FilmsActu.com



Test Blu-ray : Martyrs - Blu-Ray

Martyrs - Blu-Ray Si le DVD est d'une excellente qualité, Martyrs ne semblait pas destiné à devenir un disque de démo en haute définition : plans serrés nombreux et grain assez présent étaient au menu en salles. Que nenni ! Si Martyrs ne peut rivaliser avec l'éclat d'un Transformers, il prouve que tout film peut retrouver toute sa qualité de texture pellicule grâce au Blu-Ray. Le résultat est beau, tout simplement. Le test complet orné de captures issues du Blu-Ray ci-dessous...

Martyrs - Blu-Ray




Par 1 commentaires


Image : 9/20

On ne savait pas trop quoi attendre du Blu-Ray de Martyrs, le film étant très granuleux et contenant de nombreux plans rapprochés. Et pourtant, cette édition haute définition écrase littéralement la pourtant très bonne édition DVD ! A commencer par le rendu des couleurs et des contrastes, encore plus naturel et détaillé, tout comme la définition des plans en général. Ce sont évidemment les plans les plus larges qui gagnent en niveau de détail, mais même le moindre plan serré s'avère beaucoup plus beau qu'en DVD. Martyrs retrouve toute sa texture de pellicule, le grain retrouvant cet équilibre parfait entre son importance esthétique et sa discrétion. Plus que jamais, l'expérience de visionnage du film se montre organique. Une vraie pellicule de cinéma dans notre salon, au rendu encore plus beau qu'en salles.

 

Retrouvez nos captures en haute définition 1080p ci-dessous !

 

Martyrs - Blu-Ray

 

Martyrs - Blu-Ray

 

Martyrs - Blu-Ray

 

Martyrs - Blu-Ray

 

Martyrs - Blu-Ray

 

Martyrs - Blu-RayUn petit détail amusant : la définition du Blu-Ray permet grâce à un arrêt sur image de voir qu'une grosse partie du texte de cette coupure de presse parle... de foot !

Un détail invisible en DVD. Cliquez sur la capture d'écran pour le constater !


Son : 9/20

En DVD, la piste DTS 5.1 plein débit illustrait toute la richesse du mixage du film. Le Blu-Ray propose une unique piste DTS Master Audio 5.1 (non compressée donc) qui hisse encore le rendu sonore un gros cran plus haut, puisqu'on gagne énormément en naturel, en dynamisme, en répartition des effets et en clarté des dialogues.

Le mixage de Martyrs se montrant à la fois généreux et parfaitement au service du film et de son ambiance, l'expérience qui en résulte confirme encore la fidélité du format Blu-Ray aux intentions artistiques originales.

 

Martyrs - Blu-Ray

 

Martyrs - Blu-Ray


Bonus : 8/20

A l'instar du DVD, Wild Side propose un menu assez similaire, à la différence près que tout le contenu est proposé sur un seul et unique disque. On perd donc au passage les menus "inversés" du second disque, qui étaient très réussis. Un petit regret dû aux capacités de stockage bien plus élevées sur le disque ici, compensé de toute façon par la facilité de navigation propre à un Blu-Ray et qu'un DVD est incapable de reproduire.

 

Aucun bonus n'est présenté en HD, tous retrouvant la définition standard DVD.

 

Making-of "Chroniques organiques" (1h25 - 16/9)

Avec une durée presque aussi long que le film, le making-of réalisé par Matthieu Desport (chapitré en plusieurs "livres" reprenant des titres bibliques) a pour qualité essentielle son absence totale de langue de bois : ce que nous verrons du tournage nous est montré sans aucune retenue, les acteurs, le réalisateur et toute l'équipe du film s'afférant au travail quelques soient les conditions et exprimant le fond de leur pensée face caméra. Mais attention, ce making-of possède un fort parti-pris en se consacrant à 80% à la conception des cascades et des maquillages sur le tournage, nous permettant de découvrir leurs conceptions et le travail physique des actrices encadrées par Gaëlle Gohen. Les fans de gore, de cascades et les simples curieux qui n'y connaissent pas grand-chose seront aux anges, l'ensemble formant l'un des documentaires les plus complets sur ces sujets, passionné et passionnant à regarder !

 

Martyrs - Blu-Ray

 

Martyrs - Blu-Ray

 

Restent alors de nombreuses images nous dévoilant parmi les moments forts la conception des décors (avec une visite à la clé des décors une semaine avant le début du tournage... pratiquement vides et donc réalisés dans l'urgence !), la préparation de quelques plans (notamment le coup de fusil contre le père de famille au début du film), ou encore une discussion sur la direction d'acteur entre Pascal Laugier et Mylène Jampanoï lors d'une pause-cigarette où l'un explique à l'autre ce qu'il attend d'elle et vice-versa. Les problèmes rencontrés au moment de l'accident de Morjana Alaoui (entraînant un arrêt du tournage pendant un mois) sont également abordés, et voir une équipe technique apprendre la nouvelle de la bouche du producteur exécutif, permet de ressentir bien viscéralement un gros moment de doute général sur un plateau.

 

Martyrs - Blu-Ray

 

S'il est difficile de faire la fine bouche devant un making-of aussi généreux, son déséquilibre entre l'élaboration des SFX et la dure réalité générale d'un tournage laisse tout de même un goût d'inachevé sur ce dernier point. On sent à la vision de ces images que le tournage n'a pas été facile et certaines anecdotes (les plus passionnantes) sont bel et bien là pour le prouver. Le réalisateur de ce making-of a préféré se focaliser sur les "effets spéciaux" au sens large du terme (avec un joli hommage à Benoît Lestang en guise de final), effectivement copieusement détaillés. Ceux (dont nous) qui espéraient un suivi de tournage aussi passionnant que le making-of réalisé par Laugier sur le Pacte des Loups, auront oublié qu'il n'était pas le réalisateur de celui-ci...

 

Martyrs - Blu-Ray

 

Martyrs - Blu-Ray

 

Anatomie de la censure (36mns57 - 16/9)

Il était bien sûr indispensable d'aborder dans ce DVD le sujet de l'interdiction aux moins de 18 ans qui menaça la sortie en salles de Martyrs... et ce documentaire rend justice au sujet en se montrant brillant. Quatre interviews sont ici montées ensemble : la première de Pascal Laugier (réalisateur de Martyrs), la seconde de Richard Grandpierre (producteur de Martyrs), la troisième de Philippe Rouyer (membre de la commission de classification des films, représentant du syndicat français de la critique de cinéma) et la quatrième de Jean-Pierre Quignaux (membre de la commission de classification, représentant de l'UNAF - Union Nationale des associations familiales). Sans que cela soit dit, il n'est pas difficile de deviner de quel côté ces deux membres de la commission se trouvaient : Philippe Rouyer a voté pour une interdiction aux moins de 16 ans, Jean-Pierre Quignaux a voté pour une interdiction aux moins de 18 ans.

 

Martyrs - Blu-Ray

 

Martyrs - Blu-Ray

 

La parole est donnée à chacun d'eux, les laissant tour à tour étaler leurs arguments et se répondre indirectement. Si tout le monde est à d'accord pour accorder à Martyrs que sa violence est plus psychologique que graphique, c'est également sur ce point que les interprétations divergent. Laugier et Grandpierre défendent évidemment l'existence de leur film et dénoncent qu'une interdiction aux moins de 18 ans l'aurait empêché de sortir, assimilant cette démarche à une forme de censure, sans pour autant réfuter qu'il faut un âge minimum pour voir un film (Laugier confesse même avoir vu La Dernière Maison sur la gauche sans doute trop jeune) mais en affirmant que Martyrs ne mérite vraiment pas plus qu'une interdiction aux moins de 16.

 

Martyrs - Blu-Ray

 

Rentrer dans les détails ici ne serait pas rendre justice à la qualité de l'argumentation des deux membres de la commission mais dans les grandes lignes Jean-Pierre Quignaux défend qu'on ne peux pas réduire Martyrs à un simple film "de genre" et qu'il beaucoup plus loin qu'un film d'horreur, affirmant qu'il faut un background théologique et philosophique pour comprendre le discours du film, un minimum que ne possède pas forcément un jeune de 16 ans. Ce à quoi s'oppose Rouyer, croyant pour sa part à la maturité acquise à l'âge de 16 ans, âge où on commence à étudier la philosophie, et affirmant que le film propose un regard sur les tortionnaires, qui peut intéresser dès cet âge là et entraîner une réflexion beaucoup plus large et intéressante à avoir.

 

Martyrs - Blu-Ray

 

Leurs réflexions sont largement détaillées, argumentées, ponctuées de réflexions de Laugier et Grandpierre, ainsi que du réalisateur Fernando De Azevedo, qui organisa la fameuse manifestation du Vendredi 13 Juin 2008 pour défendre Martyrs, enfonçant le clou devant la caméra en développant la différence entre la censure et l'avertissement et le danger que représente l'invention de lois pour un cas particulier, sujettes à faire jurisprudence sur d'autres films (une référence à la loi passée pour la sortie de Baise-Moi).

Au final un documentaire parfait pour mieux comprendre les enjeux actuels des interdictions et le danger planant autour du cinéma sortant des comédies et genres formatés.

 

Maquillages (Interview de Benoît Lestang) (13mns54 - 16/9)

Difficile pour nous d'émettre un avis sur ce supplément puisqu'il a été tourné par nos soins, qu'il est disponible sur le site et qu'il se retrouve donc sur le DVD. Tournée au sein même de son atelier quelques jours seulement avant sa tragique disparition, cette interview permet à Benoît Lestang d'aborder ses relations avec Pascal Laugier sur le tournage, le défi que représentait Martyrs pour lui, et permet également de découvrir où il travaillait, quelques unes de ses créations dans sa carrière et son regard sur les effets spéciaux aujourd'hui, qu'ils soit de plateau ou même numériques. Ses propos sur la conception des SFX de Martyrs trouvent un écho bien plus développé dans le making-of présent sur le même disque, mais cette dernière interview permet d'aller plus à la rencontre de l'homme en lui-même.

 

Martyrs - Blu-Ray

 

Entretien avec Pascal Laugier (19mns21 - 4/3) :

Présenté en 4/3 (toutes nos excuses) et dans des conditions sonores peu idéales (toutes nos excuses encore), ce supplément a également été tourné par nos soins pour la sortie du film en salles et est disponible sur le site. Si l'on passe donc outre le vacarme du bar où nous avions tourné cette interview, le but de cet entretien était de décortiquer le travail de mise en scène du réalisateur, les origines de ce projet qui n'a rien à voir avec son précédent film (Saint-Ange), la musique du film, les SFX (sous l'angle des intentions du réalisateur), le choix des actrices, l'ambiance sur le plateau, les réactions espérées des spectateurs, les envies et motivations de Pascal Laugier, le regard qu'il pose sur le cinéma de genre et le cinéma français, avant de se finir par quelque mot sur un projet dont il tait le titre et dont personne n'a encore parlé (ni Hellreiser, ni Dogs, ni Details).

 

Martyrs - Blu-Ray

 

On retrouve pour finir les deux teasers et la bande-annonce (présentés en 16/9 et Dolby Stéréo) ainsi qu'une impressionnante galerie de 42 affiches (en HD !) proposant toutes les recherches avant d'arriver à l'affiche finale. La variété graphique illustre toutes les pistes qui ont été explorées, certaines s'inspirant directement des chartes de films italiens, d'autres d'inspiration plus gothique, ou encore d'autres bien plus modernes ou trashs. On trouve aussi dans le lot pas mal d'affiches qui ne retranscrivent pas vraiment l'ambiance du film, certaines étant même critiquées par Pascal Laugier lui-même en ouverture du making-of présent sur cette édition.

 


Derniers commentaires
Par YOUPI66 il y a 12 an(s)

likeSmall
Willy et Alex CORTEZ sont des profs et je trouve dommage qu'on ne parle pas plus d'eux, félicitation, la musique joue un rôle primordiale dans ce film, c'est ce qui le rend aussi ouf.
Répondre
-
voter voter


>> Voir la réponse dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Martyrs
Martyrs
Sortie : 4 Mars 2009
Éditeur : Wild Side Video

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2021 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.