FilmsActu.com

Nymphomaniac, volume 2 : la critique juge Lars von Trier

Le 29/01/2014 à 12:50
Par
Nymphomaniac, volume 2 : la critique du film

Polémique avant même d'arriver dans nos salles obscures, le diptyque sulfureux de Lars von Trier est aujourd'hui recomposé. Un mois après un premier volet plutôt sage et au succès public très mitigé, Nymphomaniac, volume 2 vient clore le récit de Joe, une femme qui s'est auto-diagnostiquée nymphomane. Recueillie par Seligman, un vieux et charmant célibataire qui l'a retrouvé dans une ruelle rouée de coups, le personnage interprété par Charlotte Gainsbourg se décide à lui raconter son histoire en huit chapitres. Annoncés comme beaucoup plus explicites, les trois derniers chapitres ont valu à ce second volet d'être interdit au moins de 16 ans (alors que le premier était seulement déconseillé au moins de 12). Si la fille de Jane Birkin reconnaît auprès du Parisien que de nombreux moments sur le tournage ont été humiliants, elle assure néanmoins qu'elle a aimé incarner Joe : "Il y a une part de masochisme, parce que j'aime bien ça, j'aime bien l'idée de me torturer un peu." Apparue très divisée au sujet du volume 1, la critique rend au final un jugement similaire au sujet de ce second et ultime volet. Retrouvez les critiques négatives un peu plus bas et les critiques positives en page 2 de Nymphomaniac Chapitre 2.


Nymphomaniac, la bande annonce


Les critiques négatives :

 

Les Fiches du Cinéma : "Traitant avec un flagrant manque de conviction la dimension purement romanesque de son histoire, et cherchant maladroitement à donner une conclusion, voire une morale, à ce qui relève avant tout de l'ébauche, du journal intime et de la prise de notes, von Trier bâcle et semble davantage se débarrasser de son film que le mener à son terme."


Les Inrockuptibles : "Le deuxième volet de Nymphomaniac n’est pas à proprement parler un film de fiction ou un documentaire, mais une violente diatribe propagandiste contre l’humanité, l’humanisme, toutes ces saloperies dégueulasses. (…) Affligeant de bêtise et fangeux dans ce qu’il semble défendre."


Le Parisen : "Le premier des deux volets de « Nymphomaniac » nous avait déjà bien éprouvés...Le « volume 2 » enfonce hélas le clou."

 

Ecran Large : "On craignait aussi une deuxième partie en forme de punition divine et de pénible descente aux enfers. Même pas. Lars Von Trier semble définitivement se désintéresser de son film en nous assénant une mise en scène tout simplement puérile et un discours qui n'en est plus un."



Depuis 2007, FilmsActu couvre l'actualité des films et séries au cinéma, à la TV et sur toutes les plateformes.
Critiques, trailers, bandes-annonces, sorties vidéo, streaming...

Filmsactu est édité par Webedia
Réalisation Vitalyn

© 2007-2023  Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.