FilmsActu.com



Test DVD : Georges Méliès : Le premier magicien du cinéma (1896-1913)

Test DVD Georges Méliès : Le premier magicien du cinéma (1896-1913) Tombée dans le domaine publique depuis le 1er janvier 2009, il faut pas être devin pour prédire que l'oeuvre de Georges Méliès aura droit ces prochaines années à tout un tas d'éditions bâclées confectionnées avec deux-trois kopecks. Est-ce à dire que le coffret 5DVD de Lobster Films est de cette trempe ? Que nenni. L'éditeur y reprend en effet quasi à l'identique le foisonnant contenu du coffret américain de Flicker Alley (visuels compris), soit pas moins de 173 films pour 13 heures de programmes. En comparaison, le coffret édité en Avril 2008 par Arte Video n'en proposait que 29. Il va sans dire que cela en fait un objet indispensable ! Decouvrez le Test DVD de Georges Méliès : Le premier magicien du cinéma (1896-1913).

Test DVD Georges Méliès : Le premier magicien du cinéma (1896-1913)



Par Yann Rutledge 1 commentaires


Image : 8/20
La restauration a fait des merveilles ! Nous étions déjà impressionnés par la bonne tenue des copies présentées dans le Coffret Georges Méliès édité par Arte, ici nous sommes conquis. Chacun des films a été dépoussiéré, nettoyé puis grâce aux nouvelles technologies numériques a été traité, stabilisé, rajeunis (les petites rayures et tâches légères estompées) et a finalement été remis à sa cadence d'origine (environ 16i/s). Une véritable cure de rajeunissement. Du fait d'être des copies de copies de copies, certains films (captures 5 et 10) sont certes en moins bon état que d'autres, gravement endommagés (parfois irrécupérables, cf. capture 11) et/ou victimes d'une définition médiocre. Mais nous pouvons avoir confiance en la ténacité de Lobster Films d'avoir proposé ces films dans les meilleures conditions qui soient. Les conditions sont telles qu'elles permettent de scruter l'image afin d'y repérer les étoiles (symbole de sa compagnie, la Star Film) qu'inséraient Georges Méliès en signe de copyright (capture 6 : l'étoile est visible tout au long du film ; capture 8 : l'étoile n'est imprimée que sur un photogramme). La compression quant à elle est plutôt discrète, rares sont les artefacts de compression visibles. Une incontestable réussite.

Nous regretterons en revanche que Lobster Films ait tagué de leur logo quelques films (probablement ceux qu'ils ont trouvé et restauré) en bas à droite de l'image (capture 2, 3 et 10). La logique de taguer les films lorsque la diffusion est gratuite se tient, mais pas lorsqu'ils sont proposés en DVD. A moins que ce soit un maladroit hommage à l'étoile de Méliès...

Georges Méliès : Le premier magicien du cinéma (1896-1913)
Georges Méliès : Le premier magicien du cinéma (1896-1913)
Georges Méliès : Le premier magicien du cinéma (1896-1913)
Georges Méliès : Le premier magicien du cinéma (1896-1913)
Georges Méliès : Le premier magicien du cinéma (1896-1913)
Georges Méliès : Le premier magicien du cinéma (1896-1913)Méliès indique son copyright par un élément du décors (l'étoile)

Georges Méliès : Le premier magicien du cinéma (1896-1913)
Georges Méliès : Le premier magicien du cinéma (1896-1913)Copyright du film indiqué à même le photogramme

Georges Méliès : Le premier magicien du cinéma (1896-1913)
Georges Méliès : Le premier magicien du cinéma (1896-1913)image sérieusement endommagée sur le côté droit (à jamais ?)

Georges Méliès : Le premier magicien du cinéma (1896-1913)Bill Morrison fera-t-il Decasia 2 avec les films de Méliès ?

Georges Méliès : Le premier magicien du cinéma (1896-1913)

Son : 6/20
Dans la tradition des premières projections publiques (cinéma muet ne signifie pas silencieux !), onze orchestres et musiciens ainsi que trois bonimenteurs se relaient pour accompagner chaque film. Un accompagnement musical guilleret et dynamique reposant pleinement sur les frontales. On notera que certains boniments (rédigés par Méliès ou inspirés de ses écrits) s'avèreront parfois indispensables pour comprendre certaines histoires confuses si on ne s'accroche qu'à l'image (Le palais des mille et une nuits par exemple).

Georges Méliès : Le premier magicien du cinéma (1896-1913)

Bonus : 7/20
On notera tout d'abord que l'éditeur a laissé un emplacement vide afin d'y glisser un futur sixième disque : "toujours enthousiastes, nous faisons le pari que, d’ici quelques mois ou quelques années, le nombre de nouvelles découvertes de film sera si grand qu’il sera possible d’inclure dans ce coffret un nouveau DVD comprenant les découvertes récentes."

Accompagnent ces 173 films Le Grand Méliès de Georges Franju (1953) sur lequel nous reviendrons plus bas ainsi qu'un livret d'une quarantaine de pages préfacé par Norman McLaren (le cinéaste y défend l'idée que Méliès était tout "autant un cinéaste expérimental qu’un réalisateur de films pour le grand public") avec un texte de John Frazer intitulé Notes sur le travail de Georges Méliès (dans lequel il y revient sur l'univers et la carrière du magicien), un texte de Serge Bromberg revenant sur la restauration des films ainsi qu'un tableau listant tous les films du coffret, leur numéro de catalogue, leur année de réalisation, leur durée ainsi que le genre auquel il se rapporte (féérie/comédie/drame...).

Georges Méliès : Le premier magicien du cinéma (1896-1913)extrait du livret (cliquez sur l'image pour agrandir)

Le Grand Méliès de Georges Franju (1953)
Cofondateur de la Cinémathèque Française, Franju réalise ici une sorte de fiction documentariste où se dessine parallèlement à l'entrée de Méliès dans le spectacle cinématographique la grande Histoire du Cinéma, des premières lanternes magiques (projections sur plaque de verre) et projections d'ombres chinoises à son essor en tant qu'art avant-gardiste et poétique. Franju rejoint ainsi McLaren en signifiant que Méliès était tout "autant un cinéaste expérimental qu’un réalisateur de films pour le grand public".

Georges Méliès : Le premier magicien du cinéma (1896-1913)

Derniers commentaires
Par Pistouman il y a 10 an(s)

likeSmall
Magnifique ! L'éditeur a vraisemblablement laissé un compartiment vaquant pour un futur 6ème dvd. Je ne sais pas si l'expo consacrée à Méliès a encore lieu à la Cinémathèque mais je ne peux qu'encourager les amoureux du Cinéma à s'y rendre. 300 m² d'archives à ne pas manquer !
Répondre
-
voter voter


>> Voir la réponse dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Georges Méliès : Le premier magicien du cinéma (1896-1913)
Georges Méliès : Le premier magicien du cinéma (1896-1913)
Sortie : 16 Mars 2009
Éditeur : Lobster Films

Les dernières news
Méliès Encore à l'honneur chez Lobster Films
Le premier magicien du cinéma s'offre un 6ème DVD

Georges Méliès en 5 DVD et 173 films
Le premier magicien du cinéma consacré en DVD

Retour de Flamme : Georges Méliès à l'honneur
Georges Méliès, Buster Keaton, Bugs Bunny et bien d'autres projetés au Forum des Images !

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2019 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.