FilmsActu.com



Da 5 Bloods : que vaut le film de guerre de Spike Lee sur Netflix ? - critique

Notre avis
8 10 Trois ans après la réussite BlackKklansman, Spike Lee se consacre à la guerre du Vietnam en suivant quatre vétérans afro-américains qui retournent sur place cinquante plus tard pour récupérer la dépouille de leur chef ainsi qu'un trésor. Da 5 Bloods est aussi bien un film d'aventure, qu'un drame, un buddy movie, un film de guerre et un film militant. Le projet le plus ambitieux, inspiré, spectaculaire du réalisateur depuis longtemps. Et un nouveau réquisitoire contre la politique discriminatoire en vigueur aux Etats-Unis.

4 papys ex combattants de la guerre du Vietnam décident de retourner sur place 50 ans après les faits. Leur mission : retrouver la dépouille de leur chef et mentor de l'époque, Norman (Chadwick Boseman) tué dans la jungle. Mais pas que...
 
Spike Lee
 
Ils sont également à la recherche d'une malle remplie de lingots d'or cachée il y a un demi-siècle... Cependant tout est compliqué entre Paul (Delroy Lindo) souffrant de syndrome post traumatique aigu, le ressenti des vietnamiens envers les américains, et les fantômes du passé qui hantent ces septuagénaires.
 
Si l'histoire de Da 5 Bloods est inventée, ce qu'elle raconte n'en est pas moins concret, ancré dans la réalité et pertinent. Notamment en pleine mouvance Black Lives Matter alors que les manifestations anti-racisme et anti violences policières secouent les Etats-Unis.
 
 
Bien que réalisé avant le meurtre de George Floyd, Da 5 Bloods rappelle à quel point les afro-américains ont été essentiels à la construction des Etats-Unis, patrie pour laquelle il se sont battus à plusieurs reprises sans aucune reconnaissance en retour.
 
Comme dans tous ses films, Spike Lee ne se contente pas d'un genre cinématographique. A la fois buddy movie et drame, Da 5 Bloods tend parfois vers la comédie avant de devenir un film de guerre sans jamais perdre de vue sa dimension sociale et politique.
 
Entre Space Cowboys (ces papys sur le sentier de la guerre) et Apocalypse Now, Da 5 Bloods est une nouvelle occasion pour le réalisateur de 63 ans, qui aurait dû être le Président du festival de Cannes 2020, d'éclairer une fois de plus sur l'histoire des minorités aux Etats-Unis.
 
Spike Lee
 
Da 5 Bloods est le film le plus ambitieux du new-yorkais depuis longtemps. Le plus spectaculaire aussi. Aussi bien dans ses scènes de combat que dans sa mise en scène.
 
Le réalisateur de Do The Ring Thing s'en donne à coeur joie insistant sur ses plans signatures (les monologues face caméras, les insertions d'archives réelles (le film démarre par une succession d’images datant des années 60 et 70 et de discours de Malcolm X, Bobby Seale, Angela Davis), les plans documentaires, les dolly shots, les plongées et contre plongées, les ruptures de ton, les flashbacks ((avec les mêmes acteurs mais sans les trucages numériques de The Irishman), les joutes verbales) pour souligner son propos.
 
Da 5 Bloods est riche et ambitieux. Parfois trop, Spike Lee pourchassant chaque piste narrative mise en place.
 
Spike Lee
 
La distribution est une fois de plus est au top. Que cela soit Clarke Peters (The Wire), Delroy Lindo (Malcom X), Isiah Whitock Jr (BlackKklansman, la 25éme Heure, The Wire), Norman Lewis (connu des amateurs de comédie musicale pour Jesus Chris Superstar, Chicago) ou encore Jonathan Majors (Hostiles, The Last Black Man In San Francisco) sans oublier Chadwick Boseman considérablement amaigri depuis Black Panther. On notera aussi les participations de Mélanie Thierry et Jean Reno.
 
Spike Lee
 
Da 5 Bloods ne se contente pas d'être un énième film sur la guerre du Vietnam. Loin de là. Même s'il aligne les références à Apocalypse Now (et cite Rambo), ce retour en Indochine n'est qu'un prétexte pour évoquer la place des noirs dans l'histoire des Etats-Unis.
 
"Notre combat n’est pas au Vietnam”, clame l’affiche." Spike Lee revisite l'histoire avec une perspective inédite 100% afro américaine comme il avait pu le faire en 2008 avec le sous estimé Miracle à Santa- Anna centré sur la Seconde Guerre Mondiale
.

Nous allons au casse-pipe pour ce pays depuis le début, en espérant qu’ils nous donneront la place que nous méritons”, entonne Norman, le chef de patrouille avant sa mort. “Tout ce que nous avons eu, c’est un coup de pied au cul.”

 

Spike Lee

 
Cependant à l'instar de The Irishman de Martin Scorsese produit par Netflix, Da 5 Bloods est trop long et s'enlise. Si comme son frère de cinéma Martin Scorsese Spike Lee possède le final cut de ses films, il aurait certainement eu besoin d'un producteur pour soulager le résultat de 20 à 30 minutes. Da 5 Bloods aurait alors gagné en densité.
 
Le plaisir reste néanmoins gourmand, communicatif et total. Et l'aspect engagé et poing levé du film ne retire rien à son spectacle, son émotion et l'attachement que l'on ressent envers ces vétérans à la quête aussi physique, pécunière que spirituelle.
 
Plus de 30 ans après Do The Right Thing, dont le final fait étrangement penser à la mort de George Floyd, le cinéma de Spike Lee continue de divertir tout en étant militant et éducatif.
 
Mine de rien après The Irishman, Marriage Story ou encore Uncut Gems (et en attendant Mank de David Fincher prévu pour octobre), Netflix commence à se construire un vrai patrimoine de cinéma. A ne pas rater.
 
Spike Lee
 
Spike Lee 

 


Par 1 commentaires


Derniers commentaires
Par André Hamelin il y a 1 mois
Après tous les injustices subies par le Noirs au US (Floyd, plus récemment), ce film m’a fait comprendre la triste condition des soldats noirs appelés à aller au front mais surtout, sans considération apparente de leur pays. Un peu long mais pour mon avis cela reste un très bon film.
Répondre
-
voter voter


>> Voir la réponse dans le forum


Les commentaires sur ce sujet sont fermés.
Cérémonie des Oscars

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2020 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.