FilmsActu.com



"Somptueux", "exceptionnel", Crimson Peak envoûte la presse française !

[Critique] Crimson Peak : le film de Guillermo del Toro

C’est aujourd’hui que sort dans nos salles Crimson Peak, le nouveau film de Guillermo Del Toro, marquant le retour du réalisateur d'Hellboy et du Labyrinthe de Pan à un genre qu'il affectionne particulièrement : le fillm d’épouvante fantastique. À son casting, on y trouve Tom Hiddleston, la belle Jessica Chastain et Mia Wasikowska, qu'on a pu découvrir entre autre dans l'adaptation d' Alice au pays des Merveilles de Tim Burton sorti en 2010. L'histoire se déroule au début du siècle dernier et met en scène Édith, une jeune romancière, qui après s'être mariée, emménage dans un manoir à l'atmosphère surnaturelle. Cette histoire de fantômes a-t-elle convaincu les critiques français ? Réponse ci-dessous. 

Synopsis : Au début du siècle dernier, Édith Cushing, une jeune romancière en herbe, vit avec son père Carter Cushing à Buffalo, dans l’État de New York. La jeune femme est hantée, au sens propre, par la mort de sa mère. Elle possède le don de communiquer avec les âmes des défunts et reçoit un étrange message de l’au-delà : "Prends garde à Crimson Peak". Une marginale dans la bonne société de la ville de par sa fâcheuse "imagination", Édith est tiraillée entre deux prétendants : son ami d’enfance et le docteur Alan McMichael.


"Un esthétisme à couper le souffle !"

Libération : "Malgré son marketing repoussant, ce récit sur un fil très théâtral se déploie au gré d’un talent pictural à mêler les motifs art nouveau et ceux des maîtres symbolistes. Le film est d’autant plus réussi lorsqu’il s’assume pleinement dans l’effroi sentimental comme portrait d’un couple maudit au panache gothique flamboyant."
Télérama : "Le réalisateur du Labyrinthe de Pan (2006) a conservé un tempérament de visionnaire. Somptueux, éche­velé, Crimson Peak est un drame en costumes victoriens qui mêle avec extravagance un univers à la Edith Wharton (Le Temps de l'innocence) et des histoires d'esprits vengeurs..."
Le passeur critique : "Derrière son emballage de grosse production américaine en costume rococo, Crimson Peak appartient à une veine plus personnelle de la filmographie de Del Toro, celle des contes. Il a la beauté de l’extravagance baroque, sexy et vulgaire."
Le blog du cinéma : "Une intrigue passionnante avec son lot de rebondissements. Des décors et des costumes excellents marqués par la précision et le soucis du détail qui caractérisent le réalisateur. Des acteurs parfaits pour interpréter des personnages fascinants. Le réalisateur parvient à nous plonger dans une ambiance inquiétante, parfois cauchemardesque."
Dans ton cinéma : "Le film est une totale réussite : on le sait, le réalisateur a utilisé au maximum des effets pratiques et non spéciaux, et le tout donne un rendu très travaillé. Crimson Peak est ainsi d’une richesse visuelle incroyable, qui est soutenue par un propos foisonnant de référence et de symbolique."
Télé Loisirs : "Guillermo del Toro met son esthétique baroque et sa maîtrise des codes de l'épouvante au service de ce somptueux conte gothique, qui mêle romantisme échevelé et épouvante."
Clone Web : "Le film est une grande réussite qui met à l’amende toutes les productions horrifiques grand public sorties ces dernières années.L'histoire est profondément humaine, marquée par l’amour et les folies des hommes."
le JDD : "Guillermo del Toro revient au film d’épouvante avec ce mélodrame envoûtant, dont la précision de la reconstitution n’a d’égale que celle de l’interprétation des trois acteurs. Un conte visuellement sublime et gorgé de symboles, à la mise en scène élégante."

"...sans aucun frisson d'horreur"

Direct Matin : "Dans la pure tradition gothique, Del Toro impose comme clé de voûte du film une maison hantée traumatisante à travers laquelle suinte l’argile. On ne peut qu’admirer le soin apporté aux décors, aux costumes et aux effets spéciaux. La peur chez Del Toro s’exprime par la monstration. Et c’est peut-être là que réside une des faiblesses du film. A l’heure des productions comme "Paranormal Activity" qui jouent sur la suggestion, on ne tremble pas devant ses revenants."
L'Express : "Malgré une beauté gothique renversante, Del Toro fusille son film avec un scénario prévisible, un suspense éventé dès le début, des scènes horrifiques gratuites annoncées en fanfare par la musique et une fin grotesque prêtant à rire."
Metronews : "Bien que trop classique, voire paresseux, le scénario est miraculeusement transcendé par des décors à couper le souffle et à faire sourire les prunelles. Un univers léché propice à l’émergence d’une forme élégante d’effroi..."
Clap Mag : "Si le film mérite absolument d’être vu sur grand écran, ne serait-ce que pour profiter pleinement de sa splendeur visuelle, on sort mitigé de ce détour à "Crimson Peak" – ni pleinement touché, ni vraiment terrifié."

Suivez l'actu cinéma en temps réel sur Twitter, Facebook & Youtube !

Par Alicia Paulet 7 commentaires


Derniers commentaires
Par Sorel il y a 4 an(s)
Il s'agit d'un *CONTE bien sûr.

Le personnage joué par Hiddleston est baronnet, pas comte...

Répondre
-
voter voter


Par Sorel il y a 4 an(s)
Et bien je viens juste d'aller le voir et j'ai eu un sentiment mitigé au sortir de la salle.
Visuellement, le film est somptueux, que ce soit dans les décors ou l'apparition des fantômes. Au niveau du jeu d'acteurs, rien à redire non plus : ils font très bien leur job.
Le film ne fait pas spécialement "peur" mais je ne pense pas que ce soit l'objectif principal de Del Toro. Comme dit précédemment, il s'agit d'un "COMTE horrifique" et non pas un film d'horreur pur.
Là où je serais plus mesuré, c'est dans le déroulement du scénario. Effectivement, moi qui n'anticipe en général jamais rien dans les films, là, j'avais tout deviné depuis le début. Et même...
SPOILER SPOILER
SPOILER SPOILER
SPOILER SPOILER
la relation incestueuse.
SPOILER SPOILER
SPOILER SPOILER
SPOILER SPOILER
Pendant que je regardais le film, je trouvais que les fantômes étaient finalement utilisés comme un prétexte plus qu'autre chose, ce qui me décevait en soi. Et puis, je me suis souvenu de ces phrases prononcées par le personnage principal : "Ce n'est pas une histoire de fantômes. C'est une histoire AVEC un fantôme. Le fantôme n'est qu'une métaphore du passé.". Et effectivement, ça prend tout son sens, surtout quand on sait que c'est l'auteur de la phrase qui a écrit le roman "Crimson Peak".
Au final, un film fort agréable, un peu trop prévisible mais intriguant tout de même.

Répondre
-
voter voter


Par krusty79 il y a 4 an(s)
Ryan a écrit:Perso je me suis fait chié pendant tout le film ... J'ai préféré Sicario !

Euh, c'est pas tout a fait le même genre de film...Hormis le Del Toro du nom de l'acteur principal, je ne vois pas le rapport...

Répondre
-
voter voter


Par Ryan il y a 4 an(s)
Perso je me suis fait chié pendant tout le film ... J'ai préféré Sicario !
Répondre
-
voter voter


Par krusty79 il y a 4 an(s)
Vu hier et franchement pas de l'avis de Ouija.
On parle ici d'un conte horrifique, il ne faut donc pas s'attendre à une histoire digne de Jules Verne et scénario à la Interstellar; c'est un genre à part.
Del Toro fait le boulot et on sent son amour pour les "haunted mansion" j'attends d'ailleurs avec impatience de voir si son projet de cœur sur l'attraction de Disney se concrétisera un jour car de nombreuses références y sont plus ou moins cachées.
J'ai perso trouvé les apparitions spectrales très travaillées et bien dans le ton gothique de l'ensemble.
Jeu d'acteur correct, peut-être un peu lisse mais cette retenue semble voulue pour renforcer la froideur du lieu.
En gros, pour moi, un film qui tient ses promesses mais qui n'en fera pas beaucoup plus, mais c'est déjà très bien.

Répondre
-
voter voter


Par ValarMorghulis il y a 4 an(s)

likeSmall 61
Ouija a écrit:Le film a en réalité été plus que décrié par la presse -et notamment la presse spé***ée-, et le public.Del Toro ne parvient pas à combler les attentes, la faute à une histoire bateau bouffant à tous les râteliers, et empruntant dans de nombreux univers filmiques, à une interprétation générale très moyenne, à des facilités de scénario à pleurer, à des CGI bâclés très mal venus (les fantômes numériques se marient mal au soin apporté à la minutie des décors, faits -eux- en "dur"). L'histoire est cousue de fil blanc, et utilise tous les poncifs du genre. Bref, ça n'est pas une grande réussite.

Parce que tu l'a vu ?? :roll:

Répondre
-
voter voter


Par Ouija il y a 4 an(s)
Le film a en réalité été plus que décrié par la presse -et notamment la presse spé***ée-, et le public.
Del Toro ne parvient pas à combler les attentes, la faute à une histoire bateau bouffant à tous les râteliers, et empruntant dans de nombreux univers filmiques, à une interprétation générale très moyenne, à des facilités de scénario à pleurer, à des CGI bâclés très mal venus (les fantômes numériques se marient mal au soin apporté à la minutie des décors, faits -eux- en "dur"). L'histoire est cousue de fil blanc, et utilise tous les poncifs du genre. Bref, ça n'est pas une grande réussite.

Répondre
-
voter voter


>> Voir les 7 réponses dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Crimson Peak

Les dernières news
Guillermo del Toro va abandonner les blockbusters
Fans, préparez-vous à un changement de cap…

Le remake en "live action" de La Petite Sirène tient son Ariel
Après les aliens de la 5e Vague, elle ira côtoyer le monde marin

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2019 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.