FilmsActu.com



Test Blu-ray : Freddy Contre Jason

Test du Blu-Ray Freddy Contre Jason

A bien y regarder, et après avoir subit les remakes successifs de Vendredi 13 et Les Griffes de la nuit, Freddy Contre Jason n'était pas si mauvais. Pas un grand un film, mais un cross over finalement à la hauteur des deux franchises qui souffre malheureusement d'être tenu par un réalisateur sans inspiration sur ce film et surtout des personnages (humains) sans le moindre intérêt. Pour le reste, le côté "Bip-Bip et le coyote" de l'affrontement autorise une seconde chance. Ca tombe bien, le Blu-Ray est disponible dans les bacs cette semaine !

 

Sortie le 5 octobre 2010

 

Test du Blu-Ray Test du Blu-Ray Freddy Contre Jason





Par 2 commentaires


Image : 9/20

Comme évoqué plus haut, Freddy contre Jason croule sous les défauts mais peut se targuer de bénéficier d'un splendide travail de photographie jouant avec les codes graphiques et colorimétriques propre à ce cinéma des années 80. Même plus soigné que la plupart des épisodes des deux franchises. En réutilisant le master déjà proposé sur le disque édité par New Line, Metropolitan offre au film de Ronnie Yu une copie totalement sublimée par la Haute Définition, riche en détails, au piqué très précis, et offrant donc une restitution de couleurs particulièrement pimpante. La charte graphique du film basculant parfois dans des jeux très vifs (inondation de bleu, de vert ou de rouge) sans ne jamais sembler baveux à aucun moment. Un film très agréable pour les rétines.

 

Retrouvez nos captures Blu-Ray en Full HD (1080p) :

 

Freddy Contre JasonFreddy Contre JasonFreddy Contre JasonFreddy Contre JasonFreddy Contre JasonFreddy Contre JasonFreddy Contre JasonFreddy Contre JasonFreddy Contre JasonFreddy Contre Jason


Son : 7/20

Metropolitan se sert donc de ce que proposait New Line lors de la sortie du film aux États-Unis... A savoir une piste anglaise Dolby True HD 5.1 d'une tenue plutôt solide et dont le mixage s'en donne à cœur joie pratiquement tout du long. C'est pas trop mal, mais ça ne tient ouvertement pas la comparaison face à la version française qui, elle, dispose d'un DTS HD Master audio 5.1 d'une efficacité percutante. Une piste qui confirme toute la sauvagerie du mixage, vivant et éparse, tirant surtout son épingle du jeu dans une gestion des graves illustrant à merveille tout le poid des dangereux personnages du film. On regrettera en revanche que le doublage soit absolument médiocre, rendant son écoute difficilement supportable.

 

Freddy Contre Jason


Bonus : 7/20

Reprenant le contenu de l'édition DVD collector éditée il y a quelques années, le Blu-Ray de Freddy Vs Jason dispose d'une interactivité richement fournie pour un film de ce type. A commencer par un très divertissant Commentaire audio où le réalisateur Ronnie Yu s'entoure des deux comédiens interprétant les monstres-titre du film. Le mauvais point, c'est que le cinéaste ruine sa crédibilité d'entrée de jeu en expliquant qu'il n'avait pas son mot à dire sur quoi que ce soit puisqu'il n'est que le réalisateur... Sitôt cette formalité passée nous faisant comprendre qu'on n'apprendra pas grand-chose sur l'œuvre en elle-même, le très bon point de cet happening repose sur le présence au micro de Robert Englund. Le mythique interprète de Freddy Kruger prend la parole pour ne pratiquement jamais la relâcher. Insatiable pipelette qui empêche le commentaire de s'appesantir, le comédien a non seulement un avis sur tout, mais il sait en plus de quoi il parle, avec un humour plutôt accentué. S'il a un peu trop tendance à tout trouver génial, il fait preuve d'une cinéphilie classique et moderne parfois surprenante démontrant qu'au-delà de l'aspect financier, il n'a jamais pris à la légère sa carrière dans le cinéma d'horreur. Les deux autres ne peuvent certainement pas en dire autant et ont donc raison de ne pas l'interrompre...

 

Freddy Contre Jason

 

On enchaine avec une collection de modules vidéos dans lequel on fera un léger tri pour obtenir satisfaction. On passera outre Du côté de Springwood (14min33), une featurette télévisée qui travesti un peu le contenu des autres éléments à titre commercial survendant beaucoup trop le film. On privilégiera Les origines du projet (10min22) qui, tout document positif soit-il, évoque tout l'intérêt du film sans trop nous prendre pour des truffes. Une mise en bouche complétée par Cabin Fever (6min09), Décorer son intérieur avec Jason (11min33), Les cascades (21min38) et Les secrets de beauté de Freddy (6min30) qui s'imposent comme une analyse technique du film plutôt complète qui va à l'essentiel. Le making of global qui en resulte prend d'ailleurs l'aspect des bonus d'un film d'action à gros budget puisque l'on y évoque une conception plutôt costaude et soignée : cascades, effets spéciaux de maquillage, direction artistique, décors, etc. Le tout complété par de nombreuses images de tournage franchement bienvenues.

 

Freddy Contre Jason

 

Dans la même continuité, un long chapitre consacré aux Effets spéciaux (35min22) nous est proposé, soit à travers plusieurs petits chapitres soit visible d'une traite. Les responsables et concepteurs des effets visuels numériques y interviennent donc pour décortiquer quelques plans complexes du film. Outre l'habituel comparatif renchéri par des images, les intervenant évoqueront indirectement les quelques désaccords artistiques avec le réalisateur. L'idée stupide du Jason numérique qui rebondit partout, c'est Ronnie Yu qui a insisté pour l'obtenir ainsi. Même chose pour le personnage désarticulé totalement en image de synthèse.

 

Freddy Contre Jason

 

On retrouvera enfin quelques Scènes coupées (16min10) à l'intérêt limité, excepté une introduction répondant plus fidèlement au genre. Malheureusement, les médiocres commentaires qui les accompagnent ne font qu'admettre la quantité de mauvais choix faits au montage. On préférera largement la Fin alternative (2min46), uniquement évoquées et illustrée par un dessin, qui annonçait un projet initial totalement démentiel. Faute de budget et de talent, cette dernière n'aura jamais vu le jour. A tout cela viennent s'ajouter la Bande annonce, 8 spots TV (3min46), une petite Conférence de presse (3min48) à Las Vegas, un Vidéo clip (3min15) ainsi qu'une petite vidéo Mes vacances d'été (3min57).


À voir aussi
13 Les Griffes de la nuit
7 Vendredi 13 épisode 2 : c'est 'mort'
Vendredi 13 – Blu-Ray
8 Halloween - Director’s cut Collector - Import Australien

Derniers commentaires
Par tenia il y a 10 an(s)

likeSmall
roger a écrit:ouf...on n'est sauver c'est nous qui avons le dts-hd et eu le true hd.


Sauf que si ça se trouve, ton DTS-HD MA est à un débit moitié moindre que le True HD.
Tout ça, quoi.

Répondre
-
voter voter


Par roger il y a 10 an(s)
ouf...on n'est sauver c'est nous qui avons le dts-hd et eu le true hd.
Répondre
-
voter voter


>> Voir les 2 réponses dans le forum


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Freddy contre Jason
Freddy contre Jason
Sortie : 5 Octobre 2010
Éditeur : Metropolitan Filmexport

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2021 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.