FilmsActu.com

Cars 2

Le 11/07/2011 à 00:01
Par
Notre avis
7 10

S'il n'est clairement pas à mettre dans le même sac que les chefs-d'œuvre que sont Ratatouille, Wall-E ou encore Les Indestructibles, Cars 2 n'en demeure pas moins un film d'animation divertissant, rythmé et très bien fait. Un Pixar très mineur donc, qui n'aura certainement pas le rayonnement de ses prédécesseurs, mais qui offre à nos amis à pneus une aventure menée pied au plancher, qui démarre sur les chapeaux de roues et qui atteint la ligne d'arrivée en évitant la casse. Cerise sur le gâteau (ou plutôt, soupape sur le piston) : une petite morale écolo, dans la pure tradition Pixar, qui on l'espère aura la portée qu'elle mérite auprès des plus jeunes. Retrouvez ci-dessous notre critique de Cars 2 de Pixar.


Critique Cars 2

Critique Cars 2

 

On ne vous mentira pas : à nos yeux, Cars 2, c'était un peu le projet qui tâche dans la filmo de Pixar. Une suite pas vraiment attendue, pas forcément justifiée non plus, qui n'avait été mise en chantier que pour une raison : l'amour des plus jeunes pour les produits dérivés des aventures de Flash McQueen et ses amis à quatre roues. En effet, si Cars premier du nom n'est pas le plus apprécié des Pixar, ses jouets sont en revanche une source intarissable de richesses pour la société de John Lasseter et Ed Catmull. Bref, Cars 2 sentait le film "commercial" par excellence. C'est pourquoi on guettait d'un œil suspicieux cette suite, dont on se demandait si elle parviendrait à se montrer à la hauteur du prestigieux studio. A cette question, la réponse est clairement non. Cars 2 n'est pas un grand Pixar. Rien à voir avec Ratatouille, Wall-E et Les Indestructibles. Mais malgré tout, il s'agit là d'un divertissement savamment emballé qui, aussi mineur soit-il, délivre sa dose de bonne humeur et de belles images.

 

Critique Critique Cars 2

 

 

Si vous suivez un peu l'actualité du cinéma, vous n'êtes pas sans savoir que Cars 2 se pose comme une antithèse au premier opus. En effet, là où Cars se présentait sous la forme d'un film introspectif, dans lequel un héros livré à lui-même se confrontait à des problématiques existentielles, Cars 2 lui, prend des allures de blockbuster grandiloquent où l'action est reine. Ainsi, loin des grandes routes du Middle-West, nos deux automobiles adorées se retrouvent malgré elles au cœur d'une sinistre affaire d'espionnage qui les conduira aux quatre coins du monde pour démanteler une grande machination. Dès le scénario installé, Cars 2 se présentera comme une succession de séquences de courses un peu folles (et hallucinantes techniquement ... on croirait par moment que les voitures ont été incrustées dans des décors filmés pour de vrai) et totalement débridées, quelque part entre Speed Racer et James Bond. Insuffisant pour un Pixar, qui nous avait plutôt habitués à privilégier l'émotion sur le reste ? Peut-être. Il n'empêche que pour peu qu'on se laisse prendre par cette histoire fantaisiste et qu'on passe sous silence le premier quart d'heure du film (affreusement plat et trop facile dans son humour), Cars 2 se savoure comme un tour de manège assez décoiffant. Mieux : il nous délivre dans sa dernière bobine un petit message écolo pas déplaisant (dans la pure tradition Pixar) qui, on le souhaite, fera comprendre aux plus jeunes que les énergies fossiles n'ont plus leur place au XXIe siècle. Si Cars 2 réussit au moins le pari de l'éveil des (jeunes) consciences, alors on ne pourra que s'incliner et lui pardonner ses quelques facilités.

 

 

 

 





À voir aussi
Kung Fu Panda 2
01/01/1970, 01:00
L'Intégrale Pixar en Blu Ray
01/01/1970, 01:00
Rebelle : enfin une vraie bande annonce !
01/01/1970, 01:00
Cars 2 : la british attitude !
01/01/1970, 01:00


Depuis 2007, FilmsActu couvre l'actualité des films et séries au cinéma, à la TV et sur toutes les plateformes.
Critiques, trailers, bandes-annonces, sorties vidéo, streaming...

Filmsactu est édité par Webedia
Réalisation Vitalyn

© 2007-2023  Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.