un rendu des voix très naturel, mais surtout grâce à la texture hi-fi qui donne un relief bienvenu à la musique. C'est tout, mais c'est assez...

 

Copains pour toujours


Bonus : 7/20

Le problème d'un tel film collégial qui déborde d'énergie, c'est qu'il ne laisse pas le moindre répit à la personne seule qui devra le commenter. C'est en tout cas la sensation qui se dégage du Commentaire audio de Dennis Dugan. Le réalisateur a beau avoir un sens de l'humour certain,  il ne parvient jamais à tenir la comparaison, ni même à paraître réellement intéressant. Ne limitant ses informations qu'à quelques anecdotes ça et là, il se hasarde souvent à regarder le film sans l'interrompre. Un happening très dispensable. On préfère se retourner vers les Scènes supplémentaires (10"15 min) qui prennent à la fois l'aspect de scènes rallongées, les prises alternatives et le bêtisier qui restent fort heureusement dans le ton global du film. A savoir très vivifiant... Le Riff-O-Rama (4"37 min) reste également dans la même veine et laisse libre court aux cinq personnages masculins principaux d'improviser leurs dialogues. Evidemment, ça part dans tous les sens...

 

Copains pour toujours


Force est d'admettre que le tournage a du être une vraie partie de plaisir pour toute la bande réunie autour d'Adam Sandler. Le rire est contagieux (3min59) enchaîne les divers fous-rires survenus pendant les prises de vues. Quelques images du tournage viennent agrémenter l'ensemble mais ce module se révèle malheureusement bien trop court. Cascades de gags (3min42), bêtisier reprenant parfois quelques images issues du module précédent, est finalement assez drôle, une fois n'est pas coutume, et montre la bonne humeur qui régnait sur le tournage. Enfin, Les acteurs de Copains pour toujours (6min52) est un mini making of condensant les interviews rapides des comédiens du film ainsi que les images de tournage compilant les quelques improvisations survenues durant les prises. Chacun y va de son passage de pommade mais pour une fois les propos n'ont pas l'air feints et toujours emprunts de bouffonnerie.

 

Copains pour toujours

 

Pour rester dans les petits modules vidéos accusant de la bonne humeur ambiante, Dennis Dugan : un réalisateur très impliqué (4min38) se focalise sur le réalisateur, comme l'indique le titre, en se focalisant sur son implication quasi-physique dans sa direction d'acteurs. On avait déjà pu voir  quelque chose de similaire sur le Blu-Ray de Rien que pour vos cheveux. Les archives perdues de Norm McDonald (6min46) s'intéresse à un personnage qui ne figure pas (ou presque) dans le montage définitif. Une sorte de pot-de-colle dont on découvre ici les interventions à travers des rushes et une interview de l'intéressé. Enfin, Busey et le singe (3min24) est un running gag assez réussit autour de Gary Busey dans son propre rôle qui cherche désespérément à joindre Adam Sandler au téléphone et qui tombe sur de nombreux autres intervenants... Comme tout est normal, il est accompagné d'un singe. L'interactivité se clôt sur une série de Bandes annonces.

 

Interactivité : Sabrina Piazzi et Arnaud Mangin


À voir aussi
53 Les Petits Mouchoirs
1 Adam Sandler se prend pour Guillaume Canet
Cherche pas Adam Sandler
Justin Bieber battu par Adam Sandler au box-office

Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Copains pour toujours
Copains pour toujours
Sortie : 19 Janvier 2011
Éditeur : Sony Pictures Home Entertainment

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2020 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.