FilmsActu.com


Uncharted : "Il faut savoir respecter les fans. Comme sur Venom" interview

Uncharted débarque enfin dans nos salles de cinéma. La gestation de cette adaptation du jeu culte de Naughty Dog aura été compliquée et mouvementée.
 
Rencontre avec le réalisateur Ruben Fleischer.
 
Uncharted
 
Avant que Tom Holland et Mark Wahlberg ne décrochent les rôles de Nathan Drake et Sully, Mark Wahlberg et Nathan Fillion avaient été pressentis en Nathan Drake tandis que Sully a un temps été proposé à Robert de Niro ou encore Joe Pesci.
 

Ruben Fleischer (Bienvenue à Zombieland, Venom) est le 7e réalisateur à prendre le film en mains. Il a entre autre succédé à Travis Knight (Bumblebee), Shawn Levy (Stranger Things, Real Steel) ou encore David O'Russell (The Fighter) et Dan Trachenberg (10 Cloverfield Lane).

 

De passage à Paris, Ruben Fleischer a confié à Filmsactu à quel point adapter Uncharted a été le job de rêve pour lui.

 

"Un jeu comme Uncharted est déjà tellement cinématographique, il possède d’incroyable scènes d’action, une super b.o. C’est difficile de proposer une expérience qui puisse rivaliser avec ça. "

 

Uncharted

 

Uncharted a vu un paquet de réalisateurs et d’acteurs passer puis repartir. Pourquoi est-il difficile d’adapter un tel jeu video ?
Ruben Fleischer : Les adaptations de jeux vidéos sont difficiles car l’expérience du jeu est tellement immersive. Quand tu joues au jeu, tu as le sentiment d’être la star de ton propre film. Si tu veux que Nathan Drake aille à gauche, il ira à gauche, si tu veux qu’il récupère un objet, il le fera. Un jeu comme Uncharted est déjà tellement cinématographique, il possède d’incroyable scènes d’action, une super b.o. C’est difficile de proposer une expérience qui puisse rivaliser avec ça. C’est pour cela que je pense que c’était une excellente idée de raconter un chapitre de la vie de Nathan Drake que les fans n’ont pas jouer. On propose quelque chose de nouveau par rapport à ce qui existe. Si on ne faisait que récréer le jeu vidéo, cela serait ennuyeux pour les fans. Là, ils ne savent pas ce qu’il va se passer. Le film ajoute à la légende Nathan Drake.

 

Qu’est ce qui vous a attiré vers Uncharted ? Vous êtiez fan du jeu ? Ou vous rêviez de tourner votre version d’Indiana Jones ?

Quand j’ai reçu le scénario, je me suis senti vraiment chanceux. Non seulement, j’étais fan du jeu mais mon film préféré de tous les temps est Les Aventuriers de l’Arche Perdue. Ce projet était un rêve pour moi. Les concepteurs du jeu Uncharted étaient bien sûr inspirés par Indiana Jones et leur optique était de créer une version moderne de cette histoire.

 

Uncharted

 

En quoi votre Nathan Drake est différent ?

Il est plus jeune, pas aussi confiant, pas encore blasé. Le film met la lumière sur sa rencontre avec Sully bien avant qu’il ne soit le Nathan Drake des jeux.

 

Est-ce vrai que l’idée du film est venue après que Tom Holland ait proposé à Sony un film sur un jeune James Bond ?
C’est ce que Tom m’a raconté. Quand il tournait le premier Spider-Man, il jouait énormément à Uncharted dans sa loge. Comme Spider-Man est un film Sony, on lui avait offert une playstation avec Uncharted. Il m’a dit avoir tellement adoré qu’il s’était fait les 4 jeux en une semaine.


Est-ce un avantage pour vous de tourner avec un fan aussi pointu sur Uncharted que Tom Holland ? Ou au contraire, cela a parfois compliqué les choses ?

(rires). Non, c’était génial que l'acteur star du film soit non seulement présent de façon aussi physique, il a fait de nombreuses cascades lui-même, mais qu’il soit aussi le plus gros fanboy de Uncharted. Sur chaque scène, il disait « Nate ferait ci, ou ça ». Il avait cette volonté d’être aussi fidèle au jeu que possible et honnête face à son amour et sa vision du jeu.

 

Uncharted

 

"Quand on adapte quelque chose d’aussi aimé, il faut être certain de respecter ses fans. J'ai connu ça avec Venom."

 

Comment gère-ton les fans quand on travaille sur un tel film ? On sait qu’ils peuvent facilement réagir et critiquer sur les réseaux.
Quand on adapte quelque chose d’aussi aimé, il faut être certain de respecter ses fans. Evidemment qu’ils vont être méfiants car ils ne veulent pas voir ce qu’ils aiment être souillé. J’avais déjà eu cette expérience sur Venom. Pendant la réalisation, les fans étaient critiques et méfiants. Mais une fois que le film est sorti, ils ont adoré. Sur Uncharted, c'est similaire. J’ai l’impression que les fans du jeu aiment encore plus le film que ceux qui n’y ont jamais joué. Oui les gens aiment juger avant de voir quoique ce soit mais ils savent soutenir quand ils aiment.

Tom Holland est plus physique que jamais dans Uncharted. On l'a vu faire ses propres cascades dans le making-of.
Tom Holland est assez incroyable. Quand vous faites un film avec lui, c’est comme avoir une star de cinéma qui est aussi cascadeuse. Il est réellement accroché sur ces boîtes suspendues en l’air et c'est bien lui accroché à un lustre à 10 mètres de haut. En tant que réalisateur, c’est tellement plus excitant et viscéral de pouvoir filmer son acteur au centre de l’action. Cela rend le tout plus réel.

 

Uncharted

 

"Personne au monde n’est aussi discipliné et travailleur que Mark Wahlberg."

 

Vous avez tourné Uncharted avant Spider-Man No Way Home ?

Oui. Cela a été une expérience dingue. On devait commencer le 20 mars 2020, soit le jour où le monde s’est éteint. On a du rentrer chez nous. On n'a pu retourner à Berlin que 4 mois plus tard. On a été le premier blockbuster à reprendre le tournage pendant la pandémie. Cela a été un réel défi. Et je suis fier du rendu. Jamais on a l’impression de voir un film tourné pendant la pandémie. On a même pu faire des scènes de foule. On a eu jusqu’à 700 personnes en Espagne avec toutes les précautions nécessaires mises en place.

 

Comment est-ce de collaborer avec Mark Wahlberg ? On est tous au courant de son planning de forçat.
Personne au monde n’est aussi discipliné et travailleur que Mark Wahlberg. Chaque matin, il arrive sur le tournage tellement prêt parce qu’il est déjà debout depuis 5 heures, qu’il s’est entraîné, qu’il a révisé le script alors que le reste d’entre nous nous nous levons à peine. Mark lui est au top depuis 5 heures déjà. Il apporte tellement à Sully notamment au niveau de l’humour. Mark n’est pas assez reconnu pour ses talents de comédie. Pourtant que cela soit dans Ted, Very Bad Cops et même dans les Infiltrés, il est hilarant. D’avoir ces acteurs qui apportent tant à leurs personnages est génial.

 

Uncharted

 

Vous avez produit et travaillé sur la série Superstore qui est sur Netflix en France. Vous appréciez travailler sur des séries humoristiques comme celle-ci ?
Superstore reste un incroyable souvenir. J'ai développé la série avec son créateur, réalisé le pilote mais aussi le dernier épisode. Je suis content que Superstore se fasse enfin connaître en dehors des Etats-Unis. Sa troupe d'acteurs est incroyable. Ils sont tous très drôles. J'ai été impliqué autant que possible dans chaque saison.

 


Uncharted
















 


Par



Depuis 2007, FilmsActu couvre l'actualité des films et séries au cinéma, à la TV et sur toutes les plateformes.
Critiques, trailers, bandes-annonces, sorties vidéo, streaming...

Filmsactu est édité par Webedia
Réalisation Vitalyn

© 2007-2022  Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.