FilmsActu.com


Birdman sera bien un film pensé comme un seul plan séquence !

Birdman : un film tourné en un seul plan séquence UPDATE : Birdman, c'est "La Corde" du XXIe siècle !
C'est donc quasiment officiel : Birdman d'Alejandro Gonzalez Inarritu sera bien un film pensé comme une seule et unique séquence. Nous le supposions fortement (voir l'article d'origine ci-dessous), The Film Stage l'a quant à lui confirmé, dans un article daté de ce jour. "L'histoire se déroule sur une période de 48 heures durant laquelle le personnage de Michael Keaton essaye de monter un spectacle à Broadway tout en tentant de reconstruire sa vie personnelle. Mais Birdman sera bien plus immersif que prévu. En effet, le chef opérateur Emmanuel Lubezki - Gravity - et Inarritu ont imaginé un film qui aura l'apparence d'une seule longue séquence. Selon de multiples sources qui ont eu la chance de le voir au printemps dernier, la technique serait la même que celle utilisée sur La Corde d'Alfred Hitchcock. Birdman serait composé d'une douzaine de plans-séquence, reliés entre eux avec des CGI et des coupures au noir". Bref, tout ça pour dire qu'en janvier prochain, lorsque vous irez voir Birdman, préparez-vous à voir un film qui risque bien de marquer l'histoire de la mise en scène cinématographique.

Birdman

Article du 17 juin 2014 :
A l'instar de L'Arche Russe d'Alexander Sokurov (2002), de PVC-1 de Spiros Stathoulopoulos (2007), de Timecode de Mike Figgis (2000), de The Silent House de Gustavo Hernández (2010) et surtout de La Corde d'Alfred Hitchcock (1948), Birdman d'Alejandro Gonzalez Inarritu pourrait-il être un film pensé comme un seul et unique plan séquence ? C'est en tout cas la théorie évoquée par le site Capture Mag, qui a fait le lien entre la bande annonce de Birdman dévoilée il y a quelques jours (et visible en bas de page) et une interview d'Alfonso Cuaron, réalisée pour Capture en octobre dernier. Dans cette dernière, le réalisateur de Gravity déclarait : "l’an prochain, vous allez voir un film réalisé en un seul plan-séquence et c’est un chef-d’œuvre".

A l'époque, beaucoup pensaient que Cuaron parlait d'Ana Arabia, le film d'Amos Gitai projeté à la dernière Mostra de Venise, tourné en un plan séquence. C'est peut-être le cas. Mais lorsque le trailer de Birdman est tombé, dévoilant une mise en scène très mobile et des plans tournés majoritairement à la même focale, la possibilité que ce soit de ce film-là dont parlait Cuaron est réapparue comme une évidence. Sachant que les deux réalisateurs mexicains sont amis, que Gravity et Birdman ont le même chef opérateur (Emmanuel Lubezki) et qu'Inarritu s'est déjà frotté à ce type de plan complexe par le passé (dans Biutiful par exemple), cette théorie apparait comme plus que probable. Si tel est effectivement le cas, inutile de dire qu'il nous tarderait plus que jamais de découvrir Birdman, ne serait-ce que pour cette audace technique ! Qu'en pensez-vous ?


Suivez l'actu cinéma en temps réel sur Twitter, Facebook & Youtube !

Par



Depuis 2007, FilmsActu couvre l'actualité des films et séries au cinéma, à la TV et sur toutes les plateformes.
Critiques, trailers, bandes-annonces, sorties vidéo, streaming...

Filmsactu est édité par Webedia
Réalisation Vitalyn

© 2007-2022  Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.