FilmsActu.com



Haché menu aux Etats-Unis, À VIF s'en est-il mieux tiré face à la presse française ?

[Critique] À VIF avec Bradley Cooper (2015)

Nouvelle comédie de John Wells sortie aujourd'hui (4 novembre) dans nos salles de cinéma, À Vif ! raconte l'histoire d'un ancien chef d'un restaurant parisien deux étoiles dont la carrière a été brisée par la drogue et l'alcool et qui met tout en oeuvre pour retrouver sa gloire passée. Pour incarner ce personnage atypique, le réalisateur a choisi Bradley Cooper qui partage pour l'occasion l'affiche avec une belle brochette d'acteurs dont Omar Sy, Sienna Miller, Emma Thompson ou encore Uma Thurman. Sorti il y a une semaine aux États-Unis, le long-métrage a reçu un accueil glacial aussi bien de la part de la critique que du public, avec seulement 5 millions de dollars de générés lors de son démarrage au box-office. A-t-il réussi malgré tout à exciter les papilles de nos critiques ?  Réponse ci-dessous.



Synopsis : Plus qu’un grand chef, Adam Jones est une rock star de la cuisine, couronnée par deux étoiles au guide Michelin. Grisé par le succès, arrogant et capricieux, l’enfant terrible de la scène gastronomique parisienne sombre dans l’alcool et la drogue. Quelques années plus tard, il a retrouvé la voie de la sobriété. Entouré de jeunes commis et chefs de parties, il relance un restaurant londonien, déterminé à obtenir le graal de la gastronomie : une troisième étoile. Hanté par les fantômes du passé, le chemin de la rédemption s’annonce plus âpre que prévu : il ne lui reste plus qu’une seule chance pour devenir une légende…


"Un film agréable doté d'un casting 5 étoiles"

Rétro HD : "John Wells réalise une comédie dramatique et comme son genre l'indique, il aliène parfaitement l'aspect dramatique avec une pointe d'humour et d'espoir. Il trouve la bonne cuisson pour nous livrer à point un film juteux sous les dessus d'une cuisine de restaurant. Le rythme étant plutôt entrainant, les zones prévisibles du long métrage ne gâchent en rien le plaisir que l'on pourrait éprouver à le regarder. Il n'y a rien de particulièrement original dans ce film, mais la manière dont le thème est abordé donne un ensemble tout à fait divertissant."
Unification France : "A vif ! est bien filmé avec une photographie propre et agréable. Mais ce sont les scènes de cuisine qui donnent toute sa saveur au film. Des séquences millimétrées, parfois à la limite du ballet, dans lesquelles les sentiments se trouvent exacerbés. Véritable cœur du film, non seulement on a vite faim devant de tels plats, mais la comédie humaine se dévoile alors dans toute sa splendeur."
Le Point : "Doté d'un casting aussi étoilé que les chefs Michelin qu'il met en scène, cette comédie sans prétention plaira aux fans des émissions culinaires de type Top Chef et Masterchef."
Public : "L'acteur francophile fait office de piment d'Espelette dans cette comédie un peu cliché. Certes, les ingrédients sont connus mais ils sont garantis Label Rouge : c'est goûteux, l'assaisonnement est réussi et le dressage de l'assiette est parfaitement glamour. Bonne dégustation !"

"Bradley Cooper évite au film de passer pour un navet"

A voir à lire : "Est ce que le joli minois de Bradley Cooper suffit à redonner du piment à cette intrigue prévisible comme la retombée d’un soufflé ? Non. Est ce que le film en devient pour autant désagréable ? Non plus. Mais pour un métrage sur la grande cuisine, il est assez peu appétissant."
Metronews : "De l’amuse bouche aux mignardises, le menu d’A vif est aussi classique et prévisible qu’un déjeuner chez mamie. Le film n'a pas de quoi exciter nos papilles mais n'est pas écoeurant non plus."
Première : "Entre récit d’une rédemption et ode à la grande cuisine, le film se perd et n’approfondit pas le propos. Sympathique mais paresseux et peu rythmé, il offre toutefois à Bradley Cooper un personnage efficace et taillé sur mesure."
La Croix : "Comme dans Happiness Therapy, Bradley Cooper ne ménage pas ses efforts pour pimenter un peu la recette éprouvée du scénario de Steven Knight (qu’on a connu plus inspiré dans la série britannique Peaky Blinders). Et la qualité de l’interprétation des seconds couteaux, Sienna Miller, Omar Sy ou Daniel Bruhl, rend le film plus digeste et le sauve de l’étal des navets."

"Indigeste et remplis de clichés !"

TF1 News : "On a du mal à comprendre l'intérêt de ce Top Chef cinématographique où un Bradley Cooper capricieux et imbuvable cherche à attirer la sympathie pendant un temps relativement long. Les enjeux sont inexistants et la caméra de John Wells n'essaye même pas de prétendre que son casting sait cuisiner en multipliant les plans rapprochés. Reste Omar Sy à qui À Vif offre la seule véritable scène d'un film indigeste."
Culture Box : "C’est la foire aux clichés. De la fameuse guerre des chefs si chère à la téléréalité en passant pas les crises d’hystérie en cuisine sans oublier l’idylle entre le chef et sa jolie seconde. Si esthétiquement le film est réussi avec une lumière travaillée et une foultitude de gros plans qui nous mettent tout simplement l'eau à la bouche, on reste clairement sur notre faim."
20 Minutes : "Des pianos, gigantesques gazinières, à la salle feutrée du restaurant, on suit l’élaboration d’appétissants chefs-d’œuvre culinaires, hélas servis sur un lit de clichés (chef caractériel, critiques teigneux, rivaux impitoyables). Dommage que ce film, servi froid, se révèle assez fade de surcroît, car il possédait tous les ingrédients pour régaler les spectateurs."
Télérama : "Prenez un concept télévisuel à succès (celui qui a donné en France Top chef et Masterchef). Mélangez avec un scénario au rabais : un cuistot arrogant et narcissique mais, bien sûr, avec un coeur d'or au fond, lorgne une troisième étoile au Michelin. Saupoudrez le tout avec pas mal de bavardages, quelques pétages de plombs façon Cauchemar en cuisine et des gros plans hachés menu sur de belles assiettes. Vous obtiendrez un plat du jour parfaitement fade."
Cinéma Teaser : ""A vif!" ne donne jamais faim et ne transmet pas de notion de plaisir."
le JDD : "John Wells a fait appel au gratin de Hollywood (Bradley Cooper, Sienna Miller et Omar Sy). Le film qu’il a concocté est bien fade, le scénario manque de sel et les personnages, caricaturaux, restent sur l’estomac."
Le Monde : "Mais cette rédemption d’un cuisinier désintoxiqué qui conquiert l’amour de sa saucière bien-aimée (Sienna Miller) reste malgré tout insipide."
L'Obs : "Dans A vif !, les plats défilent comme ces plans de figurants qui feignent de s’extasier devant mille mets, sans que l’un d’entre eux, un cliché ou un personnage ne sorte du rang."

Suivez l'actu cinéma en temps réel sur Twitter, Facebook & Youtube !

Par 1 commentaires


Derniers commentaires
Par Sinefil il y a 4 an(s)

likeSmall 66
Grillé (ou pas) !
Répondre
-
voter voter


>> Voir la réponse dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*





Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2020 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.