FilmsActu.com

Black Phone 2: une suite est-elle possible ? Ethan Hawke est partant. Infos

Le 24/06/2022 à 11:08
Par
Black Phone de Scott Derrickson est une belle surprise. En retrouvant Ethan Hawke, le réalisateur de Sinister et de Doctor Strange confirme son statut de membre du club très select des Masters of Horror. Le réalisateur de L’Exorcisme d’Emily Rose nous plonge dans un cauchemar à la  Stephen King dont on ne ressort pas indemne. 
 
Une suite est-elle possible ? Un Black Phone 2 est-il déjà en réflexion si le succès est au rendez-vous ?
 
Films d Horreur / Fantastique
 
Pour Scott Derrickson, c'est un grand oui. Le réalisateur avance déjà avoir une "excellente" idée pour une suite.  "J’en ai une (idée)." confie-t-il à FilmsActu. "En fait, c’est Joe Hill (Black Phone est basé sur une de ses nouvelles -ndr) qui me l’a soufflée. Il m’a pitché une suite de Black Phone et j’ai vraiment adoré. Donc si le film marche, je suis certain qu’on en fera un autre."

Le player Dailymotion est en train de se charger...
 
Ethan Hawke lui se dit prêt à retrouver les masques de l'Attrapeur si Scott Derrickson réalise le film. Bien qu'il ne soit pas fan de suite en général, il nous a expliqué être partant : "seulement si c'est Scott qui réalise".
 
Par le passé, Ethan Hawke a confié que trop de séquelles étaient mises en chantier pour les mauvaises raisons. D'où son absence des suites de American Nightmare ou encore Sinister. Mais si Black Phone 2 est porté par une idée qui lui parait judicieuse, il n'hésitera pas.
 
Films d Horreur / Fantastique
 
Voici le reste de notre interview avec Scott Derrickson :
 

FilmsActu : Était-ce important pour toi que Black Phone se déroule dans les années 70 ?

Scott Derrickson : Oui, ça l’était. En 1978, j’avais 12 ans et j’habitais à North Denver, comme le personnage principal du film. Donc j’ai décidé de situer l’action dans mes propres souvenirs d’enfance. J'ai voulu retranscrire du mieux que je pouvais l’atmosphère de cette époque et de cet endroit. 

 

Ça aurait moins bien fonctionné si tu avais été obligé de situer l’action en 2022 ? 

J’ai pensé à une version contemporaine du film qui aurait pu marcher, mais je me suis dit que Black Phone serait plus efficace si j’avais une réelle connection émotionnelle avec l’histoire. La nouvelle de Joe Hill avait besoin d’être étoffée. Et pour faire ça, il m’a semblé évident que je devais piocher dans mes propres souvenirs. Tous les fantômes du film sont des gamins que j’ai réellement connus et qui m’ont vraiment marqué. L’école est comme celle où j’allais, et la violence dont font preuve les gosses entre eux, c’est la violence qu’on subissait à l’époque. J’ai donc mélangé mes bons et mauvais souvenirs d’enfance à l’horreur qui était présente dans la nouvelle de Joe.

 

Films d Horreur / Fantastique

 

Ethan Hawke était ton premier choix pour jouer “L’Attrapeur” ?

Absolument, même si je ne l’ai pas écrit en pensant à lui. J’essaie généralement de ne pas écrire en pensant aux acteurs qui pourraient incarner les personnages... Parce que si tu fais ça et que l’acteur refuse, tu te retrouves un peu coincé ! Mais dès que j’ai terminé de l’écrire, je lui ai envoyé et je lui ai dit : “J’aimerais beaucoup que tu joues ce rôle, mais tu ne vas sûrement pas accepter. Déjà parce qu’on parle d’un tueur d’enfants, et ensuite parce qu’il faut porter un masque tout le temps.” Il m’a répondu qu’il ne le ferait certainement pas, parce qu’il évitait jusque-là de jouer des méchants. Il m’a dit : “Il faudrait que ce soit un truc façon Jack Nicholson dans Shining pour que j’accepte.” Et puis il a pris le script. Et le lendemain matin, en me réveillant, j’avais un message vocal de lui, qu’il avait laissé tard dans la nuit. Il lisait des dialogues de Black Phone en prenant la voix de “L’Attrapeur”. C’était sa façon à lui de me dire qu’il était partant.

 

Films d Horreur / Fantastique

 

Comment a été élaboré le masque de “L’Attrapeur” ?

Dans la première version du script, il n’y avait pas autant de masques. On avait juste pensé à un masque de diable qui fronce les sourcils, et à un autre qui sourit. Et puis en préparant le film, je me suis rendu compte qu’il fallait que les masques soient plus iconiques. Alors j’ai pensé à un troisième masque qui était dépourvu de bouche. Et puis quand j’ai réalisé que j’avais Ethan Hawke pour le rôle, je me suis dit que j’avais quand même envie qu’on voit son visage de temps en temps. Et c’est là que j’ai eu l’idée de séparer tous les masques en deux parties. Ensuite, on a commencé à réfléchir à quelle combinaison de moitiés de masques il porterait dans chaque séquence. Et quand j’ai eu tout ça bien en tête, je suis allé trouver le grand Tom Savini, je lui ai expliqué le concept et je lui ai donné une référence : un cliché de L’Homme qui rit. Ensuite, il m’a envoyé ses croquis et c’était exactement ce qu’il nous fallait. C’est son design que tu peux voir dans le film. 

 

Et tu as gardé les masques après le tournage de Black Phone ?

J’ai gardé tous les masques, ils sont chez moi.

 

interview Pierre Champleboux.




Films d Horreur / Fantastique





Films d'Horreur / Fantastique

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Newsletter FilmsActu


Depuis 2007, FilmsActu couvre l'actualité des films et séries au cinéma, à la TV et sur toutes les plateformes.
Critiques, trailers, bandes-annonces, sorties vidéo, streaming...

Filmsactu est édité par Webedia
Réalisation Vitalyn

© 2007-2022  Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.