FilmsActu.com

Décès de l'actrice coréenne Choi Jin-Shil (1968-2008)

Le 02/10/2008 à 18:08
Par
Décès de l'actrice coréenne Choi Jin-Shil (1968-2008) La nouvelle fait la une de la presse coréenne depuis mardi : l'actrice Choi Jin-Shil, 39 ans, a été découverte morte mardi matin par sa propre mère. Icône romantique incontestée du cinéma coréen des années 90, la comédienne avait conservé une cote d'amour extrêmement forte auprès du public malgré sa retraite anticipée du monde du cinéma en 2000. Les rumeurs vont bon train depuis l'annonce de sa disparition, qui prolonge involontairement la véritable série noire dont est frappée l'industrie coréenne depuis 2007.

Pour expliquer le geste désespéré de Choi Jin-Shil, certains avancent la dépression dont elle souffrait depuis 2004 suite à son divorce d'avec le joueur de baseball Cho Sung-Min. Elle était engagée avec ce dernier dans une bataille pour obtenir la garde de leurs deux filles, une lutte éprouvante qui l'avait plus d'une fois amenée à brandir la menace de mettre fin à ses jours. Mais d'autres rumeurs pourraient s'avérer plus sordides encore. La mort de Choi Jin-Shil suit de trois semaines à peine le suicide d'un autre acteur, Ahn Jae-Hwan (The Record), âgé de 36 ans. Outre le fait que Ahn était l'époux de la meilleure amie de Choi, l'actrice Jeong Seon-Hee, certains on-dit accusaient ces derniers temps les deux comédiens d'entretenir des liens plus troubles. Choi aurait en effet prêté plus de 2 millions de dollars à Ahn qui était criblé de dettes, et était soupçonnée d'avoir fait appel à des prêteurs sur gages afin de récupérer son argent. Jusqu'au bout, elle aura démenti ces rumeurs calomnieuses.

Décès de l'actrice coréenne Choi Jin-Shil (1968-2008)
En l'espace d'un mois, deux célèbres comédiens coréens se sont donné la mort. Mais la vague macabre n'a pas débuté en septembre 2008. Personne n'a oublié la mort de l'actrice Lee Eun-Joo (Frères de sang), qui endeuillait le début de l'anée 2005. Plus récemment, d'autres disparitions ont agité le monde de l'entertainment coréen : la chanteuse pop Yuni en janvier 2007, l'acteur Yeo Jae-Goo (Kick the Moon) en mai 2007, ainsi que la jeune actrice Jeong Da-Bin, retrouvée à l'instar de Choi Jin-Shil pendue dans sa salle de bains, en février 2007. Coïncidence totalement fortuite, Jeong tenait un rôle secondaire dans le tout dernier long métrage de Choi, Gingko Bed 2 (Park Je-Hyun). La suite ratée de The Gingko Bed (Kang Je-Gyu) en passe de devenir un film maudit ?... Toujours est-il que l'on note une certaine agitation au Pays du Matin Calme, les experts craignant que cette nouvelle disparition ne provoque une vague de suicides dans un pays déjà anormalement touché par ce type de drames. On espère aussi, même si cela tend à relever du rêve inaccessible, qu'une remise en question de la presse tabloïd voie le jour sur place, les stars asiatiques (coréennes mais aussi japonaises et hong-kongaises) subissant un harcèlement médiatique sans commune mesure avec ce qui se produit chez nous. 

Choi Jin-Shil laisse derrière elle une longue liste d'oeuvres romantiques particulièrement appréciées du public coréen. Star de la télévision (citons Our Paradise en 1990, Star in My Heart en 1997), elle a été la vedette de nombreux longs métrages de cinéma et a notamment travaillé avec les réalisateurs Lee Myung-Se (My Love, My Bride, 1990), Kang Woo-Suk (Mister Mamma en 1992, How To Top My Wife en 1994) et Chang Kil-Soo (Susanne Brink en 1991, I Wish For What Is Forbidden For Me en 1994). Elle a eu pour partenaires Park Joong-Hoon, Lee Kyeong-Yeong, Choi Min-Su ou encore Lee Byung-Hun (alors à ses débuts). Spécialisée dans les romances auxquelles se prêtait particulièrement son physique éternellement juvénile, elle avait opéré un virage différent en 1999 avec le drame Mayonnaise (Yun In-Ho), une orientation poursuivie en 2000 avec le film d'action fantastique Gingko Bed 2. A l'instar de trop d'actrices asiatiques, son mariage avait tristement entraîné son retrait de l'industrie cinématographique. Elle revenait en 2005 à la télévision uniquement, dans les dramas My Rosy Life et Last Scandal en 2008... un dernier titre qui trouve une résonnance bien ironique aujourd'hui.


Source : www.hancinema.net

Décès de l'actrice coréenne Choi Jin-Shil (1968-2008)
Décès de l'actrice coréenne Choi Jin-Shil (1968-2008)Décès de l'actrice coréenne Choi Jin-Shil (1968-2008)







Choi Jin-Shil
Choi Jin-Shil
Né le : 24 Décembre 1968
Décédé le : 2 Octobre 2008

Vidéos à ne pas manquer

Newsletter FilmsActu


Depuis 2007, FilmsActu couvre l'actualité des films et séries au cinéma, à la TV et sur toutes les plateformes.
Critiques, trailers, bandes-annonces, sorties vidéo, streaming...

Filmsactu est édité par Webedia
Réalisation Vitalyn

© 2007-2023  Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.