FilmsActu.com



Avatar Special Edition : le verdict

Analyse complète d'Avatar Special Edition

LE VERDICT !


 

Avatar Special Edition, c'est Avatar... en mieux ! Voilà comment nous pourrions résumer le plus simplement du monde ce nouveau montage du film, rallongé de 9 minutes. Il est toutefois bon de tempérer l'enthousiasme : cette nouvelle version ne modifie en rien le fond du film, à l'inverse de ce que la Special Edition d'Abyss avait pu faire en son temps. Avatar Special Edition se contente d'intensifier le récit original par le rajout de quatre scènes complètes et d'en améliorer encore la narration (pourtant déjà proche de la perfection) en rajoutant énormément de plans inédits sur l'intégralité du film ou en en rallongeant quelques autres déjà présents dans la version originale.

 

Analyse complète d'Avatar Special Edition

 

L'autre signe d'amélioration du film est la refonte complète du mixage son. Dernière étape de la post-production d'un film avant sa sortie, le mixage est souvent expédié en deux fois moins de temps qu'il ne le nécessiterait. James Cameron a donc profité de cette Special Edition pour retravailler la musique, les dialogues et les bruitages, afin que chacun de ces éléments sonores retrouve une place plus harmonieuse par rapport aux autres. La différence est flagrante aux oreilles : ce nouveau mix est incontestablement meilleur et soutient encore mieux le film.

 

 

Lorsque l'on a été conquis par Avatar, cette Special Edition s'impose comme un incontournable : les différences ont beau être minimes, elles ont chacune leur importance et améliorent sans conteste l'ensemble, au point de rendre difficile l'idée de revoir le premier montage en DVD ou Blu-Ray. Ce dernier semblera désormais toujours incomplet. Pour le grand public en revanche, mis à part les scènes inédites (assez courtes), l'intérêt sera principalement de revoir Avatar en 3D sur grand écran ou, encore mieux, en Imax 3D. En attendant la version complète, encore rallongée de 7 minutes (en plus des 9 aujourd'hui) pour atteindre 16 minutes. La différence permettra encore mieux à cette prochaine version de se démarquer de la toute première que tout le monde connaît...



 

LE DETAIL DES CHANGEMENTS

 

Beaucoup de changements ne consistent qu'en des plans rajoutés. Cette liste ne prétend pas tous les répertorier, mais lister les plus significatifs.

 

LE TROUPEAU DE BUFFLES : Lors du premier vol en hélicoptère au début du film, Jack Scully, Grace et le reste de l'équipe survolent un troupeau de "buffles de Pandora" (comme on pourrait les définir) cavalant dans une rivière. Ce très court ajout annonce en fait une vraie scène inédite arrivant plus tard, celle de la chasse, un des apports les plus marquants de cette Special Edition.

 

Analyse complète d'Avatar Special Edition

 

L'ECOLE (SCENE INEDITE) : A peine arrivés dans la jungle, alors que Jack Scully découvre encore avec méfiance la planète, Grace et son équipe s'arrêtent à l'école qu'elle dirigeait autrefois et où elle apprenait l'anglais aux Navi's. Une scène d'environ une minute, expliquant enfin à ceux qui ne l'avaient pas compris (et ils sont nombreux !) pourquoi les Navi's parlent anglais. On notera également un petit détail dans cette scène : Jack Scully découvre des impacts de balles dans le mur de l'école, indiquant que les Navi's ont sans doute été chassés à renforts de fusils. Un premier indice quant à son futur revirement contre sa propre espèce.

 

Analyse complète d'Avatar Special Edition

 

QUEL EST TON NOM ? : Lorsque Jack Scully est accueilli pour la première fois chez les Navi's, il s'installe autour d'un feu, non sans écraser maladroitement une queue au passage. Cette scène est surtout restée dans les mémoires dans la version d'origine pour le passage où Scully s'assied, essaye de dire "bonjour" à son voisin, lequel a une tête totalement impassible (voire de crétin) ce qui ne manquait pas de faire rire les salles. Prolongée dans la Special Edition, on voit désormais Jack Scully essayer de dire ensuite "bonjour" à l'enfant de l'autre côté de ce Navi : l'enfant semble vouloir répondre mais le Navi l'en empêche en continuant à fixer droit devant lui. Ce rajout permet d'exclure la confusion autour de ce Navi, loin d'être drôle, ignorant vigoureusement Jack Scully et interdisant à son fils de lui adresser la parole ou le moindre geste. Son honneur est rétabli dans cette version...

Le second rajout, dans la continuité, concerne Neytiri, qui vient à son tour s'asseoir à côté de Jack Scully. Il en profite alors pour lui demander son prénom, qu'il va avoir du mal à répéter. Ce rajout peut sembler anodin, mais la scène, quelques minutes plus tard, où Jack, dans sa peau humaine et à deux doigts de retourner dans son avatar, va répéter les noms des différents Navi, prend une toute autre signification lorsqu'il arrive sur celui de Neytiri. On sent désormais encore plus qu'il éprouve déjà des sentiments pour elle...

Ces deux rajouts ne représentent qu'environ 20-30 secondes.

 

LES MONTAGNES HALLELUJAH : Pourquoi ces montagnes flottent-elles en l'air ? L'explication est désormais donnée au détour d'une scène. Il ne s'agit que de quelques petites secondes de rajout, mais très appréciables pour les plus curieux, d'autant que l'explication n'enlève pas beaucoup de l'aspect fantastique de ces montagnes !

 

Analyse complète d'Avatar Special Edition

 

LES LEZARDS-LIBELLULES : Tout le monde se souvient de la découverte par Jack Scully d'un de ces lézards libellules, dont les ailes forment une sphère lumineuse et se déclenchent lorsqu'il en approche trop près, le lézard semblant pendouiller bêtement à celles-ci. La scène est désormais prolongée : Neytiri, d'humeur joueuse, en déclenche plusieurs autres à la suite du premier. La scène est ensuite prolongée d'un très beau plan vu de haut, où les deux héros nagent sous l'eau. Durée du rajout : 10-15 secondes environ.

 

L'ASCENSION DES MONTAGNES : En route pour aller dompter son propre Ikran (son  dragon volant), Jack Scully et son équipe croisent désormais le chemin de Neytiri, chevauchant son Ikran. Dans la version courte, nous la voyions simplement les rejoindre en haut. Désormais, elle passe autour d'eux pendant qu'ils gravissent des lianes géantes.

Ces plans sont ensuite complétés par un autre, très joli également, dans les cavernes, où Tsu'tey, Scully & co courent pour atteindre le sommet, leur pas résonnant dans la cavité.

 

Analyse complète d'Avatar Special Edition

 

 

VOL EN IKRANS : Les scènes où Jack Scully et Neytiry chevauchent les Ikrans sont désormais complétées de nombreux plans, acrobaties et autres détails sympathiques venant prolonger le plaisir de ces moments aériens ! Pour notre plus grand bonheur !

 

LA CHASSE (SCENE INEDITE) : La scène suivante est un rajout complet, celui d'une impressionnante chasse aux "buffles de Pandora" dans un décor s'inspirant des steppes africaines. Cavalant dans la boue, le grand troupeau se fait attaquer par les Navi's à cheval mais aussi à Ikran. Une scène remarquablement bien filmée et impressionnante, notamment dans les chutes des bêtes. A noter que les amateurs de "3D jaillissant hors de l'écran" auront droit ici à quelques petits effets bien sentis alors que le film en est très avare. Durée approximative : 1 minute.

 

Analyse complète d'Avatar Special EditionLa chasse

 

JACK SCULLY, NEYTIRI ET LE SEXE : La scène la plus anticipée sur le net ces derniers mois risque d'en décevoir plus d'un ! Lorsqu'ils s'embrassent pour la première fois sous l'arbre des esprits, Scully et Neytiri unissent leurs terminaisons capillaires respectives et poussent un soupir de plaisir, un frisson, à l'instar de lorsqu'ils se lient avec un animal. Ce rajout se limite donc à un seul et unique plan, prenant place au milieu du montage original de la scène. Mais il faut bien reconnaître que son explicisme est indéniable ! Durée : 3-4 secondes.

 

LA CONTRE-ATTAQUE DES NAVI'S (SCENE INEDITE) : Après la première attaque de Quaritch et son armée contre l'arbre des esprits, les Navi's contre-attaquent le lendemain contre l'énorme bulldozer. L'attaque est résumée à un plan de destruction massive, rempli de flammes, et la scène s'enchaîne avec les soldats découvrant les restes quelques heures plus tard. Du massacre, il ne reste que six corps de soldats et un vaste champ de décombres. La scène en elle-même est d'une beauté apocalyptique indéniable et son rajout introduit encore mieux la scène suivante, où Quaritch explique à Selfridge (Giovanni Ribisi) son plan pour attaquer l'arbre où vivent les Navi's ("Je commencerai par des gazs. Ce sera humain.... Plus ou moins."). Durée approximative : 45 secondes.

 

Analyse complète d'Avatar Special Edition

 

LA BATAILLE FINALE : Dénombrer les plans inédits de la bataille finale tient de la gageure, surtout après une seule vision au cinéma, ce qui témoigne parfaitement de leur profusion. Lors de cette longue scène, on remarquera beaucoup de plans larges inédits de la bataille, lui conférant encore plus d'ampleur, mais aussi quelques mises à mort d'humains écrasés, propulsés, expulsés dans le vide, autant d'éléments jouissifs venant se rajouter à ceux déjà présents dans le montage original. Il n'y a toujours aucune goutte de sang, mais l'effet est bien là et suffisant !

 

LA MORT DE TSU'TEY (SCENE INEDITE) : L'autre rajout très attendu de cette Special Edition concerne évidemment Tsu'tey, élu chef du clan des Navi's au milieu du film et dont on savait pertinemment que le destin avait été amputé de son premier montage. Les rajouts le concernant se divisent en deux étapes. Tout d'abord, sa chute dans le vide est ici complétée par des plans de son atterrissage, "adouci" par la végétation et montrant bien qu'il arrive au sol encore vivant, bien que très gravement blessé.

La seconde partie se situe tout à la fin du film, après la mort de Quaritch. Jack Scully, Neyrity et quelques Navi's retrouvent Tsu'tey mourant. Ce dernier explique à Jack qu'il doit prendre sa succession en l'achevant avec son couteau, ce que Jack refuse. Tsu'tey lui rétorque alors qu'il n'a aucun regret à partir, qu'il est fier d'avoir volé avec Toruk Makto et d'avoir pu l'appeler son "frère". Jack l'achève alors avec son couteau, comme il achève les animaux, en priant à voix haute pour accompagner son âme. Cette scène s'avère extrêmement belle, notamment dans son long dernier plan "aérien" accompagnant la prière de Jack. Âmes sensibles aux larmes faciles au cinéma, vous êtes prévenues...

 

Analyse complète d'Avatar Special Edition

 

Le reste des rajouts n'est fait que de plans inédits, légèrement rallongés, le tout améliorant constamment le rythme du film et son histoire. Il n'y a toujours aucune scène se déroulant sur Terre (alors qu'elles existent) : il y a fort à croire qu'elles seront présentes sur les prochains DVD et Blu-Ray d'Avatar, comprenant non pas 9 minutes inédites mais 16 au total, prévus tout deux en Novembre 2010





Par Kevin Prin 5 commentaires


Derniers commentaires
Par gavin1993 il y a 9 an(s)

likeSmall
J'aimerais bien y retourner, sauf que j'ai promis d'arreter le cinoch pour 2 mois (et meme au max jusqu'à harry potter si j'y arrive..), mes entrées ayant été nombreuses durant les sorties estivales...
Répondre
-
voter voter


Par kevin_prin il y a 9 an(s)

likeSmall
tigroux a écrit:[quote:2n6mlj8g]en rajoutant énormément de plans inédits sur l'intégralité du film.[/quote:2n6mlj8g]
9 mn inédites pour un film qui dure près de 3 heures, je ne trouve pas du tout cela énorme, loin de là. En tout cas merci d'avoir détaillé les scènes inédites, ça évite d'aller se faire arnaquer 13 euros de plus pour cette sortie purement commerciale. D'autant plus que les scènes décrites ne donnent pas l'impression d'améliorer le film... (et puis les "buffles" ça ressemble quand même vachement aux stégosaures...)

Mais non, rien à voir. Le plus frappant dans cette nouvelle version est le nombre hallucinant de plans dispersés sur l'intégralité du film. Et souvent, ce sont les plus beaux ! L'erreur de Fox est d'avoir communiqué sur "8 minutes supplémentaires", ce qui semble effectivement très peu, alors que le film a complètement été transformé !

Ca vaut le coup, foncez !

Répondre
-
voter voter


Par anon-tigroux il y a 9 an(s)
en rajoutant énormément de plans inédits sur l'intégralité du film.

9 mn inédites pour un film qui dure près de 3 heures, je ne trouve pas du tout cela énorme, loin de là. En tout cas merci d'avoir détaillé les scènes inédites, ça évite d'aller se faire arnaquer 13 euros de plus pour cette sortie purement commerciale. D'autant plus que les scènes décrites ne donnent pas l'impression d'améliorer le film... (et puis les "buffles" ça ressemble quand même vachement aux stégosaures...)

Répondre
-
voter voter


Par malia il y a 9 an(s)
retourner le voir pour 15 minutes de plus bof bof,il ferai a la Peter Jackson avec minimomes 1 heure oui mais 15.
non ça vaut pas le cout.

Répondre
-
voter voter


Par LeMoi il y a 9 an(s)

likeSmall 34
Merci pour le résumé, mais faudrait ptet arrêter d'appeler Jake Jack, ça porte à confusion ^^
Répondre
-
voter voter


>> Voir les 5 réponses dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*





Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2019 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.