FilmsActu.com



Devil

Notre avis
6 10

Devil est un petit thriller d'horreur qui marche habilement sur les traces de La Quatrième dimension et dont la seule ambition est de rester efficace en s'imposant dans l'immédiateté. Ce qu'il parvient à réaliser avec une efficacité indéniable. Courte, expéditive et palpitante du début jusqu'à la fin, ce première production Shyamalan obtient les faveurs des amateurs de belles séries B que nous sommes. Découvrez ci-dessous notre critique de Devil.


Devil : Critique

Critique Devil

 

Il est difficile de se remémorer exactement comment l'aura s'est créée il y a 11 ans autour du personnage de M. Night Shyamalan à la sortie de Sixième Sens. Soit on a longtemps érigé le cinéaste en nouveau Steven Spielberg, soit il se l'était un peu autoproclamé suite à deux-trois cirages de pompes excessifs... Quoi qu'il en soit, le temps a donné tort à tout le monde, comme Le Dernier maitre de l'air en témoigne lourdement. En revanche, à la vision de Devil, on peut aisément considérer le bonhomme comme le nouveau Rod Sterling. Cela peut paraitre pompeux annoncé de cette manière, mais le film indique dans les grandes largeurs le plan machiavélique que le réalisateur/producteur est en train de mettre en place. En créant The Night Chronicles (oui, on sait... c'est mégalo), il met en place une série de longs métrages fantastiques ayant pour seul fil rouge les peurs primales et dont il est le narrateur, évoquant quelques effrayants souvenirs d'enfance. Le genre de choses habituellement calibrées pour la télévision : le film s'ouvre sur un sous titre "épisode 1" dont le caractère nous rappelle forcément La Quatrième dimension. Sauf qu'ici, les chroniques de 25 minutes seraient étirées sur 75 minutes et formatées pour le grand écran. Vaste ambition, mais excellente idée néanmoins puisque ce premier essai se montre agréablement réussi et annonciateur de chouettes choses à venir. De la part des réalisateurs d'En Quarantaine (le remake de Rec), c'est plutôt pas mal...

 

Devil : Critique : Critique

 

Donc oui, un arrière-goût de La Quatrième Dimension (voire d'Alfred Hitchock Presents, si on veut élargir un peut le registre) se fait perpétuellement ressentir, ne serait-ce que dans l'intrigue conceptuelle super rapide, allant à l'essentiel avec un rythme effréné et empreinte d'un mystère imposant. Donc efficace. Le pitch est on ne peut plus simple : cinq quidams se retrouvent coincés dans un ascenseur en panne au beau milieu d'un building d'affaires.  En attendant qu'on vienne les secourir, une tension nait au sein du groupe jusqu'à ce que l'un d'eux ne se retrouve assassiné, durant les quelques secondes au cours desquelles la cabine s'est retrouvée privée de courant et donc de lumière. Les survivants comprennent alors qu'un dangereux assassin se cache parmi eux, prêt à frapper au prochain vacillement de l'éclairage. Pire encore, certains indices laissent croire que le coupable n'est autre que le diable lui-même, sous une forme humaine... En lorgnant à la fois du côté d'Agatha Christie (et plus particulièrement des Dix Petits Nègres) pour son aspect policier, et le paranormal jubilatoire pour ses quelques envolées horrifiques, la tambouille globale a le mérite de s'imposer avec les notions basiques du thriller à rebondissements sans laisser le temps de souffler. L'une des grandes idées du film consiste à le raconter à la fois du point de vue des personnages en vase clos et de celui de l'officier de police qui essaie de résoudre l'énigme en suivant le drame à travers une caméra de surveillance.

 

Le résultat est difficilement prévisible, renvoie par moment à Saw - le premier - ou à Cube et s'impose, malgré son énormité, comme une série B plus maligne qu'autre chose mais qui parvient à maintenir le spectateur dans ses filets avec un certain génie. En plus, la mise en scène est parfois virtuose, ce qui ne gâche rien. Si l'on accepte de baisser notre garde sur son final à rallonge et les quelques divineries qui vont avec, totalement propres à Shyamalan (plus vraiment de quoi s'en offusquer aujourd'hui), on boude difficilement son plaisir devant ce produit aussi inoffensif que recommandable. Critique de Devil publiée pour la première le 28 janvier 2011 à 13h33.

 

 

 



Par 1 commentaires


À voir aussi
1 [MAJ] Devil : le thriller produit par Shyamalan annoncé en DVD et Blu Ray
3 M. Night Shyamalan présente : Devil, la bande-annonce
6 De Saw à Saw 3D : L'intégrale testée en Blu-Ray !
23 Buried

Derniers commentaires
Par Neo300487 il y a 9 an(s)

likeSmall
Un film vraiment pas terrible, surtout à cause d'une fin qui gâche tout et qui s'efforce de faire dans la guimauve, déjà vu des millions de fois qui plus est. Dommage car il y a tout de même quelques bons moments de suspense.
Je ne le recommande pas, c'est une perte de temps.

Répondre
-
voter voter


>> Voir la réponse dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*





Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2020 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.